8 Contraceptifs à la Loupe Pour la Journée Mondiale de la Contraception !

Depuis 2007, le 26 septembre est traditionnellement la Journée Mondiale de la Contraception. Une occasion plus que nécessaire de sensibiliser en particulier les jeunes sur cette question. On estime en effet que près d’un quart d’entre eux ne se protège pas au cours du premier rapport…

journee de la contraception

Sujet tabou, pas toujours abordé en famille, la contraception est pourtant essentielle pour s’éviter bien pire qu’une discussion gênante… Propagation des IST et grossesses non désirées sont la conséquence de ce tabou bien ancré. Le « Guttmacher Institute » aux Etats-Unis a ainsi évalué à 40% le nombre de grossesses non désirées dans le monde !

Alors pour y voir plus clair parmi les nombreuses options et vous aider à faire votre choix ou à guider votre entourage, voici 10 moyens de contraception expliqués.

1) Le préservatif masculin

Contraceptif barrière, c’est-à-dire qu’il vise à empêcher le passage des spermatozoïdes dans l’utérus, il est le plus souvent fabriqué en latex ou en polyuréthane. Il se déroule sur le pénis en érection avant tout rapport sexuel.

Les plus
  • Protège contre les IST
  • Très efficace
  • Facile à trouver dans n’importe quelle pharmacie ou en grande surface
  • Peu onéreux
  • Peut être utilisé encore et encore sans restriction
Les moins
  • Son efficacité dépend de la façon dont il est utilisé, il faut donc bien lire la notice.
  • Il oblige les amants à s’interrompre quelques instants dans le feu de l’action

2) Le préservatif féminin

Tout comme son cousin masculin, il est fait en latex ou en polyuréthane. C’est également un contraceptif barrière qui empêche le passage des spermatozoïdes. Il se glisse dans le vagin afin d’empêcher tout contact direct avec le pénis.

Les plus
  • Protège contre les IST
  • Sans hormone
  • Peu onéreux
  • Peut être utilisé encore et encore sans restriction
Les moins
  • Son efficacité dépend de sa bonne utilisation qui demande un peu d’application
  • Il oblige les amants à s’interrompre quelques instants dans le feu de l’action

3) Le diaphragme

Autre méthode contraceptive barrière, le diaphragme consiste en un petit dôme que l’on place au fond du vagin à l’entrée de l’utérus afin de stopper l’arrivée des spermatozoïdes.

Les plus
  • Sans hormone
  • Peu onéreux
  • Facile à trouver
  • N’atténue pas les sensations
Les moins
  • Ne protège pas contre les IST
  • Son efficacité dépend de sa bonne utilisation
  • Il oblige les amants à s’interrompre quelques instants dans le feu de l’action

4) Le dispositif intra-utérin ou stérilet

Il s’agit d’un petit objet en forme de T qui est inséré par un médecin à l’intérieur de l’utérus afin d’empêcher les spermatozoïdes d’atteindre les ovules.

Les plus
  • Dure entre 5 et 10 ans
  • Peu onéreux au vue de sa durée de vie
  • Sans hormone
  • N’atténue pas les sensations et n’interrompt pas l’acte sexuel
  • Très efficace
Les moins
  • Ne protège pas contre les IST
  • Doit être installé par un médecin
  • Son efficacité dépend de sa bonne utilisation

5) La pilule contraceptive

Il s’agit d’un contraceptif hormonal, c’est-à-dire qu’il utilise des hormones de synthèse, qui consiste en de petites pilules que les femmes doivent ingérer quotidiennement afin de bloquer l’ovulation. Par ailleurs des pilules pour homme sont en cours de développement et les habitudes pourraient évoluer dans le domaine dans les années à venir.

Les plus
  • Très facile à utiliser
  • Très facile à trouver
  • N’atténue pas les sensations et n’interrompt pas l’acte sexuel
  • Très efficace
Les moins
  • Ne protège pas contre les IST
  • Prise quotidienne

6) L’implant contraceptif

Il se présente sous la forme d’un petit tube de la taille d’une allumette qu’un médecin insère sous le bras de la femme. Tout comme la pilule contraceptive, l’implant est un contraceptif hormonal qui bloque l’ovulation.

Les plus
  • Dure environ 3 ans
  • Très efficace
  • S’installe et se remplace très facilement
  • N’atténue pas les sensations et n’interrompt pas l’acte sexuel
Les moins
  • Ne protège pas contre les IST
  • Doit être installé par un médecin
  • Modifie les règles

7) Le patch

Il se pose sur le ventre, les épaules ou encore le bas du dos, et a besoin d’être renouvelé chaque semaine. C’est un contraceptif hormonal qui bloque l’ovulation.

Les plus
  • 3 patchs offrent 1 mois de protection
  • Très efficace
  • N’atténue pas les sensations et n’interrompt pas l’acte sexuel
Les moins
  • Ne protège pas contre les IST
  • Peut se décoller
  • Modifie les règles

8) Le contraceptif d’urgence

Autrement appelée la pilule du lendemain, il s’agit d’un contraceptif hormonal à n’utiliser qu’en dernier recours, en cas de rapport non protégé, de préservatif qui a craqué, de patch qui s’est décollé, d’oubli de la pilule…

Les plus
  • Très efficace quand pris dans les temps
  • Une bouée de secours fiable en cas de problème
  • Très facile à trouver en pharmacie
Les moins
  • Ne protège pas contre les IST
  • Haute dose hormonale
  • Cher

Faites vos jeux

Nous vous avons dressé ici une liste des principaux contraceptifs, de quoi vous donner déjà quelques pistes pour mieux savoir dans quelle direction vous voulez mener votre intimité… Nous avons en revanche volontairement omis de vous parler des méthodes naturelles qui consistent par exemple en l’abstinence sexuelle durant les périodes de fertilité, à vérifier son ovulation en prenant sa température régulièrement, ou encore à inviter Monsieur à se retirer avant éjaculation. Parfaitement maîtrisées, ces méthodes peuvent s’avérer efficace, mais la marge d’erreur est suffisamment grande pour que nous vous suggérions de ne les employer qu’avec un amant au long cours…

le préservatif HEX de LELO

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.