Le Massage Coquin ou Comment Prendre le Plaisir à Pleines Mains

Au-delà de l’instant de détente sensuelle irrésistible et de prélassement érotique béat qu’il représente, le massage érotique se révèle surtout un formidable tremplin vers des plaisirs exacerbés lors de prolongations dans de fusionnelles étreintes entre corps préparés.

Faire un bon massage sensuel !

Un massage coquin est  en effet un préliminaire à l’efficacité redoutable et qui constitue par ailleurs un atout de taille chez les couples qui ont le sentiment que leur désir s’étiole, car le massage crée une atmosphère sensuelle et prend le temps de faire monter le désir avec douceur et sérénité.

Voici donc quelques astuces pour faire de vos mains baladeuses les chefs d’orchestres qui feront vibrer de leur puissance érotique le corps de votre partenaire plongé dans le plaisir tranquille…

Avant de commencer

L’ambiance

Chacun de nos 5 sens doit être paré à se fondre dans la douce sensualité de l’instant pour que le corps au complet soit en éveil délicieux :

La vue

Lumière tamisée, par exemple à l’aide de flammes vacillantes de quelques bougies pour une pénombre romantique et apaisante.

L’ouïe

Musique calme, douce, discrète, pour mettre le cerveau en veille et aider le corps à se détendre.

Le goût

Vous pouvez utiliser des condiments pour vous assister dans votre massage : chocolat, fruits… qui recouvreront la peau de votre partenaire avant que vous ne les ôtiez à laide de votre bouche…

L’odorat

Parfum d’ambiance, bougies parfumées, encens… Prenez également une douche avant de débuter le massage afin de vous débarrasser des odeurs accumulées dans la journée.

Le toucher

Ongles coupés, poils rasés : tout ce qui peut faire mal doit être éliminé ! Par ailleurs, effectuer le massage sur le sol, au milieu de votre salon, dans un amas de couvertures douces et d’oreillers moelleux, afin de circuler d’un point de corps à un autre sans difficulté et pour varier un peu de votre lit trop connu. Assurez-vous également de la bonne température de la pièce : un corps grelottant est peu réceptif à la relaxation !

Le matériel

De l’huile pour que ça glisse

Pour plus de sensualité et pour exacerber la douceur du contact entre vos deux peaux, utiliser une bougie de massage qui vous apportera en outre l’ambiance tamisée souhaitée… Parfums suaves, corps glissants et douceur du contact accompagneront efficacement votre quête sensuelle.

Bougies de massage Flickering

Des accessoires pour prêter main forte

Vous pouvez également utiliser un accessoire de massage spécifiquement conçu pour détendre efficacement les zones de corps qui nécessitent une attention particulière. Il s’avèrera par la suite un compagnon coquin de premier ordre lorsque vos caresses déraperont vers des plaisirs plus ouvertement sexuels…

Avec un plumeau, vous pourrez offrir de douces caresses et chatouiller délicieusement votre partenaire des pieds à la tête en insistant sur certaines parties, à votre discrétion…

SmartWands

Tenue d’Eve et d’Adam pour du corps à corps torride

Concernant la tenue, le massé comme le masseur seront complètement nus…  Le masseur peut cependant opter pour une fine couche d’habit, mais restreinte et sensuelle : Petit ensemble d’intérieur sexy pour Madame, pantalon ultra fin facile à enlever pour Monsieur…

Déroulement du massage

Une fois que vous êtes confortablement envoutés par l’ambiance calme et sensuelle que vous avez créé, il ne reste qu’à allonger sur le ventre l’heureux partenaire massé et entamer ce chemin de détente langoureuse…

De la détente sage vers la montée coquine

Avant d’attaquer les zones d’intimité privilégiée, entamez tranquillement à la manière un massage « traditionnel » en soulageant les points de tension communs afin de plonger votre partenaire dans les méandres de la relaxation avant que de disparaître dans ceux de la béatitude… Le massage coquin est l’occasion de découvrir ou redécouvrir les zones érogènes propres à votre moitié, alors soyez à l’écoute de son corps pour ne pas passer à côté de ses délices préférés !

