Le Massage de la Prostate : Partenaire de la Santé Intime de ces Messieurs ?

A une époque pas si éloignée, dans nos contrées occidentales, ces messieurs risquaient la prison s’ils avaient le malheur d’oser aller fouiller du côté de leur intimité anale. On ne plaisantait pas avec le plaisir des fesses masculines. C’est heureusement une époque révolue et l’on voit désormais de plus en plus d’hommes attirés par les joies érotiques du massage de la prostate, quelles que soient leurs orientations sexuelles.

Les bienfaits du massage prostatique

Et la bonne nouvelle, c’est que outre un plaisir exceptionnel qui arrête le temps, le massage prostatique offre également de nombreux bienfaits. Et parmi les différentes vertus dont cette petite escapade anale est capable, on en croise quelques unes qui sont directement liées à la santé intime.

Quelques vertus magiques du massage prostatique

Il débouche

Le massage de la prostate aide à éliminer l’accumulation de liquide prostatique (qui fait partie de la composition du sperme) dans les conduits de la prostate, celle-ci pouvant être à l’origine d’une prostatite, une inflammation très douloureuse de la prostate.

Il booste

Le massage prostatique augmente l’afflux sanguin dans la prostate, permettant à la glande de produire le liquide séminal. Par ailleurs, l’afflux sanguin aide aussi à améliorer les érections des messieurs connaissant quelques pannes

Il évite la grosse tête

Le massage peut aider à prévenir « l’hypertrophie bénigne de la prostate », une tumeur bénigne responsable d’un élargissement de la prostate qui peut entrainer des difficultés à uriner ainsi que des infections urinaires.

Il évite la douleur

Une prostate massée régulièrement peut empêcher l’apparition d’éjaculations douloureuses.

Il prévient le cancer

Le massage peut participer au bon fonctionnement de la prostate, permettant ainsi, sinon de prévenir le cancer de la prostate, au moins de réduire les risques.

Il fait du bien

Le massage de la prostate est également capable d’un bienfait plutôt séduisant : améliorer l’intensité des éjaculation et rendre encore plus exceptionnel le plaisir sexuel !

Petit rappel des différentes façons de masser la prostate

Avec la main

Ou plutôt le doigt… la prostate étant situé à environ 7cm après l’anus, en direction de la vessie, il vous faudra user au minimum de votre index. Installez-vous dans une position confortable et pratique : sur le dos les jambes relevées par exemple. Le plus simple restant qu’un ou une partenaire vienne vous donner un « coup de main ». Une fois cette petite boule de la taille d’une noix repérée, il ne reste plus qu’à faire rouler doucement votre phalange sur sa surface légèrement gonflée…

Avec un accessoire

Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté et vous assurer de ne pas passer à côté du plaisir, optez pour un masseur prostatique expert qui ne ratera jamais son objectif. Il vous permettra en plus de partager quelques doux instants de communion érotique en couple, et toujours pour le bien de votre santé !

HUGO

Avec rien d’autre

Le rectum est un orifice un peu particulier qui ne peut être comparé au vagin féminin dans la mesure où il a un effet « aspirant ». Si l’on déconseillera toujours avec la plus grande vigueur aux femmes de s’introduire divers fruits, légumes et autres objets incongrus dans leur intimité, pour cause de risques aigues d’accidents et infections, notre véhémence est encore plus grande du côté des fesses. Même un sextoy ne doit y entrer qu’à la condition d’avoir été conçu pour cela, c’est-à-dire avec un anneau de sécurité à la base qui l’empêche d’être englouti. Si vous vous entêtez à partir dans une folle aventure équipé d’un objet fait maison, rien d’autre que l’hôpital ne vous attend.

Le plaisir est au fond des choses

On ne le répètera jamais assez : le massage de la prostate est source d’un plaisir unique qui n’est absolument pas réservé aux homosexuels ! Il suffit d’être un homme, un point c’est tout. Et d’avoir une prostate, ce qui est le cas de la plupart des individus masculins. Proche de l’extase féminine dans sa progression, sa durée et son ampleur, il est le graal de l’extase, le point culminant du plaisir masculin, l’apogée de la jouissance, tout cela à une distance d’à peine trois phalanges…

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.