HEX™ de LELO : Première Révolution Dans l’Industrie du Préservatif en 70 Ans

Voilà plusieurs années que l’on nous promet monts et merveilles en matière de préservatif, qu’on nous assure qu’une nouvelle génération de capotes exceptionnelles s’apprête à envahir le monde, que notre sexualité va en être chamboulé et que nos sexes vont en rester sans voix…

HEX™ de LELO - Première Révolution Dans l’Industrie du Préservatif en 70 Ans

On attend toujours.

Sauf que LELO en a eu assez d’attendre et a décidé de prendre les choses en main. Parler c’est bien, agir c’est mieux. Et comme dit le proverbe : « Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras. »

Le point sur le préservatif

Le préservatif tel que nous le connaissons tous aujourd’hui n’a subi aucun changement remarquable depuis des dizaines d’années. Si vous pensiez n’avoir aucun point commun avec vos grands-parents, vous en connaissez en fait au moins un : l’amour dans les mêmes capotes.

Certes les couleurs, les parfums, les nervures et les picots ont été un peu renouvelés au fil des ans, mais c’était pour nous donner une illusion d’évolution au lieu de nous en proposer réellement une. Aucun couple ne pourra dire que ses rapports ont évolué le jour où il a pu faire l’amour avec un préservatif turquoise ou qui sentait la cannelle…

La véritable dernière révolution date d’il y a 70 ans et c’était l’apparition des réservoirs à l’extrémité du préservatif. Rien de véritablement nouveau n’a été fait depuis. Enfin, jusqu’à maintenant !

La prise de conscience

Nous avons commencé à travailler à l’élaboration de notre préservatif HEX™ de LELO en 2009, après avoir réalisé que la mauvaise image que renvoyaient les préservatifs participait indirectement à poursuivre la propagation des IST. Nos recherches avaient alors mis en lumière le fait que le manque de renouvellement et d’avancée du préservatif engendrait une frustration à la conséquence alarmante : la baisse de son utilisation.

Il nous apparaissait soudainement qu’à une époque où les avancées technologiques gagnaient toutes les industries, avec l’avènement d’internet et toutes les possibilités qui se développaient sans cesse, les préservatifs, victimes d’un silence médiatique grandissant autour des IST, stagnaient. Le monde changeait, mais pas les préservatifs.

Dans un monde où les IST ne cessent d’augmenter, le préservatif est sur le déclin. Nous ne regardons plus la télévision avec une antenne, nous n’avons plus besoin de choisir entre téléphoner ou aller sur internet, nous pouvons mettre des centaines de musiques dans un seul appareil… Toutes ces technologies ont évolué, alors pourquoi nous continuons à faire l’amour avec les mêmes préservatifs qu’au siècle dernier ?

LELO Hex

La prise en main par LELO

LELO dispose d’une solide réputation en terme d’innovation technologique dans l’industrie du plaisir. Depuis des années, nous inventons et réinventons tout, depuis les commandes de contrôle à distance basées sur l’accéléromètre jusqu’aux moteurs à pivot ultra performant en passant par les interfaces sensibles à la pression. Le moment était donc venu pour nous d’appliquer notre savoir technologique au préservatif. Personne ne s’y attelait, nous n’avions pas le choix !

En réalité, il y a eu quelques essais auparavant. Il y a quelques années, Bill Gates avait offert une belle somme d’argent pour l’invention d’un meilleur préservatif. Il y a eu beaucoup de bonnes volontés, des participants intéressants avec de belles idées et le futur semblait rose… Alors que s’est-il passé ?

Malheureusement, pas un seul de ces projets n’a vu le jour. Et il est probable qu’il en restera ainsi pour encore de longues années. Des matériaux trop chers, des concepts trop compliqués voire irréalistes (comme le préservatif par spray qui met 5 minutes à sécher !)…

L’innovation de LELO

Nous n’avions pas Bill Gates pour nous soutenir, mais nous avions notre expérience, notre sens du design et notre expertise en ingénierie ! Nous savions que pour changer la perception que les gens ont des préservatifs, nous devions changer le préservatif lui-même.

Comme pour la plupart des grandes inventions, nous avons observé la nature pour nous en inspirer. L’objectif étant de trouver une configuration permettant de fabriquer un objet flexible, fin et ultra résistant… Et il se trouve que pour répondre à ces critères, la forme que nous avons retrouvée le plus souvent dans la nature était celle de l’hexagone.

Dans les nids d’abeille, les écailles de serpents, les ailes d’insectes, les yeux, le graphène, les tournesols… Nous venions de trouve la forme parfaite pour réinventer le préservatif !

Structure de HEX

Un processus long et minutieux

Il nous a ensuite fallu partir de zéro dans le processus de création de HEX™ de LELO, et nous y avons mis tout notre savoir et toute notre énergie pour vous offrir un préservatif unique, révolutionnaire. Nous savions combien il était important de satisfaire nos futurs utilisateurs pour changer leur perception du sexe protégé pour le mieux et pour longtemps.

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.