BLOG / Actu Sexy / Les Sex-toys plus Sûrs Que Les Jouets D’après Une Étude Suédoise !

Les Sex-toys plus Sûrs Que Les Jouets D’après Une Étude Suédoise !

Le plaisir est bon pour la santé, on ne cesse de le marteler sur ce coin de la toile, et les sex-toys seront toujours vos amis dans cette quête extatique. La preuve.

Celles et ceux qui seraient inquiets à l’idée de faire entrer dans leur intimité un accessoire de plaisir vont sans doute être rassurés par cette étude toute fraîche menée dans le lointain nord de chez nous. Une bonne nouvelle pour les adultes, une mauvaise pour les enfants : du point de vue de la santé, mieux vaut s’amuser avec son vibreur que de jouer à la poupée ou aux petites voitures…

L’étude

L’autorité d’inspection des produits chimiques suédoise a dévoilé les résultats de son enquête sans appel : le sex-toys contiennent moins de substances dangereuses que les jouets…

En 2015, cette autorité avait analysé 112 jouets et découvert que 15% d’entre eux étaient composés de substances chimiques dangereuses. En 2016, ils ont réitéré l’expérience en analysant cette fois 44 sex-toys et seuls 2% d’entre eux ont montré des traces de produits dangereux.

D’après Madame Ranström, l’une des enquêtrices, cela s’expliquerait par un plus grand souci du respect des normes sanitaires chez les producteurs de sex-toys. Rassurant pour nos intimités, un peu moins pour nos têtes blondes…

La sécurité sous condition

Même si les chiffres donnent aux sex-toys une bonne note méritée, personne n’a envie de tomber sur les 2% impropres à la consommation intime.

Les enquêteurs évoquent quatre sex-toys maléfiques : un godemichet en plastique avec de la paraffine chlorée, deux sex-toys imitation cuir et un ruban adhésif de bondage contenant tous les trois des phtalates à des concentrations supérieures aux 0,1% autorisés…

Les phtalathes sont les principaux indésirables dans le monde des sex-toys. Il s’agit de produits permettant d’assouplir la rigidité du plastique et qui sont réputés cancérigènes.

C’est la raison pour laquelle les accessoires LELO n’en contiennent pas la moindre trace. Silicone haut de gamme, plastique ABS, cuir et même un peu d’or et d’acier inoxydable à l’occasion sont les matériaux que nous utilisons pour le confort, le plaisir et la bonne santé intime !

Comment éviter les 2% d’indésirables ?

Il ne faut pas que quelques moutons noirs vous empêchent de profiter des roses. Le plaisir vibrant est trop enivrant pour s’en priver et il suffit de prendre en considération quelques points pour que tout vibre comme sur des roulettes :

  • Ne vous fiez qu’aux marques connues et réputées (un petit tour sur internet vous renseignera).
  • Vérifiez que le sex-toy que vous achetez est « sans phtalathe ».
  • Assurez-vous qu’il sera facile à nettoyer : complètement étanche ou en tout cas, sans coins et recoins inatteignables
  • Privilégiez le silicone : c’est sûr, facile à nettoyer et c’est délicieux contre la peau…

Un bon point pour les sans culotte mais pas pour les culottes courtes

Cette enquête suédoise est un bon signe car elle montre que le marché du sex-toy a conscience de l’importance capitale du respect de la santé. Même si la nouvelle est en revanche plus inquiétante du côté des jouets pour enfants si inoffensifs sous leurs airs colorés et attrayants… Les apparences sont parfois trompeuses : un rabbit vaut mieux qu’un lapin rose !

Laisser un commentaire

A propos d' Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.

Voir Aussi

10 Astuces Simples Proposées Par la Science Pour du Sexe de Compète Dès ce Soir

Pour donner un petit coup de pied dans le train-train répétitif de notre vie sexuelle, …