La Rémanence Sexuelle : le Plaisir se Prolonge 48h et Renforce le couple !

« La rémanence sexuelle », c’est ce que des chercheurs de l’Université de Floride ont découvert en étudiant le lien entre la complicité du couple et le sexe. C’est-à-dire la durée des effets ressentis du plaisir après un coït partagé.

Car même si le bien-être post-orgasmique qui suit la fin de la galipette ne dure qu’une poignée de minutes, le sentiment de plénitude laisse des traces plus longues dans notre corps et notre esprit. Et sa durée ne serait pas uniquement liée à l’intensité de nos ébats fracassants mais aussi à l’amour complice qui unit les deux tourtereaux…

Voici comment nos dévoués amis américains s’y sont pris pour arriver à ces délicieuses conclusions.

Principe de l’étude

L’équipe de chercheurs voulait démontrer que le sexe n’a pas seulement vocation à peupler la planète ou à nous couvrir de plaisir. Il a aussi pour fonction de renforcer les liens du couple…

L’étude s’est déroulée en deux temps. Ils se sont d’abord intéressés à un panel de 96 couples tout neuf, puis plus tard à une second échantillon de 118 couples tout aussi fraichement formés.

Tous ces couples ont tenu un journal pendant 14 jours dans lequel ils inscrivaient un certain nombre d’informations intimes : s’ils avaient eu un rapport sexuel ce jour, si leur niveau de satisfaction sexuelle était bon ce jour (même sans rapport), et comment ils évaluaient la qualité de leur entente et complicité avec leur moitié ce même jour.

Les couples devaient également remplir une grille d’évaluation visant à noter la qualité de leur relation avant de commencer l’expérience, et recommencer 4 ou 6 mois plus tard, au moment de la deuxième phase de l’étude.

Résultats récoltés

En moyenne, les couples interrogés ont eu environ 4 jours de sexe sur les 14 où ils étaient étudiés. Mais c’est une moyenne qui ne reflète pas une réalité, le nombre de rapports variant considérablement d’un couple à l’autre !

Le plaisir dure 3 jours…

En ce basant sur ces informations, les chercheurs ont pu noter que la galipette un jour donné entrainait une satisfaction sexuelle ce même jour ainsi que le suivant et même celui encore d’après. Une rémanence sexuelle qui se prolonge donc jusqu’à 48 heures après la galipette…

Et cette rémanence a été constatée chez tous les sexes, à tous les âges et même en tenant compte de la durée de la relation et des traits de personnalité. Et elle a par ailleurs été mise en perspective en fonction de la qualité de la relation sur le long terme.

A condition que le couple s’entende bien

Même si l’équipe de chercheurs a noté que le bonheur conjugal s’était dégradé entre la première phase de l’expérience et la seconde 4 à 6 mois plus tard, ils ont cependant mis en lumière le fait que les couples qui avaient signalé une rémanence sexuelle plus forte dans les 48 heures suivant la galipette étaient les mêmes qui avaient commencé avec une évaluation très bonne de leur couple et qui voyaient la note baissée de peu par rapport à la moyenne.

Les mêmes résultats étant apparus dans les deux études distinctes, les chercheurs en sont arrivés à la conclusion que l’on pouvait affirmer que la satisfaction sexuelle et sa durée sont liées à la qualité de la relation du couple. Le sexe participerait ainsi à entretenir les liens du couple !

1 jour sur 3

Les résidus de plaisir s’étalant sur 3 jours, il vous suffit de caler la fréquence de vos rapports sexuels sur la base de cette nouvelle donnée scientifique afin de faire de votre vie une long moment de bonheur qui ne cesse jamais, les compteurs remis à zéro tous les trois jours… Une façon de planer avec la drogue la plus naturelle et la plus douce qui soit !

Source :

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.