X

En Tête à Tête avec son Pommeau de Douche

Il est probable que vous possédiez déjà un tiroir ou une boîte remplie de sextoys. Mais faites-nous confiance, il y a toujours moyen de tester de nouvelles choses. Surtout lorsqu’il s’agit de plaisir.

Si vous possédez une vulve, savez-vous que le pommeau de douche pourrait devenir votre meilleur allié ?

Le meilleur dans tout ça ? Pas besoin de se cacher. Tout le monde se lave tous les jours (a priori). Se glisser sous la douche est sans doute la façon la plus discrète et facile de s’octroyer un petit moment solo sans avoir d’explication à donner ou sans éveiller les soupçons.

Si vous vivez seule, vous masturbez sous la douche pourrait vite devenir votre moment préféré de la journée. On vous recommande donc chaudement de tenter l’expérience !

Pourquoi se masturber sous la douche ?

Car c’est un excellent moyen de se faire du bien. Et un deux-en-un qui plus est : vous laver tout en profitant des bénéfices de la masturbation. Pour rappel : diminution du stress, meilleur sommeil, plus de confiance en soi et en son corps.

Se masturber sous la douche vous permet également de le faire sans rien avoir à nettoyer après. Vous pouvez donc y aller aussi salement que souhaité, pendant vos règles…

Voici comment vous y prendre !

Comment s’envoyer au 7e ciel en se masturbant sous la douche ?

Se masturber avec le pommeau de douche est une technique que l’on pourrait qualifier « sans les mains » qui vous procurera évidemment des sensations différentes de celles de vos doigts ou de vos sextoys. Pour commencer, placer le pommeau de douche contre votre vulve et ressentez la pression.

Choisissez votre endroit préféré. Au hasard : votre clitoris et passer le jet d’eau tout autour en variant si vous le pouvez/souhaitez l’intensité du jet. Aujourd’hui, la plupart des pommeaux de douche propose plusieurs options de jets.

L’avantage de se masturber sous la douche à l’aide du pommeau de douche, c’est que si vous avez tendance à produire beaucoup de fluides, l’eau les nettoiera très simplement. Pas de problèmes, que du plaisir.

Avant d’être trop excitée par la perspective de la jouissance à venir, vérifiez bien que votre pommeau de douche est étirable et non fixé au mur… Ensuite, trouvez ce qui vous procure le plus de sensations. En général, une pression plus forte lorsque le pommeau est placé au plus près de la vulve est très appréciée.

Solo et safe avec le pommeau

Il ne peut pas vous arriver grand chose sous la douche alors que vous passez un moment délicieux avec votre nouveau meilleur ami. En revanche, vous devez absolument éviter d’introduite le jet d’eau dans votre vagin.

Introduire de l’eau dans votre vagin peut être dommageable à sa santé. Cela pourrait en effet faire partir les bonnes bactéries, endommager son pH naturel et augmenter le risque que vous ne développiez une infection.

Évidemment, assurez-vous d’être dans une position confortable et que vous ne pouvez pas glisser. Si possible, essayer d’avoir quelque chose de solide à quoi vous raccrocher en cas de glissade intempestive. Investir dans un tapis anti-dérapant peut-être une option intéressante.

7 façons de rendre la masturbation sous la douche encore meilleure

  1. Jouer avec la température

Les jeux avec la température peuvent être très excitant : utiliser un sextoy en acier, recourir à des bougies massantes ou à des glaçons lors de vos moments intimes… ou encore changer la température du jet d’eau sous la douche.

Premièrement, ajustez la température afin de trouver la plus agréable pour vous.

Peut-être que vous pourriez commencer avec une eau un peu (trop) chaude avec un jet qui la répandrait une pluie sur votre vulve. Ou peut-être qu’à l’inverse, il vous serait doux que de l’eau froide rafraîchisse votre clitoris alors que vous vous masturbez.

Vous pouvez également faire jouer les contrastes. Posez par exemple votre front contre le carrelage froid et laissez l’eau tiède ou chaude couler entre vos jambes. Le clitoris recevra cette double sensation chaud-froid, stimulante !

  1. Fantasmez !

Le fantasme, on le sait, est une dimension importante de la sexualité car il remplit toute une série de fonctions psychologiques, comme la satisfaction de besoins non satisfaits, le réconfort ou la distraction, et l’imagination de scénarios sexuels avant de passer à la pratique. Une équipe de chercheurs de l’université de Grenade a mis en lumière le fait que plus une personne à de fantasmes sexuels et plus elle expérimente de désir sexuel.

