BLOG / Les News de LELO / Ma Première Fois Avec Ina Wave™ : Témoignage d’une Fan !

Ma Première Fois Avec Ina Wave™ : Témoignage d’une Fan !

Notre série de témoignages façon « l’essayer c’est l’adopter » se poursuit avec cette fois-ci la belle et délicieuse histoire d’une rencontre entre le vibreur rabbit Ina Wave™ et celle qui allait succomber à ses charmes certains…

« À l’époque, je ne pouvais pas vraiment dire que le point G m’avait livré tous ses secrets. Je savais où il se situait, surtout grâce à mes recherches sur Google, mais je ne parvenais jamais à trouver le bon angle pour effectuer le fameux mouvement de « viens ici » avec le doigt. C’était toujours ma partenaire, experte en orgasme du point G, qui s’occupait de stimuler la zone.

En vain.

La sensation n’était pas désagréable, mais pas particulièrement meilleure que le plaisir que je ressens généralement pendant la pénétration. J’ai facilement des orgasmes par stimulation clitoridienne, alors les petits plus autour sont agréables, mais rien de transcendant. Et je pouvais ainsi facilement satisfaire mes besoins clitoridiens avec mes doigts ou en empruntant l’un des sex-toys de ma copine.

Et donc quand j’ai testé pour la première fois INA Wave, ce n’était même pas mon sex-toy. C’était le sien. Et je ne savais pas du tout que c’était un INA Wave quand je l’ai pioché !

C’était un dimanche après-midi comme les autres, j’avais décidé de m’allonger et de m’accorder une petite pause coquine pendant que ma copine était à son cours de spinning. J’ai glissé ma main dans le tiroir de sa table de nuit et j’ai attrapé ce que je pensais être un INA 2. Un rabbit pour un autre.

Je ne me souviens pas pourquoi, mais je n’ai pas remarqué que les boutons n’étaient pas les mêmes. En les comparant plus tard, j’ai réalisé qu’ils étaient très différents. Sans doute dans le feu de l’action, comme j’étais déjà pas mal excitée, j’ai attrapé le vibreur sans faire plus attention.

Je ne sais pas ce qui m’a fait bondir le plus entre la surprise du mouvement à l’intérieur de mon sexe et le fait que je ne m’attendais pas à une sensation aussi délicieuse. Après m’être assurée que je n’avais pas à faire à un sex-toy hanté, j’ai diminué la puissance et j’ai essayé à nouveau.

Ça ne ressemblait à rien de ce que j’avais essayé jusqu’alors. Le niveau de pression et de rythme contre mon point G était tout simplement parfait. J’avais l’impression de sentir le plaisir circuler à travers mon clitoris, comme si les sensations d’extase interne et externe se rejoignaient !

Ce n’était pas un orgasme immédiat, il a même mis plus de temps que d’habitude à venir, mais j’aimais cette montée progressive vers l’éventuel apothéose.

Mon expérience avec INA Wave pourrait se résumer ainsi : j’ai découvert une nouvelle façon de me masturber au-delà d’une manière efficace de stimuler mon point G. Il y a tellement d’options de vibration différentes avec ou sans le mode « wave », je peux essayer différentes choses, qui me forcent à prendre mon temps et profiter plutôt que de me précipiter dans le plaisir ! »

Laisser un commentaire

A propos d' Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.

Voir Aussi

Découvrez HEX Respect de LELO le Préservatif XL pour les Grands Hommes !

Vous étiez déjà un fan du préservatif HEX™ original mais vous aviez hâtes de le …