Pourquoi les Objets de Plaisir de LELO Coûtent Cher ?

Les vibro LELO ne sont pas vraiment bon marché. Et on nous demande souvent pourquoi. Qu’est-ce qui justifie l’écart de prix entre un sextoy à 50 euros et un autre à 100 euros ? C’est une excellente question.

pourquoi lelo est cher

Et nous allons tâcher d’y répondre avec précision et transparence afin que vous preniez bien conscience que nous souhaitons le meilleur pour nos clients d’amour que nous chérissons, et que le meilleur a un coût…

Le lieu de naissance des sextoys

Pour comprendre la différence de prix entre un LELO et un non LELO, il faut d’abord se pencher du côté de leur production. Malheureusement, il faut savoir que le sextoy joliment exposé sur l’étagère de votre Love Store et qui ne coûte « que » 50 euros a été certainement produit au moins en partie du côté de Shenzhen, en Chine, avec des composants qui viennent parfois d’ailleurs et dont on ne connaît pas toujours l’origine…

Il n’y a rien d’extraordinaire à cela, notre monde fonctionne ainsi, et la plupart des objets qui vous entourent à cette seconde, depuis votre stylo bille jusqu’à votre câble USB proviennent certainement de Shenzhen. C’est dans cette ville immense qui compte six fois plus d’habitants que Paris qu’un grand nombre de nos objets du quotidien est produit.

Le contrôle qualité

Le problème est qu’il est difficile de garder un œil sur ce qui se passe dans ces usines à l’autre bout du monde. On n’a pas de contrôle sur la fabrication, sur le sourcing des matières premières, leur qualité, ni sur l’âge ou les conditions de travail des employés…

Un sextoy à 50 euros peut se revendiquer « fait en silicone de qualité médicale », les marques n’ont aucune garantie que c’est effectivement le cas. Quand les marques de sextoys coupent les coûts au maximum pour faire le plus de profit possible, on ne peut pas en vouloir aux usines de faire pareil…

Certaines marques de sextoys que vous pensez peut-être concurrentes ont en fait leurs produits fabriqués dans les mêmes usines et parfois sur les mêmes machines !

L’exception suédoise

Vous vous en doutez, ce n’est pas de cette façon que LELO fonctionne. Nous avons nos propres unités de production depuis le premier jour. Et elles ont ÉNORMÉMENT grandi depuis… Notre usine fait 12000 mètres carré et est situé dans la très jolie ville de Suzhou, près de Shanghai où se trouve notre plus grand bureau.

Notre usine est voisine de celle de Samsung ! Elle est à la pointe de la modernité et comme elle nous appartient, nous contrôlons l’intégralité du processus de fabrication. Nos brillants ingénieurs sont parfaitement formés, motivés et maîtrisent totalement leur spécialité.

La fabrication d’un sextoy LELO est un processus long et cher, parce qu’il en vaut la peine et que nous savons que vous sentirez la différence. Acheter un LELO, ce n’est pas s’offrir un objet de luxe, mais c’est faire un investissement pour votre corps, votre intimité et votre plaisir.

Nous pouvons affirmer sereinement que dans chacun de nos sextoys la totalité des composants sont de la plus haute qualité, fabriqués dans les meilleures conditions, à partir des matériaux les plus sûrs, et par des ingénieurs expérimentés.

Nous pouvons l’affirmer parce que nous faisons tout nous-mêmes, du début jusqu’à la fin. Aucune autre grande marque de sextoy ne procède ainsi.

Luxe transparence et volupté

Le lien qui existe entre votre LELO et votre corps est sacré pour nous et nous prenons cette responsabilité très à cœur, de façon quasi obsessionnelle ! La conception du design est très longue chez LELO, bien plus longue que chez nos concurrents, raison pour laquelle nous ne sortons pas souvent de nouveaux produits. Un à deux par an pas plus en général.

On ne fait rien dans la précipitation sous prétexte de vouloir faire de l’argent le plus rapidement possible… On cherche à atteindre la perfection avant de lancer le feu vert et de sabrer le champagne.

SONA Cruise par exemple, a pris bien plus que deux ans pour être mis au point et produit. Et il s’est écoulé sept ans pour les préservatifs HEX.

L’art de bien faire

Notre approche est différente chez LELO, notre philosophie aussi : nous somme peut-être désormais une grande marque internationale, mais nous restons Suédois par nature. Notre cœur est à Stockholm et nous restons très européens dans notre culture. Nous pensons que le plus important n’est pas de faire, mais de le faire de la meilleure des façons possibles. C’est ce qui fait que nous sommes aujourd’hui la meilleure marque de plaisir intime de luxe au monde !

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.