BLOG / Pour le Plaisir / Conseils Coquins / Quelques Accessoires BDSM en cas d’Envie Soudaine

Quelques Accessoires BDSM en cas d’Envie Soudaine

Avant de nous plonger dans l’univers merveilleux des accessoires BDSM et de leurs potentiels de plaisirs infinis, comme nous n’avons pas eu l’occasion de l’apprendre sur les bancs de l’école, penchons-nous sur la signification réelle de ces curieuses initiales qui suscitent tantôt l’effroi, tantôt la fascination, le mystère ou le plaisir sous sa forme ultime… Voyons ce qui se cache derrière ces quatre lettres !

Le BDSM et ses accessoires

Qu’est-ce que le B.D.S.M ?

Derrière ces quatre consonnes se cachent en fait plus de quatre notions.

  • B et D désignent d’abord le bondage et la discipline. Le bondage est le fait d’attacher un partenaire tandis que la discipline rappelle le principe d’obéissance aux règles et aux punitions.
  • D et S correspondent ensuite à la domination et à la soumission. Le premier étant la détention du pouvoir tandis que le second est l’obéissance à cette autorité.
  • S et M sont pour sadisme et masochisme. Pour simplifier, le sadisme est le plaisir d’infliger une douleur et le masochisme celui de l’éprouver.

Pourquoi le BDSM ?

  • Parce qu’une étude scientifique très sérieuse a révélé que les adeptes du BDSM avaient une meilleure santé mentale que la moyenne, ils sont moins névrosé et moins angoissés !
  • Parce qu’une autre étude menée par des chercheurs américains a permis de découvrir que les adeptes du BDSM étaient moins stressés, cette activité aurait les mêmes effets que le yoga !
  • Parce que la science, encore elle, est capable d’expliquer pourquoi la douleur de la fessée est à l’origine de plaisir… Si même la science vous pousse au crime coquin, pourquoi se priver ?
  • Parce que le BDSM implique l’abandon de soi, l’oubli des conventions sociales et que cette liberté facilite le laisser aller au plaisir.
  • Parce que le BDSM nécessite une grande écoute des désirs de l’autre pour ne pas dépasser le seuil de douleur ou les limites fixées et que cela renforce ainsi la confiance, la complicité et le respect dans le couple.
  • Parce que le succès de la trilogie « 50 Nuances » a dédramatisé le BDSM et qu’il n’est plus considéré comme une activité érotique réservée aux gens bizarres dans les caves…
  • Parce qu’il vous offre la possibilité de varier vos jeux coquins en transformant la sage soubrette en punisseuse insatiable ou le mâle viril en geôlier abusif…
  • Parce que la palette des possibilités du BDSM est très large : s’attacher, s’aveugler, se fouetter, se soumettre ou dominer… Vous trouverez forcément chaussure de cuir à votre pied !

Plaisir de la Douleur

Afin d’exploiter toutes les ressources de cette exploration érotique, il existe de nombreux accessoires qui permettent de donner à chacune des pratiques BDSM tout l’outillage nécessaire à leur réalisation. De même qu’un bon cuisinier ne pourra exercer tout son talent sans un minimum d’ustensiles adéquats, voici un aperçu des spatules et autres batteurs à œufs qui font des adeptes du BDSM de grands cordons bleus dans leur genre !

2 accessoires soft pour s’initier

La bougie

Un peu de cire chaude en gouttelettes sur le corps pour une atmosphère chaude dans une lumière tamisée… La faible lueur de la flamme oscillante joue sur les peaux marbrées par l’obscurité et la discrète douleur de la cire qui se raidit sur la peau tiède excite les sens. Evitez les bougies à la cire d’abeille qui brûle férocement et préférez une bougie de massage qui mêle le plaisir sagement SM de la cire sur le corps et l’agréable conclusion en un massage sensuel.

