X

10 Positions Sexuelles à Expérimenter en cas de Fortes Chaleurs

Elle a mis comme souvent un peu de temps à arriver et à prendre ses quartiers (d’été forcément), la chaleur. Synonyme de corps dénudés, de moiteur, de vacances pour les plus chanceux. Une question se pose : comment s’assurer des ébats de qualité quand le mercure s’affole rendant tout mouvement pénible ?

Car si un peu de sueur pendant le sexe est la bienvenue, personne n’a envie de se retrouver dans une mare de transpiration.

Il faut rendre vos expériences sexuelles légères et expérimenter de nouvelles choses ! Profitez-en pour jouer avec le chaud et le froid, célébrer l’union du feu et la glace. Usez et abusez de la clim ou du ventilateur, des glaçons, des éventails, de la douche…

 

Nous vous détaillons ci-dessous 10 positions qui vous permettront de passer un été au frais mais pas sans chaleur humaine.

  1. Froid devant !

Si vous avez chaud mais que vous ne manquez ni de courage ni d’audace, nous vous conseillons un petit jeu sur les effets de température. En vous concentrant sur un objet particulièrement froid, il y a toutes les chances pour que votre attention et votre plaisir s’y cristallisent. Attrapez-un glaçon dans le congélateur et promenez-le sur le corps de votre partenaire. Frissons garantis.

  1. Chaleur, chaleur

Vous êtes allongé(e)s, les jambes enlacées. La température au sens propre comme au figuré est déjà bien élevée. A tel point que votre corps glisse contre celui de votre partenaire révélant ainsi une force primitive et des instincts animaux. Et si vous poussiez l’amour de la glisse un peu plus loin en usant et abusant de lubrifiant ? On vous recommande notamment les lubrifiants chauffants.

  1. A la fenêtre

La meilleure partie des chaudes journées d’été est clairement la soirée. Quand la lumière du jour diminue, les températures baissent elles aussi. Nous permettant de récupérer un peu. Si vous avez la chance de posséder un jardin ou un balcon à l’abri des regards, munissez-vous d’un grand tissu léger et sortez prendre l’air. Si non, ouvrez les fenêtres en grand, éteignez les lumières, allumez des bougies afin d’éviter d’être observés par vos voisins. La levrette nous paraît tout adaptée aux fortes chaleurs : contact minimum entre les peaux mais maximum entre les sexes.

  1. A l’eau !

Vous n’avez pas de piscine ? Qu’à cela ne tienne. Votre baignoire fera bien l’affaire. Après avoir rempli la baignoire d’eau fraîche (pas glaciale), mettez-vous à genoux. Vos seins pourront effleurer l’eau et vos fesses monter bien haut. Vous pourrez tenir les rebords de la baignoire pour une plus grande stabilité. Votre partenaire pourra vous prendre par derrière. Vous pourrez alors utiliser le pommeau de douche pour vous rafraîchir un peu plus tous les deux.

  1. Éventail et chevauchée

Installez un ou plusieurs éventails près de votre tête de lit. Installez ensuite votre partenaire sur le dos. Mettez-vous à cheval sur son membre en lui faisant face. Attrapez-un éventail. Faites-lui de l’air tout en bougeant vos hanches de gauche à droite.

  1. CAT pour tous

Cette position démarre dans la position classique du missionnaire. Vos jambes sont à peine écartées. Suffisamment pour le laisser entrer en vous. Demandez-lui ensuite de se remonter de quelques centimètres, de manière à ce que son pelvis soit au niveau du vôtre et proposez-lui de s’appuyer sur ses coudes plutôt que sur les mains. Vous voici alors en CAT : Coital Alignement Technique. Un alignement des corps qui va permettre à votre partenaire de stimuler votre clitoris avec son pelvis. Gardez-bien le vôtre collé au sien et accompagnez ses mouvements de va et vient.

  1. Jambe(s) en l’air

Votre logement est aussi agréable qu’un four ? Direction la baignoire à nouveau. Remplissez-là d’un petit fond d’eau. Allongez-vous sur le côté, le bras replié sous la tête. Levez la jambe du dessous et laissez-votre partenaire se glisser en vous. Une fois qu’il est bien installé, reposez-votre jambe du dessus sur son épaule et profitez du voyage, accompagnés par le clapotis de l’eau.

  1. Le radeau de la méduse

Cette position est à essayer si vous possédez votre propre piscine ou si vous êtes seuls dans un lac avec votre partenaire. Allongez-vous sur le ventre sur un matelas gonflable et laissez vos fesses et vos jambes flotter en dehors. Votre partenaire pourra vous agripper les hanches et procéder ensuite à une délicieuse et profonde pénétration. Un conseil tout de même : assurez-vous que l’eau ne soit pas trop profonde.

  1. Contact minimum, impact maximum

Cette position n’est pas loin d’être notre préférée lors de fortes chaleurs car elle limite le contact entre les corps. Allongez-vous sur le côté. Votre partenaire se place à genoux juste derrière votre postérieur en se penchant à peine au-dessus de votre corps. Il pourra placer l’un de ses genoux entre vos jambes afin de faciliter ses appuis pour la pénétration. Il pourra également placer une main sur votre dos, l’autre sur votre ventre pour maximiser la profondeur de la pénétration.

  1. Danse lascive

Asseyez-votre homme sur un fauteuil confortable avec un dossier assez haut. Enfourchez son membre bien dressé et penchez-vous délicatement en arrière, les mains sur ses genoux. Étirez une jambe puis l’autre, jusqu’à ce que vos chevilles prennent appui sur ses épaules. Bougez ensuite le bassin et les fesses afin de trouver le rythme qui vous fera crier et oublier la canicule. Pour toujours plus de fraîcheur, vous aurez pris soin de placer un petit ventilateur à proximité du siège, dans le dos de votre homme.

On espère que ces quelques positions vous permettront de faire monter la température mais pas trop… Enfin, vous voyez l’idée !