8 Questions à Poser aux Vendeurs Dans un Love Store Pour Choisir le Bon Sex-toy !

L’avantage d’acheter ses accessoires coquins sur internet, c’est évidemment l’anonymat.

Mais se fournir en objets de plaisir dans un love store permet de poser des questions et de manipuler les outils orgasmiques ! Le problème, c’est que bien souvent, une fois qu’on a passé la porte de cette boutique aux mille plaisirs, on perd un peu ses moyens.

Toutes ces questions que l’on s’était promis de poser ont disparu dans les méandres de notre esprit bousculé par la gêne et la pudeur. Alors il y a cette vendeuse qui s’approche tout sourire et qui vous demande : « en quoi puis-je vous aider ? », mais vous avez oublié… Ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous donner un coup de main. Sortez votre Smartphone et entamez ces 8 questions !

1) Quelles sont les meilleures marques de Sex-toy ?

Une première façon de faire un tri radical et essentiel. Ne vous tournez que vers des marques réputées pour leur qualité indiscutable. C’est un moyen de vous assurer que le masseur de votre choix vibrera bien et longtemps, mais surtout de garantir à votre intimité la sécurité qu’elle mérite. Il faut faire attention là où on met et prend son pied !

2) Quel sextoy est fait pour une débutante/intermédiaire/pro du plaisir vibrant ?

Et en voilà encore d’autres éliminés de votre liste ! Certains sex-toys proposent des vibrations ultra puissantes ou sont dotés de dimensions impressionnantes. Les vendeurs connaissent leurs accessoires et sauront vous conseiller en fonction de votre expertise ou de votre désir d’exploration.

3) Pour quelle partie du corps est faite ce sex-toy ?

En gros, il y a 6,5 réponses possibles, à vous de choisir la zone de corps que vous voulez faire vibrer :

1) Le clitoris : souvent un masseur externe petit et discret qui diffuse ses vibrations en restant à l’entrée.

2) Le point G : un masseur de forme incurvée qui vient appuyer sur le point G, soit à environ 4 cm de l’entrée du vagin.

3) Le vagin : Il s’agit de sextoys plus grand qui ont pour ambition de vous remplir le sexe afin de vous submerger de plaisir.

4) Un combo : le rabbit par exemple vous stimulera tout à la fois le clitoris et l’intérieur du vagin.

5) Un combo mixte : le cockring ou tout autre masseur pour couple pourra faire vibrer les deux partenaires à la fois.

5) Tout le corps : les « wands » sont de solides masseurs qui sont délicieux sur le clitoris mais qui vous détendront aussi le cou, les épaules, le dos…

6) L’anus : un sextoy pour des plaisirs anaux.

6Bis) L’anus masculin : pour des plaisirs anaux et plus particulièrement prostatiques.

4) Quels sont les bestsellers ?

On ne dit pas que la majorité a toujours raison, mais si le love store est sans cesse en rupture du même produit, c’est sans doute que celui-ci a quelques qualités… Alors n’hésitez pas à vous rencarder sur les meilleures ventes. Si l’un des chouchous des clients était déjà dans votre collimateur, ça pourra accélérer votre décision.

5) Dans quel matériau est fait ce sextoy ?

En principe, si vous avez éliminé les marques inconnues ou peu fiables et que vous ne cherchez votre bonheur que parmi les accessoires réputés, la qualité des matériaux devrait être au rendez-vous. Mais on n’est jamais trop prudent ! Beaucoup de vibromasseurs sont en silicone, un matériau doux et proche de la peau au toucher. Mais il faut s’assurer que le silicone utilisé est sans phtalathes. Côté plastique, l’ABS est un très bon choix : doux, sans phtalathes, et il diffuse très bien les vibrations ! Évitez tout ce qui est jelly ou matériaux mous aux noms compliqués…

6) Comment se recharge-t-il ?

Certains fonctionnent à pile, d’autres se rechargent par secteur ou via port USB… Il n’y a pas de mauvaise décision, mais il faut savoir que les vibromasseurs à pile perdent en puissance au fur et à mesure que vous pompez sur la pile… Et par ailleurs, même si les vibromasseurs à pile sont moins chers, il faut inclure l’achat des piles pour obtenir le vrai prix !

7) Quel lubrifiant est compatible ?

Une fois que vous avez trouvé l’élu de votre corps, renseignez-vous sur les lubrifiants compatibles. La solution la plus sûre est d’optée pour un lubrifiant à base d’eau : sûr pour le corps et pour tous les sextoys. Certains lubrifiants sont à proscrire en fonction du matériau de votre nouvel outil : jamais de lubrifiant à base de silicone sur un accessoire en silicone, ça le rend tout collant pour le reste de ses jours.

8) Comment je l’entretiens ?

En principe, on vous répondra qu’il faut le laver au savon et à l’eau claire ou avec un spray nettoyant adapté après chaque utilisation, on vous dira aussi de le ranger dans un endroit frais et sec… et de vous en servir aussi souvent que vous en avez envie, sans le ménager, parce qu’il ne vit que pour ça. Mais il vaut mieux demander pour le cas où votre accessoire nécessite un soin particulier.

Une fois à la maison…

Avec ces 8 questions, vous devriez avoir déjà pas mal d’éléments pour vous permettre de choisir le sextoy de vos rêves sans vous tromper. Et pour ce qui est de son utilisation et des divers jeux que vous pourrez faire avec ce nouvel outil qui vous suit partout, vous pourrez toujours compter sur le blog pour vous donner les réponses à vos nouvelles questions coquines !

Tout sur les Love-Shop :

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.