X

Suzane, clito power

La chanteuse Suzane s’entoure des talentueuses Déborah Lukumuena, Victoria Abril et Kit Picamoles pour promouvoir le plaisir féminin dans le clip de sa nouvelle chanson Clit is Good (on notera la référence à Clint Eastwood). Ce dernier, réalisé par Charlotte Abramov – qui a notamment collaboré avec Angèle pour son fameux Balance ton quoi – met en scène les trois femmes en train de se donner du plaisir dans une esthétique moderne et douce.

Colette Renard dans Les Nuits d’une demoiselle détaillait ces caresses intimes de façon imagée. En 2022, on parle clairement de clitoris et de main dans le jean.

Et c’est sans doute cette manière de parler et de présenter les choses telles qu’elles sont qui a conduit la plateforme Youtube à censurer le clip, l’interdisant au visionnage pour les moins de 18 ans. Rien de choquant ni d’obscène, bien au contraire dans ce clip artistique.

Nous tenions ici à apporter notre soutien à Suzane qui entend, comme LELO le fait depuis 20 ans, démocratiser le plaisir féminin. Si vous regardez bien le clip, la 43e seconde vous révèlera d’ailleurs la présence de notre nouveau SILA Cruise.

Suzane, sur son compte Instagram, écrit : « On ne m’a jamais parlé du plaisir féminin à vrai dire. A l’adolescence, cet âge où les langues se délient pour les garçons qui comprennent que leur désir est naturel, qu’il doit et peut être assouvi, aux questions que pourraient se poser les filles la réponse est un long silence. » Avec cette chanson et ce clip, ce qu’elle voulait c’était « mettre le projecteur sur une zone d’ombre du corps féminin, (lever) le voile et (retracer) l’origine du monde trait pour trait, avec l’espoir de faire bouger un peu les lignes… »

Les fans de la chanteuse ont lancé une pétition afin que le clip ne soit plus censuré sur Youtube. Pour signer, c’est par ici.