X

Le sexe au bureau : Tabou ou jouable ?

Last updated:

On a coutume de dire qu’il y a trois sujets qu’il faut se garder d’aborder au bureau : la religion, la politique et le sexe. Selon une étude, 71 % des gens pense que le sexe est un sujet interdit dans un environnement professionnel. On ne devrait donc pas parler de sexe au bureau. Mais peut-on le faire à défaut d’en parler ?

Pourquoi la perspective de faire l’amour au bureau est-elle si excitante ?

Le psychologue Justin Lehmiller a interrogé plus de 4 000 personnes sur leurs fantasmes sexuels. Il en ressort qu’il existe 7 fantasmes assez communément partagés. 58 % des Américains déclarent même avoir envie de d’expérimenter ce qui est considéré comme tabou ou interdit dans nos sociétés. 68 % des interrogés rapportent fantasmer sur le fait d’essayer des choses nouvelles et plus risquées dans la chambre à coucher (ou à l’extérieur).

Le sexe au bureau se retrouve chez ces deux catégories de personnes. Il est tabou : les relations sexuelles sont interdites sur les lieux de travail et particulièrement mal vues. Le sexe au bureau entre dans la catégorie « Nouveautés » et « Risquées » : pas besoin de développer plus que cela.

Comment faire coïncider le fantasme et la réalité ?

Faire l’amour au bureau est un fantasme commun. Mais comment la réalité pourrait-elle rencontrer le fantasme : comment des personnes peuvent-elles engager une partie de sexe audacieuse au bureau ? D’après le site de rencontre australien The Elite Singles, certains s’y sont déjà risqué !

115 personnes ont été interrogées au cours de cette enquête. On leur a demandé s’il avait déjà fait l’amour au bureau : 50 % des hommes et 24 % des femmes déclarent s’y être déjà adonné. Le nombre de personnes qui passe effectivement à l’acte ne coïncide pas avec le nombre de ceux qui en rêvent, mais tout de même, certains le tente malgré tout.

Est-ce que le sexe au bureau vaut le coup ?

La réponse à cette question dépend bien évidemment de chacun et chacune.

Toutefois, s’il l’on met de côté l’aspect de fantasme de cette activité pratiquée au bureau et que l’on se concentre sur sa dimension strictement pragmatique, il y a bien quelques points à considérer avant de vous y adonner. Il peut y avoir des conséquences à faire l’amour au bureau. Et en fonction de l’endroit où vous travaillez, ces dernières peuvent aller de sévères à très graves.

Cela pourrait mettre en péril vos relations de travail

Vous décidez de céder à une partie de jambes en l’air avec un ou une collègue sur votre lieu de travail après avoir travaillé toute la nuit pour boucler un projet. Si cette personne s’avère être votre boss, vos relations futures pourraient s’en trouver affectées.

S’il s’agit d’un collègue de même niveau hiérarchique, vous pourriez tous les deux regretter cette impulsion le jour suivant et votre relation pourrait devenir vraiment bizarre.

Bref, il est probable que votre vie professionnelle ne sera plus jamais la même.

Vous pourriez entacher votre réputation

Benjamin Franklin a dit « trois personnes peuvent garder un secret si d’eux d’entre elles sont mortes ». En un mot : vous êtes la seule personne à qui vous pouvez faire confiance à 100 %. Les gens parlent, colportent des rumeurs, aiment les ragots et cela notamment au bureau. Si quelqu’un entend parler de votre petite incartade et que cela revient aux oreilles de vos collègues ou de votre patron ou patronne, cela pourrait être extrêmement dommageable pour votre carrière : on ne vous fera plus confiance. Vous serez constamment cette personne qui a couché au bureau.

Il est probable que cette rumeur vous colle à la peau jusqu’à ce que vous décidiez de quitter l’entreprise. Si en plus, votre nouvel employeur décide de passer un coup de fil à votre entreprise pour en savoir plus sur vous, votre réputation pourrait vous accompagner sur votre nouveau lieu de travail.

Vous pourriez perdre votre emploi

Dans le pire des cas, vous pourriez être licencié(e) après avoir expérimenté le sexe au bureau. Chaque société a ses propres règles sur les relations tolérées entre collègues. La naissance du relation qui n’aurait aucune conséquence sur le travail et le fonctionnement de la société ne pourrait pas entraîner de licenciement. En revanche, si l’on vous surprend, cela pourrait être associé à de l’exhibitionnisme.

La sanction sera à coups sûr morale et parfois pénale.

Que faire si vous en mourrez d’envie mais que vous ne pouvez pas passer à l’action ?

Si vous voulez passer à l’action et transformer votre fantasme en un moment de vie vécu mais que pour autant votre carrière et votre réputation passent avant votre désir, tout n’est pas perdu ! Pensez au jeu de rôles.

C’est assurément le moyen le plus sûr et le plus safe de donner vie à votre fantasme. Vous pouvez en parler avec votre partenaire et le rendre réel (mais sans danger pour votre carrière).

Vous pouvez par exemple vous habiller comme si vous partiez travailler et transformer votre intérieur en déplaçant les meubles pour lui donner une atmosphère disons plus professionnelle…