X
Des accidents pendant l'amour

Le Côté Obscur de la Force des Ébats : Quelques Accidents de Galipette

Nous avons l’habitude, dans ce blog, de vous proposer parmi d’autres choses quelques pistes pour gravir les pentes heureuses qui mènent au plaisir afin de vous aider modestement à faire de vos galipettes des instants uniques et précieux…

Des accidents pendant l'amour

Malheureusement, le plaisir coquin peut parfois prendre des tournures plus tragiques et si des ébats merveilleux peuvent conduire au sommet orgasmique, il arrive que certains accidents de parcours érotique viennent déjouer les plans coquins.

Comme il serait injuste de ne montrer que la face toujours rose de la galipette qui commence bien, se poursuit sans encombre et se conclue en apothéose, voici pour vous quelques situations désagréables et rares mais qui pourraient néanmoins survenir, afin de vous aider à les contourner judicieusement…

L’allergie au liquide séminal masculin

Le principe

Ce phénomène est relativement rare, mais existe bel et bien ! Certaines femmes ont en effet un système immunitaire qui va développer des anticorps en présence de sperme. Les conséquences sont alors l’apparition de démangeaisons, brulures, irritations, gonflement, rougeurs… dans la zone intime de Madame. Le diagnostique est souvent difficile car le phénomène est rare et l’intimité suffisamment fragile pour que d’autres hypothèses soient d’abord évoquées. Les médecins ne pensent donc pas toujours à cette possibilité.

Les solutions

Si le port du préservatif est plus que recommandé lors de vos ébats, il va s’avérer ici la meilleure des solutions. Celui-ci empêchera en effet tout contact du sperme avec le corps et donc préviendra de toute réaction allergique. Un allergologue pourra par la suite vous administrer un traitement afin de vous débarrasser de cette fâcheuse allergie… En revanche, sachez que si cette allergie rend les galipettes bien moins délicieuses, elle n’est pas un frein pour avoir des enfants !

La fracture du Pénis

Le principe

Bien que le membre masculin ne soit pas traversé par un os, on parle de fracture du pénis… Il s’agit en fait d’une rupture du corps caverneux. Le terme de fracture provient certainement du fait qu’au moment où elle intervient, un craquement se fait entendre avant que la verge enfle et prenne une couleur bleue et que l’appareil génital masculin adopte alors les allures inquiétantes d’une aubergine…

Les solutions

Ce type d’accident se produit lorsque l’homme trop fougueux, fait un faux mouvement avec son engin et que celui-ci vient à se plier en deux avec force et fracas… Il s’agit donc de faire attention à garder ses ardeurs alors que l’on est abrité par la douce intimité de Madame et de ne pas s’adonner à des va-et-vient trop amples où le pénis sort et entre sans cesse et risque donc de se prendre un mur… Si cela vous arrivait néanmoins, courez aux urgences sans attendre !

La rupture du frein

Le principe

Autre douceur masculine, lors d’efforts soutenus et après avoir un peu trop tiré sur la corde du plaisir masculin, le frein, ce petit élastique qui lie le gland au prépuce peut venir à se rompre. Plus que la douleur, les témoignages parlent souvent d’un impressionnant écoulement de sang. Cet accident survient la plupart du temps lors des premiers rapports sexuels car il s’explique le plus souvent par le fait que Monsieur possède un frein trop court, destiné à céder un jour ou l’autre…

Les solutions

Être circoncis ! Et oui, car cela évite ainsi toute pression sur le frein… Mais si ce n’est pas votre cas et que votre frein trop petit devait rompre un jour ou l’autre, placez une compresse sur celui-ci pour stopper le sang et partez voir un urologue qui s’occupera de vous raccommoder votre verge et d’allonger le frein pour ne plus être à court la prochaine fois !

Les objets détournés…

Le principe

Accidents beaucoup trop fréquents, il s’agit de la découverte singulière que font certains médecins urgentistes de tous types de légumes, fruits ou autres objets incongrus coincés dans l’intimité féminine… Infections, saignements, réactions allergiques… Les conséquences sont aussi nombreuses que douloureuses et il faut savoir résister absolument à ces curieuses tentations de courgettes, bouteilles, cuillère ou autres tubes de colle…

Les solutions

Abandonnez définitivement toute idée saugrenue d’insertion d’objets qui ne sont pas prévus pour et remplissez vos table de nuit et sac à main d’accessoires intimes qui n’attendent rien d’autre que de vous combler de plaisir en toute sécurité… Du « rabbit » double action pour les plus téméraires au masseur intime de taille plus modeste, vous aurez non seulement la conscience tranquille, mais le plaisir plus certain, car contrairement à la courgette, ils vibrent !

INA 2

La céphalée orgasmique

Le principe

Il s’agit d’une douleur violente au crâne qui apparaît juste après ou juste avant d’avoir un orgasme. Si les femmes comme les hommes peuvent être touchés par ce phénomène, il semblerait que les hommes en soient plus fréquemment les victimes. Les personnes sujettes aux migraines sont plus exposées.

Les solutions

Les médecins ne savent pas encore très bien ce qui provoque ces douleurs et la seule solution est d’attendre quelques minutes qu’elles passent. On pourrait également vous suggérer l’abstinence, mais en même temps, si vous souffrez de migraines orgasmiques, c’est que vos rapports doivent être au beau fixe et se serait dommage de se priver d’orgasmes spectaculaires ! Il faut souffrir pour se faire plaisir ?

La chute

Le principe

Chuter du lit, dans la douche, de la machine à laver… Ce genre d’accident « ménager » est beaucoup plus fréquent que ce que l’on ne pense et les entorses et fractures ne sont pas rares lorsque l’on se laisse emporter par sa ferveur érotique sans plus prêter attention au monde qui entoure…

Les solutions

A part vous suggérer le missionnaire au rythme de la course d’une tortue malade au milieu de votre lit… Il faut savoir parfois prendre des risques et se plonger dans le plaisir sans retenu ! Mieux vaut une chute souvenir au milieu des extases répétées qu’un souvenir d’orgasme isolé au milieu d’ébats habituellement ternes…

Le bon geste

Le but n’est évidemment pas de vous effrayer ni de vous éloigner de la couche du foyer pour éviter les problèmes, mais de vous faire ce petit rappel un tantinet paranoïaque et sur-prévoyant qui vous permettra d’adopter la bonne parade face à l’adversité copulatoire… Pour citer André Gide :

« Il n’y a pas de problème ; il n’y a que des solutions. »

[related_article id= »15061″ size= »full » readmore= »Lire l’article … » target= »_blank »]

Source principale :

  • https://www.alternet.org/sex-amp-relationships/6-weird-consequences-sex