Les Exercices de Kegel : Une Musculation Ciblée

Comme un certain nombre de grandes inventions, les exercices de kegel tiennent leur nom de celui qui en est l’instigateur : le Docteur Arnold Kegel. Inventés (ou inspirés de certaines pratiques du yoga), développés, perfectionnés au cours des années 1940 par ce médecin gynécologue, les exercices de Kegel sont aujourd’hui la référence en matière d’entrainement du périnée et du plancher pelvien. Même si on les associe le plus souvent à un entraînement féminin, les hommes peuvent aussi pratiquer les exercices de kegel, puisqu’ils possèdent également périnée et plancher pelvien !

Une femme en plein exercice de KEGEL

Que sont le périnée et le plancher pelvien ?

Bien que désignant souvent la même zone anatomique dans le langage courant, il existe cependant une petite différence entre les deux.

  • Le périnée est un ensemble de muscles situés entre le vagin et l’anus pour la femme ou le pubis et l’anus pour l’homme. Les muscles qui le composent nous permettent de maîtriser nos écoulements urinaires et fécaux, d’avoir de meilleures sensations pendant les rapports ou encore à soutenir le bébé pendant la grossesse (surtout chez les femmes)…
  • Le plancher pelvien, appelé également muscles pubo-coccygiens, est un ensemble de muscles qui s’étendent donc des os pubiens au coccyx et qui servent à soutenir les organes pelviens tels que l’anus, la vessie, l’utérus, l’urètre… d’où son nom de « plancher » est sa fonction primordiale.

Pourquoi pratiquer ces exercices de Kegel ?

Renforcer les muscles de la zone périnéale permet des bénéfices à la fois pour le confort, la santé, mais également pour plus de plaisir pendant les rapports.

Cela permet ainsi de réduire les problèmes d’incontinence, de diminuer le risque de prolapsus génital, de renforcer les muscles qui aident à porter le bébé pour les femmes enceintes, mais aussi à retrouver un plancher pelvien tonifié après un accouchement ou à empêcher l’amincissement de la paroi vaginale durant la ménopause…

Mais en renforçant ces muscles, les exercices de kegel permettent également d’obtenir des orgasmes plus facilement et plus rapidement grâce à de meilleures capacités de contraction des muscles vaginaux, notamment après un accouchement où les muscles ont besoin de retrouver leur tonus de jadis.

En quoi consistent ces exercices de Kegel ?

La première étape est de localiser les muscles qu’il faut travailler

Il existe pour cela plusieurs techniques. La plus courante est de retenir son urine ou de tenter de contrôler la puissance de son jet afin d’identifier la zone musculaire mise alors à contribution. Il ne faut cependant pas répéter trop souvent cette technique car retenir son urine n’est pas très recommandé et peut conduire notamment à des infections urinaires.

Entraînement sans accessoire

Assis ou allongé, après avoir vidé sa vessie, on pourra par exemple contracter son périnée pendant 5 secondes avant de le relâcher 10 secondes et en répétant cette série 4 ou 5 fois par jour. Pour plus d’efficacité, il est important de se concentrer uniquement sur les muscles du plancher pelvien sans contracter son abdomen ou ses muscles fessiers.

Entrainement avec des Sphères de Kegel

En position allongée de préférence, on introduit les Boules de Kegel en les positionnant à environ 2 cm de l’entrée du vagin. Ensuite, on se lève et on marche ! Le grand avantage d’utiliser des sphères de Kegel est que le travail musculaire est consacré exclusivement à la zone à travailler et il n’y a ainsi pas de risque de se « tromper de muscles ». Cela permet également de s’entraîner sans effort, car se sont les billes placées à l’intérieur des sphères de Kegel qui vont créer de petites vibrations et stimuler ainsi les muscles. Il suffit en effet de les porter quelques minutes par jour en vaquant à ses activités quotidiennes. Un autre avantage, et qui n’est pas des moindre, est que la présence de ces petites sphères procure du plaisir grâce à leurs vibrations mais également à l’effet psychologique du port en public si vous décidez de sortir avec…

Insertion des Boules de Geisha

Une gymnastique quotidienne

L’objectif est donc de muscler la zone entourant le vagin à l’aide d’une série de contractions et relâchements effectuée tous les jours pour obtenir un plancher pelvien sensiblement plus tonifié au bout de 2 à 4 mois . Comme tout entraînement, pour être efficace, les exercices de Kegel nécessitent sérieux et régularité… Or, dans nos quotidiens du XXIème siècle plein de rebondissements et aux cadences infernales, ce n’est pas une vertu évidente. Alors pour obtenir des résultats efficaces, il faut s’imposer un temps de travail quotidien ou opter pour des boules de Kegel qui permettent de s’adonner à d’autres activités en même temps.

N’oubliez pas qu’outre des bienfaits santé, c’est également extases et plaisirs qui sont à la clé !

Boules de Geisha et Musculation du Périnée :

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.