Les 10 Questions Quand on Repart à l’Assaut de l’Amour Après une Rupture

Quand on sort d’une relation amoureuse, c’est souvent difficile de se retrouver sur le marché des célibataires… La simple pensée d’aller à la rencontre de nouvelles personnes peut s’avérer angoissante, surtout quand on sort à peine d’une longue relation. Pas de panique.

Attendez d’être prêt(e) à vous jeter à nouveau dans le bain de la drague et n’oubliez pas que tout le monde est passé par là (ou presque) et que l’effroi de se remettre en selle est normal. Pour preuve, voici les 10 angoisses les plus répandues quand les néo-célibataires repartent à l’assaut de l’amour.

1) Est-ce que je suis prêt(e) ?

Si vous venez de quitter le navire du couple, c’est sans doute la première question qui va vous tarauder quand vous voudrez repartir à l’abordage d’une nouvelle histoire. Suis-je prêt(e) ? Si le premier pas est le plus difficile, il vous aidera à tenir la longueur, à dédramatiser l’exercice au fil du temps. Mais cela reste important de bien faire le deuil et de ne repartir en quête d’amour qu’une fois que vous vous sentirez d’attaque.

2) Est-ce que je ne vais pas refaire les mêmes erreurs ?

Les ruptures sont douloureuses. Même quand les choses se terminent dans le calme, elles restent difficiles à vivre. Alors c’est normal de ne pas avoir envie de « refaire les mêmes erreurs » et de devoir endurer encore son lot de souffrance. Mais la vérité est qu’on ne peut pas répondre à cette question, on ne peut pas prédire l’avenir. Si vous êtres capable d’identifier quels ont été les points noirs de votre précédente relation, vous serez plus à même de les éviter quand vous les retrouverez.

3) Je ne suis pas « aimable »

Cette idée que vous n’êtes pas suffisamment bien pour que quelqu’un tombe amoureux de vous risque de vous poursuivre plusieurs semaines après votre rupture. Ce genre d’événement est en effet compliqué à endurer pour la confiance en soi. Laissez de côté ces pensées négatives irrationnelles, vous êtes tout à fait aimable et vivable : rien ni personne ne doit vous convaincre du contraire !

4) « Je pense toujours à toi »

C’est quasiment obligatoire : votre ex va vous hanter pendant les semaines qui suivent la fin de votre relation. Tout le temps au début et un peu moins au fil du temps. Il y aura toujours une chanson, un film, un lieu qui vous refera penser à elle ou lui. C’est le même principe que le deuil, il faut du temps. Ne cherchez pas à bloquer vos sentiments, laissez la tristesse et la nostalgie vous envahir chaque fois qu’elles en ont envie et petit à petit, elles disparaitront complètement sans plus vous blesser.

5) Est-ce que je vais rencontrer la bonne personne un jour ?

Autre doute à la suite d’une rupture : ne jamais trouver l’âme sœur. On peut même avoir du mal à s’imaginer simplement avec une autre personne. C’est encore une fois parfaitement normal et il vous faudra du temps avant de retrouver votre capital confiance. N’oubliez pas que ce n’est pas une course. Dès que vous êtes prêt(e) physiquement et psychologiquement, vous pourrez recommencer à courir les rencards et à mettre toutes les chances de votre côté pour trouver, on vous le souhaite, la bonne personne !

6) Est-ce que je m’intéresse toujours au même genre de personne ?

Il est normal de remettre en question ses choix lorsque sa dernière relation s’est soldée par un échec. On a parfois l’impression de se remettre toujours en couple avec le même genre de personne… Si vous avez cette sensation qui ne vous lâche pas, tentez de prendre du recul, d’analyser les choses froidement, et de voir si vous décelez vraiment une constante dans vos choix. Partagez vos observations avec vos amis, et si vous pensez que vous avez touché juste, consultez un psychologue qui pourra vous aider à briser la malédiction.

7) Comment commencer à prendre mieux soin de moi ?

Ça peut paraître plus confortable au début de traîner en sweat toute la journée, d’enchaîner les pizzas et de rester au lit à se cacher du monde… Mais essayez de vous donner quelques objectifs simples à tenir pour traverser cette période difficile. Faites des choses qui vous font plaisir : allez au cinéma, sortez avec vos amis, offrez-vous votre plat préféré. Même si au début, tout vous semble une épreuve, c’est un bon moyen de reprendre goût à votre quotidien.

8) Comment commencer à faire les « bons » choix ?

Les ruptures secouent psychologiquement et émotionnellement. Elles peuvent également vous pousser à tout remettre en question dans votre vie et à vous empêcher de prendre soin de vous physiquement. Il est primordial de bien manger, de vous reposer, de faire de l’exercice et de vous entourer de personnes qui vous soutiennent.

9) Pourquoi ça n’a pas marché ?

Avec le temps qui passe et plus de recul, vous allez commencer à y voir plus clair sur les raisons qui ont mené à la fin de votre relation. Vous pourrez alors les analyser pour mieux anticiper les problèmes lors de votre prochaine aventure amoureuse. Peut-être que vous avez des idées politiques ou religieuses très arrêtées, que vous ne fumez pas, que vous buvez trop, peut-être que vous n’avez rien contre les aventures extraconjugales, peut-être que vous êtes vegan… Tous ces détails en apparence insignifiants peuvent être les graines de la discorde qui deviendront bientôt forêt ! Si vous les identifiez, vous pourrez mieux les gérer.

10) Qu’est-ce que je veux dans ma prochaine relation ?

Quand vous vous sentez prêt(e) pour une nouvelle aventure conjugale et que vous commencez à rencontrer de nouvelles personnes, cette question va alors se poser. Passer d’une relation sérieuse à une autre directement est rarement une bonne idée. C’est bien de vous accorder un peu de liberté et de prendre le temps de vous retrouver en tant que célibataire. Vous redécouvrirez alors des pans de votre personnalité qui vous aideront à savoir ce que vous voulez désormais et comment vous souhaitez mener votre vie de couple future.

Le temps qui passe

Pour remettre le pied à l’étrier après une rupture, tout est souvent question de temps. Il faut prendre le temps de se relever, de sortir la tête de l’eau, de se sentir prêt(e) à voir quelqu’un d’autre, de savoir où on veut aller… Le temps adoucit les peines et donne le recul nécessaire à un retour tonitruant sur la scène amoureuse !

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.