C’est la Journée Mondiale de la Santé Sexuelle : 7 Tuyaux pour Vous !

Depuis 2010 et sous l’impulsion de la World Association for Sexual Health (Association mondiale pour la santé sexuelle), le 4 septembre est devenue la journée mondiale de la santé sexuelle. L’occasion de rappeler l’importance de promouvoir et d’éduquer sur le sujet, souvent mis à l’écart parce que la sexualité reste un tabou fort, y compris chez nombre de médecins.

journee sante sexuelle

Ainsi, chaque année, à l’occasion de cette journée, les organisateurs mettent un thème particulier en avant sur lequel ils invitent professionnels de tous les domaines à s’exprimer. Pour l’année 2019, il ont choisi de mettre en avant l’importance de l’éducation sexuelle comme premier pilier majeur d’une bonne santé sexuelle.

Et comme chez LELO, nous considérons la santé sexuelle comme absolument, rigoureusement, indubitablement primordiale, on en profite pour vous rappeler comment vous pouvez vous-même participer à cette promotion de la santé sexuelle.

1) Les préservatifs

Commençons par la base : les préservatifs. L’outil de santé sexuelle le plus célèbre, le plus efficace, le plus incontournable. Il n’empêche pas les deux amants de partager du plaisir mais de s’échanger des maladies. Et pour les duos hétérosexuels, il permet en outre d’éviter une grossesse non souhaitée.

Et si le préservatif a eu longtemps mauvaise réputation du côté du plaisir, il existe aujourd’hui des modèles à la pointe de la technologie qui font ce qu’on leur demande depuis toujours : se faire oublier.

2) Le dépistage

Que ce soit du SIDA, de toute autre IST, ou même du papillomavirus, il est indispensable d’aller quelques fois chez son médecin, gynécologue ou dans un centre de dépistage pour savoir comment ça va par en bas.

Cela vous rassurera si vous êtes dans une forme olympique génitale et cela vous permettra de vous soigner si ce n’est pas le cas, ainsi que d’informer votre ou vos partenaire(s) des résultats de votre check-up.

3) L’hygiène génitale

Dès que l’on parle de santé, la question de l’hygiène est inévitable. Il faut non seulement que vous preniez soin de votre sexe en le nettoyant régulièrement, mais il s’agit aussi de bien vous en occuper après une galipette frénétique, en allant uriner par exemple pour empêcher les microbes de venir là où il ne faut pas.

Par ailleurs, pour garder votre sexe en forme, il est recommandé de ne pas le raser. Les poils pubiens jouent un rôle majeur : celui de barrière anti intrus !

4) Gérer les accidents

Les accidents sexuels arrivent et sont souvent sans gravité à condition d’aller à l’hôpital sans attendre : repartir sans séquelle vaut bien une petite gêne. Ainsi, les hommes peuvent connaître par exemple la rupture du frein. Un accident très impressionnant à cause de la quantité de sang qui se déverse, mais qui est sans conséquence si l’on se rend dans un hôpital sans attendre.

L’autre accident masculin qui peut survenir pendant la galipette est la fracture du pénis, qui est en fait la fracture du corps caverneux. Il survient lorsque le pénis en érection se plie en deux dans le feu de l’action… Là encore, plus de peur que de mal si on gère rapidement !

5) Les sextoys de qualité

Il existe un type d’accident absolument évitable : celui qui consiste à s’insérer n’importe quoi de vaguement phallique du côté du vagin ou du rectum. Au-delà du fait que vous aurez peut-être des difficultés à sortir de là votre jouet improvisé, il y a des chances que vous laissiez dans votre intimité des bactéries et autres produits chimiques fortement déconseillés.

C’est pour cette raison qu’il est également très important de n’utiliser que des sextoys sans phtalates et de vous assurer que la marque de l’accessoire de vos rêves est reconnue pour sa qualité haut de gamme. Comme LELO par exemple, en toute modestie.

6) Les sextoys anaux

Du côté des accessoires de plaisir destinés à s’occuper de vos fesses, on les reconnaît à un détail aussi essentiel que simple : ils sont dotés d’une base élargie. L’idée est d’éviter que votre sextoy ne soit aspiré par votre rectum et qu’il y disparaisse pour toujours (ou jusqu’à ce que vous alliez aux urgences).

Ne mettez jamais rien dans vos fesses qui ne soit pas expressément prévu pour !

7) L’éducation

C’est le thème de cette année ! Alors si vous êtes les heureux propriétaires de quelques gamins en âge de se renseigner sur le sujet du sexe, répondez à leurs questions ! C’est en cessant d’éviter de parler sexe que l’on réussira un jour à rendre le coït libéré de tout risque de maladie.

Et si vous n’avez pas d’enfant, n’hésitez pas à faire part de vos connaissances dans le domaine à votre entourage. Préservatifs, IST, dépistage, etc… Même si certains grands adultes donnent l’impression d’être très au courant des choses, un petit rappel n’est jamais inutile !

La santé sans souci

Il n’y a rien de bien difficile dans le bon soin de sa santé sexuelle, alors n’oubliez pas ces quelques conseils lorsque vous mettez votre intimité au travail. La principale source de problèmes liés à cette question de la santé sexuelle, c’est la méconnaissance due au tabou. Alors parlez-en autour de vous, informez, expliquez, sur fond d’humour si ça passe plus facilement, et prenez soin de vous de partout !

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.