« L’infidélité promise » : Autobiographie d’une Femme Mariée et Libertine

« L’infidélité promise » est le deuxième roman de l’auteure Ève de Candaulie, un pseudonyme qui, à l’image de sa vie intime, ne cache rien ! Pour ceux qui l’ignorent, le candaulisme est une pratique qui consiste, pour un couple, à faire du mari (le plus souvent) un cocu comblé. Sa femme prend des amants pour son plus grand plaisir et c’est même parfois lui qui les choisit.

Si cette forme de libertinage en rend certains sceptiques, elle est pourtant répandue et un petit tour dans les contrées de google vous le prouvera. On parle de candaulisme en français ou de cuckolding chez nos camarades anglo-saxons. Et vous l’aurez compris : il en est beaucoup question dans ce livre !

linfidelite-promise

Résumé

Sous la forme d’un journal consacré à son emploi du temps érotique, l’auteure nous livre une année de sa vie libertine aux côtés de son mari, grand amateur de ses aventures avec d’autres. Un mari qu’elle adore et qu’elle comble de ses plaisirs extérieurs, jusqu’au jour où leur chemin croise la route d’un homme avec qui elle ressent une alchimie particulière. Une véritable décharge érotique qui donne une autre dimension à ses extases… Mais est-ce seulement une complicité charnelle qui va naître entre les deux, ou l’amour ne serait-il pas en train d’apparaître là où il n’est pas censé ?

Extrait

« Monsieur le directeur n’en peut plus et dézippe la fermeture Éclair de son pantalon de costume noir. Avec sa chemise blanche et sa veste stricte, il est très très séduisant. Je goûte l’amant de Tania un moment, puis l’embrasse, elle, toujours aussi souriante. Nous nous enflammons toutes les deux, tandis que les hommes caressent nos fesses rebondies. Et puis, je suce un homme devant moi, reçois un sexe en moi. Très énergique. Pamy se retient à mes épaules et ses mouvements de bassin sont de plus en plus forts.  »

Vous aimerez si…

Le candaulisme est un fantasme qui vous fait vibrer

Dans la plupart des aventures coquines de notre héroïne, le mari est dans les parages en train d’assister en spectateur au plaisir de sa femme. C’est une spécialité érotique du couple au cœur de cette histoire et elle est centrale à l’intrigue. Autant dire que si le sujet vous interpelle et vous met en émoi, vous allez être plus que comblé !

Les rapports de domination soumission vous attirent

La façon dont la soumission est abordée dans le livre est très intéressante. L’héroïne se retrouve plusieurs fois en position de soumise, tout en gardant un parfait contrôle de son plaisir. On assiste à une présentation plus modérée de la soumise qui n’est pas cette marionnette qu’on gifle pour un oui ou pour un non comme on la présente parfois. L’héroïne alterne les rôles de soumission dans certains jeux érotiques avec ceux de domination, notamment dans sa relation avec son mari. Le BDSM est représenté de façon plus subtil et on sent le recul de l’auteure et son refus de la douleur sans plaisir.

Les soirées libertines vous intriguent

Le roman s’ouvre sur une soirée libertine et on en croise plusieurs tout au long de la lecture. L’auteure étant une adepte du genre, si vous avez toujours eu envie de savoir à quoi cela ressemblait de l’intérieur, vous avez là un témoin privilégié ! Qui sait, cela suscitera peut-être des vocations ? Une fois encore, Ève de Candaulie nous épargne les clichés pour nous présenter une réalité sans fard et néanmoins excitante.

Vous n’aimerez pas si…

Le sexe à répétition vous ennuie

Dans ce livre, page après page, les partenaires se suivent mais ne se ressemblent pas. Et la galipette n’abandonne jamais notre héroïne, qu’elle soit en vacances à la Martinique ou en pause déjeuner. Si vous aimez les escapades bucoliques dans vos lectures coquines et que vous préférez vous concentrer sur deux ou trois personnages au maximum, vous allez vous sentir perdu. L’auteure présente une chronique de toutes ses aventures coquines sur un an et comme elle le dit à un moment dans le livre, il est impossible de compter tous les hommes avec qui elle fait l’amour…

Vous aimez les intrigues à rebondissements

Si vous aimez les romans érotiques où les protagonistes traversent mile épreuves et subissent moult rebondissements entre leurs galipettes chevronnées, vous allez là encore courir à la déception. « L’infidélité promise » est un récit autobiographique, et si on partage les déceptions, détresses et joies de l’auteure, on ne la suit pas dans la jungle poursuivie par une tribut cannibale ou survolant les Etats-Unis dans l’Hélicoptère d’un milliardaire…

Vous préférez le sexe teinté de romance

La mode est au roman érotique qui place l’amour impossible ou improbable au cœur de l’intrigue. Un homme et une femme qui ne devaient pas se rencontrer, la belle et le clochard, la noble et l’esclave, la boss et le balayeur de rue… Et certaines (et certains) adorent ces romances pimentées par du sexe torride pour donner un peu d’épaisseur à l’aventure amoureuse. Ève de Candaulie raconte certes son amour imprévu avec l’un de ses amants, mais dans le contexte libertin, sans romance exagérée.

Conclusion

« L’infidélité promise » est publiée chez Tabou dans la collection « Les jardins de Priape ». C’est un livre à destination de ceux qui veulent en savoir plus sur le milieu libertin et les plaisirs candaulistes. Pas d’intrigues chevaleresques ou de rebondissements extravagants, juste la vie.

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.