Ainsi, notre cerveau serait donc notre organe sexuel le plus puissant. Utilisez-le à bon escient sous la douche pour raviver vos fantasmes favoris. Par exemple : une partie de jambes en l’air en public près des chutes du Niagara ?

Sous la douche comme ailleurs, laissez libre cours à vos fantasmes lors de vos séances de masturbation.

  1. Écoutez de la littérature érotique

Si plutôt que de laisser libre cours à votre imagination, vous préférez vous plonger avec délice dans un livre audio érotique, c’est vous qui voyez ! Les fictions érotiques peuvent fortement contribuer à vous envoyer au 7e ciel. Si vous êtes seule, vous pouvez même monter le volume et continuer votre écoute sous la douche.

  1. Faites varier la pression du jet d’eau

Les pommeaux de douche peuvent offrir une variété de services assez différents. La plupart d’entre eux sont dotés de plusieurs options d’intensité et de pressions.

Si une intensité ne vous satisfait pas ou est trop forte, n’en déduisez pas que la masturbation avec un pommeau de douche n’est pas pour vous, switchez simplement sur la position suivante. Vous finirez bien par trouver votre bonheur.

Vous pouvez commencer par un gentil jet sensuel sur votre corps et votre vulve, histoire de vous préparer en douceur. Une fois que vous serez plus excitée, vous pourrez si vous le souhaitez ajouter un peu de pression et d’intensité. Vous pourrez également choisir un angle qui enverrait l’eau à l’intérieur de vos cuisses (zone érogène s’il en est) et sur votre clitoris.

  1. Faites entrer votre sextoy préféré dans la danse

Si vous avez envie d’atteindre l’orgasme sous la douche mais que le pommeau de douche ne vous fait ni chaud ni froid, pourquoi ne pas faire entrer votre sextoy dans l’équation ?

Utiliser un sextoy dans la douche est aussi facile que n’importe où ailleurs. Faites simplement attention à ne pas introduire une grande quantité d’eau dans votre vagin comme expliqué précédemment (ou encore ici). Assurez-vous que votre sextoy est 100 % waterproof (ce qui ceci dit en passant est le cas de tous les sextoys LELO).

Les bruits de la douche serviront à couvrir les vibrations du sextoy (et éventuellement vos gémissements de plaisir). Vous pouvez toujours vous servir du pommeau de douche pour un plaisir accru. On n’oublie pas non plus de se servir de ses doigts pour une stimulation maximisée.

Petite astuce : si vous aimez les sextoys pénétrants, peut-être pourriez-vous envisager de vous procurer un gode avec ventouse que vous pourriez accrocher sur la paroi de votre douche. Vous pourrez ainsi chevaucher votre dildo tout en stimulant votre clitoris avec le pommeau de douche. Orgasmes d’exception garantis.

  1. Instaurez une ambiance relaxante

Se masturber sous la douche est l’occasion rêvée de prendre un peu le temps de parfaire l’atmosphère pour une session solo de haut vol. Lorsque cela est possible, essayez de planifier cette séance sous la douche un peu à l’avance.

Afin de tamiser l’ambiance, vous pouvez allumer quelques bougies (notamment parfumées). Cela vous aidera sûrement à vous détendre.

Pensez également à l’atmosphère sonore. Si vous avez une playlist spécial sexe avec votre partenaire, vous pouvez en créer une pour vos sessions en solo sous la douche.

Faites-nous confiance, une fois que l’on a gouté au plaisir de l’orgasme en solo sous la douche, on se languit d’y revenir.

  1. Changez de position

Trouver la position idéale sous la douche vous demandera peut-être plusieurs essais. C’est avant tout une question d’angle : celui qui vous permettra de stimuler clitoris et vagin en même temps.

Allez-y sans a priori. Il vous faudra peut-être poser un pied sur le rebord de la baignoire ou vous mettre en squat dans la douche, écarter les jambes juste ce qu’il faut… L’expérimentation fait partie du jeu !

Quand vous serez prête, enfermez-vous dans la salle de bain, mettez-vous nue et sautez dans la douche ou la baignoire ! Assurez-vous que le bruit de la douche couvre celui de vos gémissements.

Le choix du pommeau de douche

Il existe plein. Et la masturbation n’est pas toujours le premier critère au moment de l’achat (qu’on le déplore ou non).

Pour nous, l’idéal est un combiné entre pommeau de douche rétractable et un robinet fixe au plafond de la douche qui vous donnera l’impression d’être sous une cascade pendant que vous vaquez à vos petites affaires.

 

CONCLUSION

Se masturber sous la douche peut être une expérience merveilleuse et un bon moyen de pimenter vos séances en solo. En toute détente. Jetez-vous à l’eau.