6 Études Qui Prouvent que la Galipette se Bonifie Avec l’Âge

Dans l’imaginaire coquin courant relayé par les films, romans et aventures de toutes formes, la sexualité spectaculaire est souvent associée à la jeunesse fougueuse et insatiable. Les raisons de la galipette attribuée à la vingtaine s’expliquent à la fois pour des causes esthétiques (le corps svelte passe plus agréablement à l’écran), mais également physique (on tient mieux dans les positions érotiques complexes).

Le sexe est meilleur en avançant dans l'âge

Et pourtant, cette image véhiculée de sexe jeunot mirifique ne reflète pas la réalité puisqu’une étude commandée par un site de rencontre anglais a notamment révélé récemment que le bel âge pour s’ébattre, ce n’était pas 20 ans mais le double : la quarantaine bien sonnée.

1) L’orgasme est plus facile à atteindre avec le temps

Une étude menée par le site de santé féminine « healthywomen.org » a démontré que 54% des femmes trouvent que leur vie sexuelle est de meilleure en meilleure au fil des années. Cela pourrait s’expliquer, entre autre chose, par le résultat d’une autre étude menée par le site de rencontre « okcupid.com » et qui mettait en lumière le fait que les femmes de 20 ans ont 40% de chance de plus d’avoir des problèmes à goûter aux joies de l’orgasme par rapport aux femmes de 40 ans !

2) La confiance vient avec le temps

A 20 ans, on expérimente, on teste les choses, on s’ébat sans compter mais sans trop savoir s’y prendre… Alors qu’avec les années, on gagne en confiance en soi et en assurance, on cerne mieux ses désirs, ce qu’on aime ou qu’on n’aime pas, et on augmente ainsi les chances de plonger notre corps tout entier dans le plaisir. Selon Tara Saglio, conseillère conjugale, l’âge permet de se débarrasser de ses complexes physiques, de mieux accepter son corps comme il est. De même, les craintes de ne pas être à la hauteur s’estompent : on se laisse aller sans être paralysé par la peur de mal faire.

3) Avec la confiance vient le sens de l’aventure et de l’exploration

On l’a constaté avec le succès de « 50 Nuances » et l’exploration du BDSM soft qui en a découlé : les couples de quarante ans et au-delà ont le goût de l’aventure et n’hésitent pas à tester de nouvelles choses pour leur plus grand bonheur coquin. Une étude commandée par « Health plus magazine » sur la sexualité des femmes de plus de 45 ans vérifiait ce constat et précisait même que 89% des interrogées aimaient notamment varier les positions ainsi que les lieux où s’ébattre !

4) Le mâle s’affine avec le temps

Dans leur prime jeunesse, les hommes sont excités très facilement et peuvent faire l’amour plusieurs fois d’affilée parce qu’ils en sont physiquement aptes et qu’un désir ardent les habite. En revanche, si le corps est volontaire, l’esprit n’est pas encore tout à fait enclin au sexe de haute qualité. Selon David Schnarch, sexothérapeute, les hommes à 20 ans ne sont pas assez sûrs d’eux et sont trop impulsifs pour mener la galipette à son haut niveau !

5) Le mariage rend le sexe meilleur

Le magazine féminin « Your Life » a interrogé des femmes de plus de 35 ans pour en savoir davantage sur le sujet coquin. Il en est ressorti que si 75% d’entre elles étaient heureuses de leur vie sexuelle, ce chiffre passait à 82% pour les femmes en couple et encore davantage pour les femmes mariées. Les années passées ensemble permettent de mieux se connaître, de ne plus craindre de partager ses désirs, ses envies, ses peurs et la confiance ainsi instaurée offre plus de chances de connaître des ébats aboutis et intenses.

6) La satisfaction sexuelle augmente avec l’âge

Selon une étude menée par l’Université de Manchester, 80% des hommes de plus de 50 ans sont heureux de leur vie sexuelle et 85% des femmes de 60 à 69 ans s’extasient de ce même bonheur érotique. Et ce taux augmente encore lorsqu’il s’agit des plus de 79 ans, avec 90% d’entre eux qui sont satisfaits de leur vie sexuelle ! Vous ne regarderez plus vos grands-mères de la même manière…

Demain est un autre jour

Le sexe est donc comme le bon vin, il devient meilleur avec l’âge… Si vous avez 20 ans, l’avenir de vos galipettes apparaît sous des auspices radieux. L’expérience du corps et la sagesse de l’esprit se mettent au service du délice érotique et le poids des années ne sert qu’à vous enfoncer plus profondément dans l’extase. C’est un des privilèges de l’âge : c’est dans les vieilles marmites qu’on fait les meilleures soupes !

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.