BLOG / Pour le Plaisir / Conseils Malins / Utilisation des Boules de Geisha : Principe et Mode d’Emploi

Utilisation des Boules de Geisha : Principe et Mode d’Emploi

Présentées sous la forme de deux boules à utiliser seules ou par deux, en couple ou en solitaire et dans le but de remplir les deux objectifs majeurs que sont santé et plaisir, autour de ces boules de geisha, vous l’aurez compris, le chiffre 2 rôde.

Bien utiliser les Boules de Geisha

Selon qu’on les utilise à des fins plutôt coquines ou pour une santé de fer, on distinguera ainsi les boules de geisha pour le plaisir, des boules de Kegel pour un vagin d’acier. L’objet n’est cependant pas toujours différencié et ce sera parfois dans le choix de son utilisation que résidera sa spécificité. Comme lorsque vous appelez votre amoureux par son prénom ou par le qualificatif de ‘’bel étalon fougueux’’ : c’est la même personne, mais pas la même utilisation…

Mais comment utilise-t-on ces fameuses boules de plaisir et de santé ? Voici un petit guide pour vous aider à en faire sortir tout le pouvoir extatique…

Une mécanique bien huilée

Silicone et plastique

Les boules de Kegel se présentent donc sous la forme de 2 petites boules dans une matière douce et rigide et qui respecte la flore vaginale : de nos jours, il s’agit souvent de silicone doux. Elles sont reliées entre elles par un fil ou autre gaine en plastique, et un petit cordon est fixé à une extrémité afin de pouvoir les retirer facilement.

Boules et billes

Mais c’est à l’intérieur qu’est enfermé leur secret: un poids de la forme d’une bille qui se déplace dans chacune d’elles en fonction des mouvements du corps et selon les lois de la gravité. Ce sont elles qui créent les vibrations à l’origine du plaisir lorsqu’on les porte et qui permettent également de muscler le périnée. On trouve différentes tailles de ces poids pour appeler à plus ou moins d’efforts, les muscles du périnée ainsi sollicités.

Les Luna Beads, parfaites pour muscler son périnée

À quoi servent les boules de Geisha?

Lorsqu’elles ne sont pas utilisées comme un objet de plaisir à goûter en solitaire ou dans les jeux de couple, elles servent d’une part à améliorer le plaisir sexuel (meilleure lubrification, libido ravivée, plus d’orgasmes…), et d’autre part à muscler le périnée pour éviter l’incontinence urinaire, pour rééduquer le plancher pelvien après un prolapsus génital ou une grossesse. Ce terme de Kegel vient du médecin américain Arnold Kegel qui, dans les années 1940, a mis au point et donné son nom à une technique d’exercices visant à muscler le plancher pelvien.

Mode d’emploi

On peut utiliser les boules seules ou par deux, mais l’intérêt de les utiliser par deux est que chacune muscle une zone différente du vagin. Il est par ailleurs essentiel de les placer assez profondément pour une bonne musculation du périnée.

Comment les mettre ?

Avant de devenir une habituée chevronnée et de pouvoir les introduire dans le noir, debout et en pleine tempête, il est préférable au début de s’allonger sur le dos et de les pousser doucement dans votre vagin en vous aidant activement des muscles du périnée, sans confier tout le travail à vos doigts. C’est un bon moyen de vérifier déjà  la force de résistance des muscles utilisés. Le cordon restera donc à l’extérieur pour faciliter le retrait par la suite. Il peut être utile de mettre un peu de lubrifiant sur les boules afin de faciliter leur introduction, mais en quantité modérée, l’objectif étant de les maintenir en place… Or si cela aide à glisser dans un sens, il en va de même dans l’autre !

Et ensuite ?

Mettez-vous debout afin de débuter votre lutte contre l’attraction terrestre et d’empêcher les boules d’aller rouler ailleurs… Il ne vous reste plus alors qu’à vous mouvoir dans vos tâches quotidiennes. C’est en vous activant que votre périnée va se muscler. Les poids à l’intérieur vont bouger et obliger les muscles à répondre.

Il n’y a rien d’autre à faire ?

Vous pouvez choisir de faire une série d’exercices de Kegel, mais vous devrez alors vous y atteler sans rien faire d’autre. Sinon, tout en continuant vos activités, mettez votre plancher pelvien un peu à l’épreuve de temps en temps en contractant vos muscles. Par exemple en toussotant doucement ou en soulevant des objets un peu lourds. Mais ne les harcelez pas, ils n’ont pas besoin d’un entraînement paramilitaire !

Combien de temps faut-il les porter ?

Il est inutile de les garder trop longtemps, surtout au début. Habituez-vous petit à petit en commençant par une dizaine de minutes et augmentez la durée au fil des jours. Dans tous les cas, dès que vous ressentez une gêne, enlevez-les sans attendre.

Et comment on les enlève ?

Tirez doucement sur le cordon qui dépasse et aidez-vous des muscles de votre périnée pour faire sortir les boules : décontractez-les complètement afin de pousser les petites sphères au dehors. Avec le temps et la maîtrise, vous pourrez accélérer l’extraction. Ensuite, lavez-les avec de l’eau et du savon avant de les ranger.

Quand viennent les premiers résultats ?

Que ce soit du côté du plaisir comme de la santé, cela va dépendre des femmes, mais en général on constate les premiers résultats après une semaine d’utilisation quotidienne.

Existe-t-il des versions modernisées des boules de geisha ?

Si vous êtes du genre à posséder le dernier Smartphone à la mode, la télé à écran incurvé révolutionnaire ou le réfrigérateur du futur qui fait lecteur mp3, rassurez-vous, il existe un modèle de boules de geisha fait pour vous. Une version dotée d’un moteur vibrant et de capteurs sensoriels existe. Ce modèle permet un entrainement accompagné puisqu’à chaque vibration, on contracte les muscles du vagin et les capteurs détectent la force musculaire pour adapter l’entrainement au niveau de l’utilisatrice !

Luna Smart Beads

La santé pour le plaisir ou le plaisir pour la santé

Contrairement à l’évolution du vibromasseur dont la vocation originelle était uniquement médicale et l’utilisation actuelle purement voluptueuse, la frontière entre plaisir et santé est toujours aussi effacée avec les boules de Geisha.

Elles illustrent ainsi cette double relation mêlant cette cause et cet effet : une bonne forme physique est essentielle à  la sexualité autant qu’une sexualité épanouie est excellente pour conserver vitalité et  jeunesse. Les boules de Geisha sont ainsi la preuve que beauté intérieure et beauté extérieure sont (très) intimement liées…

LELO_Volonte_Banner_FR_Bestsellers_660x250

Boules de Geisha et Musculation du Périnée :

Laisser un commentaire

A propos d' Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.

Voir Aussi

6 Endroits Où Faire l’Amour au Printemps ou l’Art de Jouir du Beau Temps

Ah, le printemps ! Ses oiseaux qui gazouillent, ses fleurs qui éclosent, son soleil qui revient …