Envoyer une Photo de son Pénis en Vaut-il Vraiment la Pine ?

Les anglo-saxons la nomment la « dick pic » ou « photo de bite » pour appeler un chat un chat. Elle fait souvent parler d’elle car elle divise, cette photo d’identité intime… Il y a les carrément pour et ceux qui crient à l’agression, il y a ceux que ça excite et ceux que ça dégoute, ceux que ça interroge et ceux à qui ça en touche une sans faire bouger l’autre…

envoyer photo pénis

Bref, vous l’aurez compris, pas d’unanimité à la photo de pénis. Et du coup, on a voulu peser le pour et le contre pour vous aider à faire le bon choix. Quels paramètres étudier si vous êtes l’envoyeur ? Quelle réaction adopter si vous êtes receveur ?

Dans quels cas éviter l’envoi de photo de pénis

Quand vous ne connaissez pas bien la personne en face

Ca peut sembler évident, mais c’est bien de le rappeler. Envoyer une photo de son sexe à quelqu’un qu’on connaît à peine, c’est une mauvaise idée pour plein de raisons. D’abord parce qu’il y a des chances que la receveuse vous prenne pour un tordu et ne veuille plus vous voir, aussi beau soit votre membre. Ensuite parce que pour certaines personnes, c’est une agression au même titre que si vous l’aviez montré en vrai. Enfin parce que vous prenez le risque que votre pénis se promène ensuite sur le net avec vos coordonnées écrites dessus…

Quand la personne est mineure

On ne va même pas se fatiguer à vous expliquer pourquoi c’est une mauvaise idée… Et si vous êtes suffisamment de mauvaise foi pour feindre de ne pas comprendre, nous vous laissons lire tranquillement l’article 227-22 du code pénal qui vous expliquera mieux que nous.

Quand c’est hors contexte

Si vous n’avez jamais abordé la question avec votre partenaire, même pour plaisanter, que vous savez que votre moitié n’est pas adepte des images érotiques, que c’est quelqu’un de plutôt timide en la matière, que son téléphone est souvent au milieu d’une pièce où n’importe qui peut voir ce qui s’affiche… Bref, quand ça vient comme un poil pubien sur la soupe, c’est sans aucun doute une très mauvaise initiative.

Quand c’est pas beau

Loin de nous l’idée de dire que votre pénis n’est pas esthétique, mais puisque vous avez décidé de l’immortaliser, autant bien le faire. Même Brad Pitt, au réveil et les yeux mi-clos avec la bave au lèvre, n’est pas sexy. Alors jouez avec la lumière, faites des photos noir et blanc, trouvez un décor élégant… Mettez en scène votre chibre. Parce que la vieille photo floue avec le rouleau de papier toilette rose en arrière-plan, ce n’est pas sexy.

Quand c’est tout mou

Comme on va le voir plus bas, une photo de pénis, c’est censé remuer le cœur et le corps de la dame ou du monsieur qui la reçoit. Alors déjà, il faut qu’elle soit dure et bien dressée, qu’elle soit le symbole de votre propre excitation. Si c’est pour montrer une saucisse flasque au milieu d’une forêt de poil, abstenez-vous ! On ne veut pas voir les coulisses, on veut voir le spectacle !

Dans quels cas une belle « dick pic » peut faire plaisir ?

Quand on est intimes

On se répète un peu, mais comme c’est la base… Si votre couple est solide, complice, avec une communication haut de gamme, alors allez-y. Montrez-lui comme il est beau en photo, votre zob tout gros. On ne vous garantit pas que l’effet sera 100% positif, mais au moins le terrain est propice.

Quand on veut montrer sa confiance

Soyons honnête, même si une photo de pénis envoyé par le partenaire n’est pas forcément un déclencheur de désir efficace, au moins, elle prouve que votre moitié a une totale confiance en vous. Parce qu’on sait ce qui se passe quand on met une photo de ses parties intimes entre de mauvaises mains… Envoyer une photo de pénis en érection, c’est se mettre, littéralement, à nu en disant : « je te la montre parce que j’ai confiance en toi ».

Quand on veut montrer son désir à son ou sa partenaire

Si votre partenaire est sensible à cette idée qu’il ou elle est capable de vous durcir l’entrejambe d’un claquement de doigt, cette fierté peut fonctionner à distance. Un pénis bien dressé qui explique que, même à plusieurs kilomètres de distance, il est excité par le souvenir du ou de la partenaire… c’est flatteur ! A condition, encore une fois, que cette personne soit du genre à aimer la flatterie érotique du genre.

Quand on veut un point d’orgue dans l’excitation à distance

Vous avez passé toute la journée à vous envoyer des sextos enflammés et vous avez tous les deux l’entrejambe en feu ? Et voilà que d’ici quelques heures, vous serez enfin l’un à l’autre et l’un dans l’autre ? Alors dans un ultime message dans la course à l’érotisme, vous voulez partager la tension qui habite votre slip ? Vous pouvez effectivement tenter la photo du zob excité mais vous devez être sûr de votre coup pour éviter un flop qui casserait toute l’ambiance précédemment installée… Bref, assurez-vous que votre moitié est réceptive !

Quand il y a du second degré

Il faut quand même bien réaliser qu’une photo de pénis en érection qui surgit sur l’écran de son smartphone, c’est souvent d’abord drôle avant d’être sexy. Alors cela peut s’inscrire dans le cadre d’un jeu érotique ou d’une blague… Par exemple si vous savez que votre moitié est en train de s’ennuyer à une réunion de travail et que vous voulez la dérider ! Ou alors en mode défi si c’est le ou la partenaire qui vous le demande : « À 21H, pendant ton dîner client, trouve une excuse pour t’absenter et envoie-moi une photo de Popaul ! ». Ou encore si vous habillez votre pénis d’une parure qui lui va bien

Tu veux ma photo ?

Vous l’aurez compris, une photo de bite, c’est trop intime pour être distribuée comme une carte de visite. Et même en couple depuis longtemps, certains partenaires seront plus énervés qu’excités en découvrant un braquemard s’afficher sur leur téléphone. Alors même si vous avez la verge photogénique, réfléchissez avant de l’envoyer, ça vous évitera un retour de bâton…

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.