X

Hors de Contrôle

Ce soir en rentrant, j’ai eu le plaisir inattendu de trouver un colis dans ma boîte aux lettres. J’aime recevoir des colis, celui d’aujourd’hui est surprenant car je n’ai passé aucune commande dernièrement. Je me dépêche de rentrer à l’abri des regards pour inspecter le paquet.

Dans mon canapé, confortablement installée et munie d’une tasse de café bien chaud, j’étudie l’emballage. J’aime l’anticipation de la découverte. Le carton est blanc, discret, suffisamment petit pour entrer dans une boîte aux lettres standard. L’adresse de l’expéditeur ne me dit rien, il en va de même pour le nom de l’entreprise. Je suis vraiment très curieuse, j’ouvre le colis. Je découvre d’abord un catalogue de vente de sex-toys, un sourcil se lève : qui me fait ce cadeau ? Je continue de détailler le contenu. Il y a une enveloppe avec mon nom dessus. Elle contient un message personnel écrit à la main, “cher acquéreur”. J’ai envie de jouer le jeu, je lis d’abord la missive avant de découvrir l’objet offert.

“Chère Kala,

Ce colis doit être parvenu juste à temps. Je te propose un jeu pour ce soir. Il y a dans ce colis un jouet. J’aimerais que tu le portes pendant notre rendez-vous. Afin de jouer le jeu jusqu’au bout, tu me remettras la télécommande qui l’accompagne en début de soirée. Je ne t’en dis pas plus et te laisse à ta découverte.

Bien à toi,

Flavien”

Je souris, voilà qui est inattendu ! Flavien et moi nous fréquentons depuis quelques mois sans nous voir fréquemment, nos vies respectives nous accaparent beaucoup. Mais dès le début, une alchimie toute particulière est née entre nous. Je n’avais jamais eu de relation aussi espiègle avec un homme. Je ne m’attendais pas à un tel cadeau.

J’inspecte le reste du colis. Le sextoy est un “classique” du genre, il s’agit d’un oeuf avec télécommande. Je connais ce type de jouet mais celui qui m’est offert est d’une facture haute gamme, cela se devine à son design élégant et gracieux. Devant ce magnifique objet, je suis partagée : dois-je jouer le jeu de bout en bout et ne le porter que ce soir sans l’avoir découvert au préalable ? Sachant qu’en agissant de la sorte je serai à la merci total de mon amant ! Ou je m’offre un galop d’essai avant le rendez-vous ?

J’ai peur à l’idée de me faire surprendre par les réactions de la mise en route inopinée du jouet. D’un autre côté, cette idée m’excite. Je tranche en lisant la notice et en testant dans ma paume la puissance des vibrations. Cette lecture intensifie mon excitation, je sens la chaleur augmenter entre mes cuisses et dans mon ventre. Cet oeuf novateur propose vibrations et rotations. D’après le descriptif, ces vibrations titillent l’intérieur comme l’extérieur, ne délaissant ni les lèvres ni le clitoris. C’est un très bon point pour lui. J’ai hâte de l’essayer mais je suis bonne joueuse et le range sagement en attendant l’heure de cette rencontre qui s’annonce pimentée et audacieuse.

Nous avons rendez-vous le soir-même pour aller voir le spectacle son et lumière du château de la ville voisine. Avant le spectacle, nous irons manger au restaurant. Cela fait une longue soirée avec ce jouet et nous serons dans des espaces publics. Je frissonne à cette idée. Mon côté polissonne aime les situations compromettantes et Flavien l’a bien compris.

L’heure approche, je me prépare avec soin. Au programme : une douche bien chaude, une hydratation scrupuleuse de la peau avec un lait corporel odorant afin d’embaumer le jasmin toute la soirée. J’ai sélectionné soigneusement ma lingerie et ma robe. Mon choix s’est porté sur une parure rose pâle qui met en valeur ma peau bronzée, et une robe au motif fleuri imprimé sur de la soie. Tout n’est que douceur contre ma peau. Sans oublier l’œuf que j’insère en me délectant du jeu à venir. L’anticipation rend la mise en place aisée. Je suis fin prête pour cette rencontre qui s’annonce palpitante.

En arrivant devant le restaurant, Flavien m’attend dehors. Il est beau dans son costume décontracté. Pas de cravate, les premiers boutons de la chemise ouverts, les manches relevées avec un jean, il est très séduisant comme à chacun de nos rendez vous. Flavien fait parti de ces hommes à l’aise dans n’importe quel vêtement et environnement. Il me sourit, manifestement ravi du choix de ma tenue. En arrivant à ma hauteur, il m’embrasse délicatement sur la joue tandis que je glisse la télécommande dans la poche de son jean. Nous entrons dans le restaurant. Le dîner se passe tranquillement, je remercie Flavien pour son cadeau et il n’en est plus question par la suite. Nous savourons notre repas en discutant de choses et d’autres sans un mot licencieux. Il est trop tôt.

