7 Raisons Philosophiques, Mystiques et Métaphysiques de S’Envoyer en l’Air

Une étude américaine réalisée au cours de l’année 2007 s’était penchée sur les raisons qui poussaient les gens à faire l’amour, bonnes ou mauvaises, afin d’établir une liste à peu près exhaustive de ces motivations copulatoires.

237 raisons de s’envoyer en l’air étaient alors ressorties des nombreux témoignages récoltés. Parmi ces 237 points de départ de la galipette, certains se ressemblaient, d’autres étaient rigoureusement opposées, et l’on pouvait parfois en rassembler quelques-uns formant une thématique intéressante…

7-raisons-philosophiques-mystiques-et-metaphysiques-de-senvoyer-en-lair

C’est ainsi qu’il est apparu 8 raisons à peu près philosophiques ou vaguement mystiques de laisser son corps aller se vautrer dans le stupre avec délice ! Nous nous devions de les partager avec vous pour donner un peu de profondeur à vos ébats…

1) Pour renforcer la proximité émotionnelle

L’idée d’une communication plus « profonde » obtenue grâce à la galipette était une motivation récurrente dans les témoignages récoltés. Si on laisse de côté la multitude de jeux de mots tentants autour de la sexualité et la profondeur, cette idée de renforcer le lien émotionnel grâce au lien charnel est une délicieuse réalité.

L’amour les yeux dans les yeux, sans un mot, où les soupirs mêlés sont les seuls témoins de l’osmose qui a lieu… C’est la raison pour laquelle un couple a besoin d’avoir une sexualité active et épanouie. Peu importe la fréquence, il faut que cette sexualité nourrisse suffisamment le couple pour qu’il ne soit pas affamé de retrouvailles fusionnelles.

2) Parce que c’était la seule chose à faire

Nous avons particulièrement apprécié cette réponse qui ne tergiverse pas. Faire l’amour parce que tout le reste n’est que superflu, que le sexe est la seule réponse à l’instant présent. Car la galipette a aussi cette vertu : celle d’être le point culminant d’un moment passé à deux.

On discute, on rit, on sort, on boit un verre ou plusieurs, on s’apprécie, on s’aime, on bouillonne de joie et dans le même temps, les corps se rapprochent, se frôlent, se cherchent, le désir monte et les heures passent… Et il arrive un moment où le sommet de patience érotique est atteint et alors les corps se fondent enfin l’un dans l’autre. Parce que ce n’est plus que la seule chose à faire.

3) Pour se sentir plus proche de Dieu

On rentre dans le mysticisme plus surement, mais même pour les athées convaincus, la métaphore fonctionne quand on pense à ce dont est capable l’orgasme. Ce n’est pas un hasard si on parle de « septième ciel » ou « d’extase ». Pour certains, cet état second est proche de la transe, l’esprit s’évade et se rapproche ainsi un peu plus de Dieu… Pour d’autres, cette sensation sera plutôt celle de ne faire qu’un avec la nature et les éléments !

4) Pour se sentir puissant

Rien de tel, après une dure journée passée à se faire marcher sur les pieds et malmener par son patron, que de retrouver les tendres bras de la luxure et des plaisirs. Quand on voit alors le ou la partenaire crier son plaisir, hurler sa joie grâce au cœur à l’ouvrage inouï que l’on met dans nos caresses, le pouvoir que l’on exerce sur son niveau de satisfaction et son bonheur, alors quand vient l’orgasme explosif, la toute puissance nous envahit !

5) Pour réaffirmer son orientation sexuelle

Certaines personnes ont des doutes sur leur sexualité, s’interrogent sur leurs désirs et leurs envies… Hommes, femmes, les deux ? L’idée que nous soyons soit hétérosexuel soit homosexuel est de plus en plus critiquée. Non pas qu’elle soit dénuée de vérité, mais parce qu’elle incite à placer chacun dans une case. Et tout le monde ne se reconnaît pas dans cette mise en cage de la sexualité.

Quoi qu’il sen soit, quand des incertitudes planent sur nos envies coquines du moment, une petite vérification peut s’imposer ! C’est alors que certains partent en quête de leur identité sexuelle en allant vérifier sur le terrain. C’est en forgeant qu’on devient forgeron…

6) Pour renforcer l’estime de soi

Ce n’est pas un secret : se sentir bien dans son corps, désiré(e), belle ou beau, est idéal pour que l’esprit respire également la joie. En faisant l’amour, on devient tout cela dans les yeux du ou de la partenaire qui nous incite à voir notre corps parfois complexé comme un délicieux tremplin de plaisirs haut de gamme.

En parallèle de cette agréable sensation d’être désiré(e), les hormones de plaisir renforcent le sentiment de bien-être, nous poussant définitivement dans les bras du bonheur. Un corps sain pour une âme sereine !

7) Pour profiter de la vie

Rien de mieux pour finir notre liste que cette hymne au sexe, perçu à juste titre, comme un maillon essentiel des plaisirs de la vie. Passer une soirée à rire avec des amis, frissonner devant un film, pleurer en écoutant de la musique, se retrouver en famille, tomber amoureux, apprendre, s’émerveiller, faire l’amour, vivre. Le sexe appartient à ces petits bonheurs à la fois simples et puissants qui font le bonheur de notre quotidien. Faire l’amour unit les corps, les âmes, ne coûte rien et peut se réaliser (presque) partout…

Sept sur sexe

Nous avons donc relevé autant de raisons philosophiques de faire l’amour qu’il y a de péchés capitaux… Une coïncidence étrange qui vient renforcer encore davantage le caractère mystique de la sexualité ! Ces différentes motivations révélées par les participants à l’étude montrent par ailleurs que le sexe représente définitivement plus que deux corps qui se dandinent en attendant l’extase. Le plaisir sexuel est unique autant que mystérieux, et nécessite que le corps et l’esprit soient en phase pour exploser. Et si le sujet vous intéresse, que vous êtes obsédé(e) à la fois par le sexe et par le mysticisme, nous ne pouvons que vous inciter à prendre votre pied en vous initiant au sexe tantrique

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.
X