Filmer ses Ébats avec un Drone ou l’Art d’Immortaliser sa Sexualité avec son Temps

Machine particulièrement à la mode que l’on retrouve de plus en plus souvent au pied du sapin à Noël, le drone a en effet de multiples avantages ludiques… Même s’il a été créé à l’origine à des fins militaires, ce petit avion téléguidé doté d’une caméra fait dorénavant saliver les particuliers en quête d’angles cinématographiques uniques et aériens…

Les drones pour filmer ses sex tapes

Les nouvelles technologies sont souvent les meilleures amies des plus sexuellement imaginatifs et pour ceux qui aiment explorer les limites coquines du monde et mêler galipettes et originalités contemporaines, voici quelques idées pour faire profiter des possibilités du drone à votre libido insatiable.

Quelques suggestions « aérotiques »

Un angle unique

Si vous aimez filmer vos ébats en toutes occasions pour revoir vos films maison au cours des froides soirées d’hiver en quête d’un coup de fouet à la libido, le drone va définitivement devenir votre partenaire coquin privilégié !

Imaginez : pouvoir filmer vos ébats du dessus, de côté, de face, de profil… sans jamais avoir besoin de vous interrompre pour déplacer votre caméra ! Il vous faudra certes contrôler votre machine durant la galipette, mais vous pourrez la laisser quelques fois en vol stationnaire… Vous obtiendrez ainsi des plans cinématographiques uniques de votre couple en pleine allégresse, comme si l’ange du plaisir avait lui-même tenu la caméra en survolant la pièce.

Une surveillance élargie

La plupart des modèles actuels vous permettent de voir sur votre écran de Smartphone ce que votre drone télécommandé est en train de filmer… A vous les galipettes dans des lieux magiques sans la crainte de vous faire surprendre !

Vous laissez votre drone en vol stationnaire à quelques mètres au-dessus de votre couple qui s’amuse et vous vous contentez de jeter un œil quelques fois à l’écran de votre téléphone pour vous assurer que personne ne vient vous déranger ! En cas d’arrivée impromptue d’un gendarme ou d’un cueilleur de champignon, vous avez tout le temps de vous rhabiller et de vous recoiffer…

Un effeuillage à distance

Depuis qu’il a reçu son drone, votre homme n’a d’yeux que pour les alentours vus de plus haut ? Attirez l’attention du drone sur vous en entamant un effeuillage sensuel aussitôt que vous entrez dans le champ de vision de l’objectif de sa caméra.

Vous pourrez ainsi rappeler à votre partenaire que les réalités de la chair sont autrement plus délicieuses que les joies éphémères de l’électronique !

Un transport de marchandise pratique

Votre moitié est au fond du jardin et vous aimeriez bien lui proposer une escapade coquine ? Si vous possédez un drone suffisamment solide, vous pouvez y accrocher son petit masseur vibrant préféré et le conduire par les airs jusqu’à elle.

Optimisez ainsi toute la teneur érotique proposée par la technologie moderne pour la mettre au service de votre plaisir !

Lily 2

Jouer à la fois les voyeurs et les exhibitionnistes

Encore bien davantage qu’avec une caméra classique, vous pourrez profiter des joies exhibitionnistes grâce ce petit outil d’espionnage américain en train de vous filmer pendant vos ébats…

Et une fois cette intrusion à votre intimité terminée, vous pourrez inverser les rôles en regardant le film en couple pour profiter cette fois du plaisir voyeuriste !

Un espionnage du voisinage facilité

Voilà un très mauvais conseil que nous vous invitons à ne surtout pas suivre, d’autant qu’il est parfaitement illégal… Mais il faut admettre qu’il aurait été difficile de parler d’un appareil conçu par l’armée américaine dans le but ultime de remplir des missions d’espionnage, sans évoquer l’idée d’aller voir chez les voisins comment ça se passe…

Nous n’en dirons pas plus, nous ne voulons pas être les complices de vos escapades voyeuristes condamnées par la CIA, la DST et la morale publique.

Les limites de cette exploration moderne

Le temps

Filmer vos ébats avec un drone vous apportera certes beaucoup d’amusement, mais relativement éphémère et vous avez intérêt à parfaitement maitriser l’art du quicky pour que le plaisir coquin trouve sa place. En effet, la plupart des appareils vendus aux particuliers ont une autonomie relativement limitée qui vous empêchera des ébats de type tantrique

La maniabilité

Même si le contrôle d’un drone n’est pas tellement compliqué, si vous n’êtes pas encore tout à fait habitué, vous aurez du mal à vous concentrer à la fois sur le plaisir de votre partenaire et sur la maitrise de votre avion caméra. Difficile d’être à la fois au four et au moulin ! Sachez cependant qu’il existe en France des leçons de pilotage spécialement tournées vers la maitrise du drone…

La restriction géographique

Vous n’avez pas le droit d’utiliser votre drone n’importe où et globalement pas dans les lieux publics. Mieux vaut donc avoir un grand jardin si vous souhaitez filmer vos ébats dans la nature… Ou un bon avocat si vous avez décidé d’explorer le monde et votre sexualité façon Yann Arthus Bertrand.

Le prix

Même si on trouve de plus en plus de drones dans des fourchettes de prix variées et qui commencent relativement bas, pour un modèle solide et performant, doté d’une bonne caméra, il vous faudra mettre la main au portemonnaie…

L’érotisme vu du ciel

Si vous doutez encore du gain en intensité érotique de l’utilisation du drone à des fins coquines, nous vous laissons découvrir les superbes images de cet étonnant et tout premier film érotique entièrement tourné avec un drone qui aurait pu s’appeler, en toute simplicité : « s’envoyer en l’air »…