Flirter, Draguer, Séduire : Quelques Conseils Prodigués par la Science

Tel le scientifique passionné qui part sur les traces du pangolin sauvage ou de la pétrel des neiges pour observer et retranscrire leurs modes de séductions et de reproduction, le Docteur Monica Moore, psychologue à l’Université de Webster à Saint-Louis aux Etats-Unis, s’est rendue de la même manière dans divers lieu où l’être humain a l’habitude de séduire pour trouver un partenaire et assurer sa reproduction (ou au moins son plaisir !)

Comment draguer ?

Elle a ainsi analysé les différentes manières de draguer afin de rendre compte de celles qui fonctionnaient et des conditions nécessaires à leur réussite… Elle a pu en conclure, au regard de son analyse approfondie du genre humain séducteur et en interrogeant les participants de son étude, que pour « ferrer » un ou une partenaire, il était beaucoup plus efficace de maitriser quelques préceptes de drague que de posséder un physique avantageux !

Voici donc pour vous quelques unes de ces fameuses méthodes de séduction qui ne devraient pas vous laisser célibataires très longtemps…

Les techniques

Le jeu de regard et le sourire

Selon cette chère Docteur Moore, il s’agirait de la technique d’approche la plus efficace : le petit coup d’œil discret en direction de la personne qui nous plait et que l’on rend de plus en plus persistant, combiné bientôt à de petits sourire… L’intérêt de cette technique est qu’elle est  par ailleurs universelle. Si vous aimez draguer à travers le monde, vous risquerez ainsi rarement de vous tromper ! Par ailleurs, une autre étude a prouvé qu’en regardant fixement quelqu’un dans les yeux, on augmente significativement notre sex-appeal aux yeux de cette personne…

Le toucher

Autre sens capital dans la chasse à l’amour, le toucher est cependant à user avec parcimonie et intelligence, une main placée en un lieu trop intime n’ayant aucune chance d’aboutir à quelque chose d’intéressant. Durant l’étude, le Docteur Moore a demandé à ses participants d’évaluer les différentes approches tactiles en leur attribuant une place dans l’échelle de séduction et de romantisme. C’est ainsi que le doux effleurement sur le visage arrive en tête, suivi par la main autour de la taille ou des épaules et enfin la caresse discrète sur l’avant-bras. En revanche, peu de succès pour la tape amicale sur l’épaule…

Être inaccessible

L’attitude étant plus importante que le physique, tout un chacun a sa chance. Ainsi, une première façon de susciter l’intérêt de votre cible est de jouer les inaccessibles. En effet, si vous montrez trop ouvertement que c’est joué d’avance, vous perdez en intérêt. A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire : l’humain aime obtenir l’impossible. Une étude a ainsi révélé que la meilleure stratégie à adopter était de montrer que l’on est difficile à séduire d’habitude mais que cette fois, notre curiosité est aiguisée… Car en se montrant trop inaccessible, on finit par dissuader les plus aventuriers !

Le positionnement de la tête

Des chercheurs de l’Université de Newcastle en Australie ont démontré que les femmes qui penchaient la tête légèrement en avant étaient plus séduisantes car elles regardent alors leur interlocuteur par en dessous, dans une posture plus féminine qui rend fou ces messieurs… En revanche, ces derniers devront incliner la tête plutôt vers l’arrière pour regarder de haut, de façon à en imposer !

Le pouvoir du rouge

Mesdames, la science tient décidément à vous aider à trouver l’amour puisqu’une autre étude encore a démontré que les femmes habillées en rouge étaient plus séduisantes aux yeux de leurs camarades masculins… L’explication résiderait dans le fait qu’une femme de rouge vêtue serait plus disposée à la galipette du point de vue de l’imaginaire lubrique masculin…

L’assurance

Dernier point capital pour séduire, il faut en effet montrer que l’on est bien dans sa peau, sa vie, ses baskets… Les personnes sûres d’elles et qui foncent sont plus rassurantes et plus séduisantes. Pas la peine non plus d’en faire trop, un peu de spontanéité et de trac aura son charme, mais ne détournez pas le regard quand vous vous adressez à votre cible, ne tremblez pas, et ne videz pas verre sur verre pour gagner une confiance artificielle…

Les petits trucs à savoir

La question du contexte

Dans son étude, le docteur Moore a demandé aux participants de noter à chaque fois qu’un étranger les abordait, s’ils pensaient qu’il s’agissait d’un plan drague ou non. Elle a ainsi pu observer qu’être abordé dans un bar donnait la sensation d’un jeu de séduction pour 61% d’entre eux, alors que dans le hall d’une université, 49% d’entre eux seulement ont pris cela pour de la séduction. Ainsi, aussi bonne soit votre technique de drague, certains lieux et moments seront plus favorables à vos approches séductrices !

Comment savoir si la demoiselle est intéressée ?

Une étude menée par le MIT (Massachussetts Institute of Technology), Université de renom spécialisée dans la science et les nouvelles technologies a démontré qu’une femme qui est sous le charme d’un homme parle de manière plus rapide et plus douce ! Pour savoir si elle n’a d’yeux que pour vous, tendez l’oreille !

La principale cause d’échec de séduction

83% des participants ont eu la sensation qu’on essayait de les séduire en les abordant avec un compliment alors que 26% ont eu cette impression quand on leur a demandé l’heure… Assez logique me direz-vous ! Mais cela met en lumière une autre donnée qui est celle de la perception de la cible draguée. En effet, la principale raison qui explique l’échec d’un jeu de séduction est lorsque celui-ci n’est pas assez clairement exprimé. Bon nombre de personnes pensent que demander l’heure à cette inconnue dans le hall de l’université rend leur démarche évidente, mais ces chiffres prouvent que non ! Le Docteur Moore rappelle ainsi qu’il est important que la drague soit explicitement présentée si l’on veut qu’elle débouche quelque part…

Ne pas draguer partout

Dans certains endroits du monde, la drague est interdite, ainsi à New-York par exemple, vous risqueriez une amende de 25$ si l’on vous accusait d’avoir volontairement envoyé des coups d’œil séducteurs… Plusieurs autres villes américaines possèdent ce genre de lois étranges comme celle de San Antonio au Texas où les clins d’œil sont interdits, ainsi que le flirt ! Et si vous vous rendez dans des pays très religieux, renseignez-vous auparavant sur les us et coutumes avant de tester tout votre savoir en matière de drague…

5 dragues

Selon des chercheurs de L’Université du Kansas, aux Etats-Unis, il existerait 5 types de dragues : la drague classique, la drague physique, la drague pour s’amuser, la drague sincère et la drague de politesse… Quel que soit votre choix, que vous soyez à la recherche du grand amour ou d’un jeu de séduction sans lendemain, le Docteur Moore vous le rappelle, le regard qui tue et le sourire ravageur seront vos plus fidèles alliés…

Source principale :

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.