LELO et Déborah Bruni : une Collaboration Feminarty sexy pour la Bonne Cause !

En ce joli mois de mai qui semble promettre des lendemains meilleurs avec retour du soleil en même temps que des terrasses, chez LELO, on est particulièrement de bonne humeur. Parce qu’en plus de l’ivresse de liberté à laquelle nous allons goûter à nouveau bientôt, c’est notre mois à nous, le mois de LELO ! Enfin, pour être plus précis, c’est le mois de la masturbation !

Deborah Bruni

Une célébration inratable quand on est un pionnier de l’onanisme haut-de-gamme. Alors bien sûr, nous proposons des promotions vertigineuses sur nos sextoys pour que tous puissent fêter ce mois bien outillés… mais cette année, nous avons voulu aller plus loin en collaborant avec une artiste de grand talent : Deborah Bruni !

Une œuvre chaque samedi de mai…

Durant tout le mois de mai, Déborah Bruni dévoilera sur son compte Instagram une nouvelle création pour LELO. Elle réinterprète ainsi des oeuvres célèbres comme La Jeune Fille à la Perle, des peintures de Frida Kahlo, ou encore La Joconde, en incluant subtilement nos produits phares…

Sexe et art ont toujours fait bon ménage, et le premier doit beaucoup au second dans l’évolution des mœurs sur un des sujets les plus tabous de l’histoire ! On connait tous le scandale de « L’origine du monde » de Gustave Courbet, le déjeuner sur l’herbe de Manet ou les photos de nus masculins de Robert Mapplethorp

L’art et le sexe partagent par ailleurs la capacité d’émouvoir, émerveiller, extasier… Une véritable association de bienfaiteurs !

…pour la bonne cause !

Ce partenariat entre LELO et Déborah Bruni a également pour objectif une autre excellente raison : le soutien du Zonta Paris Port Royal Concorde, une antenne de l’association Zonta qui défend le droit des femmes, plaide pour l’égalité, l’éducation, la fin du mariage des enfants dans le monde, la fin des mutations génitales féminines et se bat pour l’autonomisation des femmes dans le monde. Le Zonta en tant qu’Organisation non gouvernementale, a notamment une voix consultative à l’ONU.

Un flot d’excellentes raisons d’aller tout de suite vous abonner au compte Intagram de Deborah Bruni pour ne rien rater de ces œuvres sublimes !

Et comme l’artiste est la mieux placée pour parler de son œuvre, nous terminons en laissant la parole à Deborah Bruni :

« Comme le disait si justement Colette dans Les Vrilles de la Vigne, « Je veux faire ce que je veux. Je veux jouer la pantomime, même la comédie. Je veux danser nue si le maillot me gêne et humilie ma plastique… Je veux chérir qui m’aime et lui donner tout ce qui est à moi dans le monde: mon corps rebelle au partage, mon coeur si doux et ma liberté! Je veux… Je veux! …». C’est par ces paroles si impactantes que j’ai créé avec LELO une collection mettant en lumière des femmes ayant le poids de leur symbole, de leurs mots, de leur présence historique. Le plaisir féminin réside en cette aura qu’elle représente, en leur voix, en leur vision novatrice faisant bouger les codes. Et c’est ce que je veux transmettre avec la marque d’accessoires intimes de luxe LELO : la masturbation apporte à la femme une liberté pour laquelle toutes mes personnalités en sont un grand symbole. Alors, Mai fait ce qu’il te plait, oui je le veux aussi ! »