C’est la Journée du Topless : On Tombe le Haut le 26 Août !

Depuis 2007, le 26 août est traditionnellement la journée du topless. Une revendication féminine au droit à faire tomber le haut et à se promener poitrine à l’air comme les hommes ! L’idée est de désexualiser la poitrine féminine et de rappeler à ces messieurs qu’ils sont bien plus prudes avec les dames qu’avec eux-mêmes…

journee du topless

Et comme chez LELO, nous sommes toujours sensibles à la défense des causes féminines, on soutient le mouvement  ! Et on vous explique pourquoi on estime que cette journée du topless est bénéfique à tout point de vue (même si c’est la secte raélienne qui est à l’origine de cette initiative : rien n’est parfait en ce bas monde…)

Les seins c’est bien

Au milieu de l’été et tandis que le soleil fait son boulot de réchauffer les choses, ces messieurs ne se posent aucune question : ils enlèvent le tee-shirt en sifflotant, le cœur léger et le corps satisfait. Pourquoi les seins féminins n’auraient pas droit, eux aussi, à leur petit coup de frais ?

Sont-ils moins méritants ? Ils nourrissent les bébés et les fabricants de soutien-gorge alors que les mamelons masculins se tournent les poils à ne rien faire.

Ont-ils moins besoin de s’aérer ? Pourtant, ils sont bien plus souvent engoncés dans des tissus qui tentent de les empêcher de valser en tout sens pour ne pas entraver les activités du quotidien.

Alors pourquoi à la plage, faut-il encore les couvrir, les abriter, les dissimuler pendant que les gars les exhibent sans sourciller ?

Les seins c’est coquin ?

Il paraît que c’est la raison pour laquelle il faut les cacher. Mais est-ce qu’ils ne sont pas hyper érotisés justement parce que tout le temps cachés ?

Si on laissait les seins se promener tout l’été, il y a des chances que ces messieurs ne les remarquent même plus à la fin du mois d’août. Pour rappel, la cheville était ultra érotique au moyen-âge…

Comment participer à la journée mondiale du topless ?

Comme il y a des chances qu’on vous empêche de vous promener dans les rues les mamelons à l’air, si vous n’avez pas l’âme révolutionnaire, vous pouvez faire une participation maison. Sous les yeux ébahis de votre homme habitué à vous voir vous promener le dos couvert, exhibez vos mamelles.

On sirote son café, on bouquine, on cuisine, on range, on regarde ses mails, on discute on rigole… les poitrines à l’air libre.

Il y a évidemment des chances que votre moitié ne comprenne pas qu’il s’agit d’une forme de militantisme et non d’une invitation à quoi que ce soit. Mais même si vous le lui expliquer, ce sera sans doute trop tard. Dans cette société qui a lavé le cerveau des hommes, nos poitrines sont considérées comme le sein graal qui rend heureux quiconque les contemple ou les touche.

Le bonus plaisir

Une fois passé votre message et assouvies vos envies de révolte, il serait dommage de ne pas se servir un peu de votre moitié en extase devant votre corps exhibé. Il n’a pas l’habitude de vous voir ainsi et des idées sulfureuses ne vont pas tarder à se bousculer dans sa tête.

Un petit sextoy contrôlé par télécommande sera alors l’accessoire parfait. Une façon de profiter de lui tout en gardant vos distances. Vous lui confiez la télécommande, à condition qu’il se tienne éloigné. Vous lui rappelez ainsi que vous n’êtes pas là pour rigoler mais pour militer !

Seins sains

Et puisque nous parlons nichons, avez-vous pensé à vérifier qu’ils étaient en pleine santé ? Placez-vous devant un miroir et profitez qu’ils soient à l’air libre pour les contempler un peu et les tâter afin de vérifier qu’ils ne présentent aucune anomalie.

La journée mondiale du topless, c’est une fois par an, mais malheureusement, le cancer c’est toute l’année…

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.