Lorsque le dîner se termine j’ai oublié la présence du sextoy en moi. Il est bien en place, discret et agréable à porter. Flavien me distrait si bien que je ne pense plus non plus à la télécommande en sa possession. Nous quittons le restaurant et partons pour une heure de route. Nous discutons dans la voiture, peu à peu la conversation se fait plus sulfureuse. Je raconte ma dernière trouvaille en matière de manga, le « yaoi », une histoire érotique entre deux hommes. Flavien, bien que concentré sur la route, me voit rosir. Il choisit ce moment pour actionner l’oeuf.

Un sursaut me surprend. Mon amant a été assez doué pour faire oublier la présence du jouet. La puissance des vibrations qui se diffusent en moi relance le désir qui m’habite depuis un petit moment. Je ferme les yeux, prête à me laisser envahir et à savourer les sensations, mais tout s’arrête. J’ai peine à ne pas lancer un regard dépité à mon compagnon. De son côté, il est tout sourire. Il m’assure que nous ne tarderons pas à arriver à destination. Dans l’immédiat, je ne souhaite que recevoir une autre dose de plaisir. Seulement, l’implicite du jeu c’est de résister, de ne pas le supplier. Je focalise mon esprit sur autre chose et observe le paysage pendant que mon esprit cherche un moyen d’équilibrer le jeu afin que je ne sois pas la seule à n’avoir aucun contrôle sur mes désirs.

Nous arrivons au château et comme il reste du temps avant le début du spectacle, nous en profitons pour en faire la visite. Il y a peu de monde dans la bâtisse, ce qui nous permet de savourer pleinement le jeu. Alors que nous nous arrêtons dans l’oratoire de la Reine, Flavien enclenche l’oeuf sur la puissance maximale. J’étouffe un cri de surprise et de plaisir mêlé. Cet accessoire est décidément très efficace. Flavien a enclenché la rotation qui provoque de vibrations encore plus vastes. Je fais face à la fenêtre lorsqu’il vient se coller à moi, glisse une main entre mes cuisses. Je réussis à le surprendre en retirant ma culotte. Il attrape l’anse du sex-toy et tire dessus de manière à le faire descendre. Ainsi placé, aucune lèvre n’est délaissée et surtout pas mon meilleur ami le clitoris. J’entends des pas. Je me mords la lèvre pour ne pas nous faire griller par les visiteurs. Mon extase a mis le feu dans le pantalon de mon amant. Je bouge imperceptiblement les hanches, mes fesses contre son membre. Je sens des frissons de plaisir et d’exaspération l’envahir : je tiens ma revanche. Je poursuis mon manège et en représailles, Flavien coupe toutes vibrations ! Il me glisse à l’oreille :

– Il va être l’heure du spectacle !

Il a le souffle court. Nous avons tous les deux besoins de laisser corps et esprit se calmer. Nous finissons rapidement le tour et redescendant dans la cour. Le son et lumière du château est réussi. L’histoire est sympathique et les effets visuels sont beaux.

Après le spectacle nous allons admirer la vue sur la ville sur le petit promontoire cerclé de remparts. Collé contre moi, Flavien me propose de nouveaux sommets de volupté. Il relance le vibreur et la rotation tandis que ses doigts glissent le long de mon sexe humide. Il caresse mon clitoris du bout de ses doigts. Il ne me faut pas longtemps pour que l’orgasme déferle en moi. Je retire alors le jouet que je fourre rapidement dans mon sac. Flavien a compris que je ne le laissais pas sur le carreau. Face à moi, il m’assoit sur le bord du muret et je viens m’empaler avec délectation sur son membre avide. L’excitation le tenaille depuis trop longtemps pour que notre ébat dure, mais il est rapide et bourrin, en résumé pleinement satisfaisant !

Ce sex-toy est un cadeau divin, je n’ai pas fini de jouer avec. Il nous a offert une délicieuse soirée.

Fin

MahaliaArticle écrit par Mahalia

Après des années d’études autour de l’Histoire qui n’ont pas abouti à un travail satisfaisant j’ai décidé de transformer une passion, l’écriture, en métier. J’écris officieusement depuis plus de quinze ans. Pendant ces années je me suis découverte sur le plan de la création d’histoires. Il y a rapidement eu des touches sensuelles et sexuelles dans mes histoires fantastiques, fantasy. Je me suis alors essayée à l’écriture de texte purement érotique ! C’est un genre que j’aime écrit et lire. Aujourd’hui je tente différents genres pour fertiliser mon imagination et dépasser ma zone de confort.