Circoncis vs Non Circoncis : Les Pour et les Contre Pour Trancher la Question

Si vous vous êtes aventuré sur ce coin de web, c’est que vous avez sans doute déjà entendu toutes sortes de légendes autour des pénis circoncis et des non circoncis et que vous êtes en quête de vérité. Les hommes circoncis (à qui on a donc enlevé le prépuce qui recouvrait le gland) considèrent leur engin plus propre tandis que les hommes non circoncis (à qui on n’a rien prélevé) affirment qu’ils ont de meilleures sensations sexuelles.

circoncis vs non circoncis

En réalité, sans tenir compte de la question religieuse, sur le plan strictement scientifique, aucun médecin n’a jamais réussi à démontrer qu’un cas était meilleur que l’autre. Les deux questions qui préoccupent principalement le monde occidental à propos de la circoncision sont celle du plaisir et celle de l’hygiène. Nous allons donc vous exposer les réalités du terrain pénien sur cette question pour vous permettre de choisir votre camp : allez-vous devenir circonphiles ou plutôt circonphobes ?

Hygiène et propreté

Contrairement aux vagins qui sont plein de ressources, les pénis ne sont pas des organes capables de s’auto nettoyer. Et quand il s’agit d’arborer un pénis suffisamment propre pour être présenté en public restreint et érotique, les non circoncis vont rencontrer quelques difficultés supplémentaires.

La plupart des non circoncis ont évidemment le coup de main pour faire briller tout ça, mais si jamais ils y ont mis moins d’application ce jour-là que la veille dans le récurage, leur pénis peut apparaître (littéralement) peu alléchant, voire impropre à la consommation. Et les femmes qui déclarent préférer les pénis circoncis mettent souvent en avant l’aspect hygiénique comme atout numéro un.

Les risques d’infection

Les pénis non circoncis étant plus difficiles à nettoyer en chaque recoin, ils peuvent être plus à même d’être les victimes d’une attaque bactériologique. Chaleur et humidité sont le milieu préféré des microbes en tout genre… Les hommes ont l’avantage de pouvoir voir facilement venir l’infection qui apparaît au bout de cette extension d’eux-mêmes, la chose est mois évidente pour les femmes.

Or, si monsieur cultive des bactéries sur le bout du pénis, le risque est grand qu’il les partage avec sa douce… Voilà pourquoi il est primordial de bien nettoyer cette peau qui vole au vent et attrape tout ce qui passe.

Le plaisir féminin

Pendant le rapport, la peau qui recouvre le gland se rétracte jusqu’à la base du pénis, créant un petit frottement clitoridien supplémentaire pas du tout désagréable. Si madame est plutôt du genre à se régaler de la stimulation clitoridienne, elle y verra un avantage.

Cela ne signifie pas que l’homme circoncis sera incapable de faire frémir de plaisir le clitoris de sa belle. D’autant qu’en usant de sa langue experte, il pourra la mener au septième ciel sans que la question de la circoncision ne vienne influencer son cunnilingus haut de gamme. De même, un petit vibromasseur externe apportera bien plus que la micro stimulation bonus de la peau du non circoncis !

Le plaisir masculin et la sensibilité

Lorsqu’on circoncit un homme, on lui retire le prépuce, ce qui correspond à la moitié de la peau du pénis. Or la peau à cet endroit abrite de nombreuses terminaisons nerveuses qui contribuent à la sensibilité du pénis. Une étude de l’Université du Michigan a ainsi révélé que la zone la plus sensible des pénis circoncis est la cicatrice laissée par l’opération.

Un pénis circoncis est donc un peu moins sensible qu’un pénis qui a gardé son prépuce, mais leur fonctionnement reste identique. Une étude danoise a démontré que les problèmes d’érection ou d’éjaculation précoce concernaient exactement autant les circoncis que les non circoncis.

Circonspect

Les maniaques de la propreté préféreront donc peut-être la circoncision quand les afficionados du plaisir avant tout voteront pour la non circoncision… Mais il est difficile de prendre un parti clair si on ne se réfère pas aux questions de croyances religieuses. Certains hommes se font parfois circoncire sur le tard mais c’est pour des raisons médicales avant tout et non pour le plaisir d’arborer une nouvelle coupe…

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.