Bougies de massage Flickering

Le bandeau

Les accessoires aveuglants existent eux aussi sous plusieurs déclinaisons selon l’ambiance que l’on veut créer : le bandeau en soie pour des plaisirs légèrement épicés ou le masque en cuir aux formes plus effrayantes pour des atmosphères plus sombres et des rapports de soumission et domination plus explicites. Le cuir comblera en outre certains fétichistes de la matière… Le partenaire plongé dans le noir est « victime » des caresses de l’autre et vit l’excitation de ne pas savoir ce qui l’attend…

Bandeau en soie Intima

2 accessoires pour les aventuriers

Les menottes

Accessoire classique de bondage, les menottes permettent des jeux « attachants » où l’un des partenaires s’abandonne aux caresses de l’autre sans pouvoir se défendre puisque ses mains et/ou ses chevilles sont liées. Il existe des modèles très variés allant de la version en soie douce aux attaches en cuir en passant par des liens dotés de pics en métal…  A choisir selon les désirs et le niveau d’envie d’exploration.

Menottes Ethera

Le fouet

Afin de bien maitriser l’art de la fessée ou de la tape en général, il existe là encore nombre d’objets tels que cravaches, tapettes ou autres martinets. C’est un article phare du BDSM puisqu’à part le bondage, tous les domaines s’y retrouvent : rapports de domination, sadomasochisme, discipline et punition. Selon les plaisirs recherchés, l’utilisation du fouet ira de la caresse appuyée au fouettage plus exprimé. L’art est de savoir s’arrêter à temps.

Le Fouet Sensua

2 accessoires pour les intrépides

Le bâillon

Il peut être utilisé dans des jeux de rôle où l’on simulera par exemple un enlèvement avec son otage dont on étouffe les cris… Tout comme les menottes et le bandeau, c’est aussi le moyen d’amputer le partenaire d’une capacité, en l’occurrence la parole. La perte de l’expression est alors assimilée au plaisir de la punition et à l’excitation provoquée par l’angoisse créée. Le modèle le plus commun et le plus célèbre est le bâillon à boule.

Le Plaisir Mis en Scène

La pince à seins

Emblème de l’accessoire BDSM, le principe de cet objet utilisable aussi bien par l’homme que par la femme est la stimulation des tétons serrés de manière plus ou moins forte selon le modèle et le choix des partenaires. Cette pression modifie la circulation sanguine et procure un mélange subtil de plaisir et de douleur. Le fait que la pince à seins rende les tétons sensibles limite également les mouvements de son utilisateur, ce qui lui confère de surcroit un rôle de bondage.

Et bien d’autres…

La liste des accessoires BDSM est longue et l’on pourrait parler encore des harnais, camisoles et autres accessoires qui restreignent les mouvements ; on pourrait citer également les colliers avec laisse pour les jeux de soumission ou les instruments qui sont plutôt orientés vers la douleur tels que ceux qui font appel à l’électrostimulation…

Coffret pour s'initer au BDSM

Les règles du jeu

Toutes ces approches érotiques qui tournent autour de la douleur, de l’humiliation ou de la punition doivent être régis par des règles afin qu’aucune limite ne soit dépassée. Ainsi, les personnes qui entretiennent des relations de ce type passent en général un genre de contrat oral ou écrit qui définit le champ des jeux afin que chacun connaisse les limites de l’autre.

A ce contrat s’ajoute également l’utilisation d’un « safe word », un genre de mot magique qui, dès qu’il est prononcé, met fin au jeu immédiatement. Car le BDSM n’est pas une quête de la douleur comme on le pense parfois, mais l’art de toujours s’approcher un peu plus des limites sans jamais les dépasser…

La Soumission Ecrite

Aller Plus Loin dans L’Univers BDSM :

Laisser un commentaire

A propos d' Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.

Voir Aussi

7 Choses Étranges Qui se Passent dans le Corps Quand on Est Excité Sexuellement !

Vous avez sans doute déjà remarqué tout seul que lorsque vous êtes excité, votre respiration …