Massage classique pour commencer

Commencez par la tête

En effectuant de doux mouvements circulaires avec vos deux pouces sur le crâne, les tempes, les pommettes, le haut du nez entre les yeux, le front pour détendre les muscles du visage…

Poursuivez ensuite vers la nuque et le dos

En insistant particulièrement sur les zones de tension entre les omoplates, le long de la colonne vertébrale…

Passez ensuite aux bras

En descendant petit à petit depuis l’épaule jusqu’à la main et en massant les doigts un à un…

Faites de même avec les jambes

En partant du milieu des cuisses à une courte distance du sexe pour commencer à éveiller un peu la lubricité de votre partenaire…

Massage moins sage pour terminer

Une fois que vous le sentirez parfaitement détendu, le corps définitivement réceptif à une exploration plus approfondie, il sera alors temps de se rapprocher des zones érogènes primaires…

Les fesses

Remontez le long des jambes, passez rapidement sur les fesses, insistez au niveau du coccyx et redescendez plus franchement sur les fesses que vous malaxerez avec douceur et fermeté, en vous approchant toujours un peu plus de la zone intime suprême, mais en ne l’effleurant qu’à peine !

La poitrine

Invitez ensuite votre moitié à se retourner et poursuivez le massage en vous consacrant à la poitrine, avec douceur et sans hésiter à laisser votre bouche prendre le relais de vos mains

Le ventre

Descendez vers le ventre en massant doucement tout en approchant votre visage pour que le partenaire sente votre souffle tiède…

Le bassin

Tournez autour de l’aine, du bassin, rapprochez-vous toujours un peu plus de son sexe avant de vous en éloigner pour vous consacrer à une zone érogène secondaire que votre partenaire semble apprécier tout particulièrement, puis revenez encore…

Varier les plaisirs

Ce trajet n’est qu’un chemin parmi d’autres et vous pourrez concentrer vos caresses sur différentes zones en fonction de vos désirs respectifs, le plus important étant de prendre le temps pour laisser l’excitation monter jusqu’à son paroxysme… Vous pourrez ensuite vous consacrer à ce que le tantrisme nomme le « massage du yoni », c’est à dire du sexe féminin, ou pour ces messieurs à un massage de la prostate, l’état de relaxation générale facilitant la montée de ce plaisir inclassable !

Les différents moyens de masser

Outre l’utilisation d’un accessoire comme conseillé plus haut, vous pourrez utiliser les multiples ressources de votre corps. Celui-ci possède non seulement des mains habilement baladeuses, mais également de multiples attributs anatomiques à choisir en fonction de votre envie de masser, caresser, chatouiller, effleurer…

Avec les mains

Vous utiliserez la paume pour appuyer sur une zone large ou vos doigts pour des points de pression plus précis. Vos phalanges permettront également d’arriver plus facilement à bout d’une boule nerveuse particulièrement coriace en l’écrasant de la force de vos poings.

Avec les pieds

Si une étude a révélé que les pieds étaient pour la plupart des gens le morceau de corps le moins érogène, il n’en reste pas moins que certains fétichistes raffoleront de voir vos pieds courir le long de leur dos ! Ils offrent par ailleurs un massage ferme pour les plus tendus.

Avec la bouche

Effleurez la peau de votre partenaire avec vos lèvres, glissez votre langue sur les zones plus sensibles comme l’aine ou l’intérieur des cuisses, mordillez doucement les coins plus charnus comme le lobe de l’oreille et ajoutez à cette douce torture votre souffle tiède pour exacerber ses sens…

Avec le torse

Particulièrement efficace si vous êtes une femme : votre torse nu sur le corps de votre homme ne devrait pas détendre toutes les parties de son corps…

Avec le sexe

Après plusieurs minutes de massage intense où vos mains auront malaxé et caressé le partenaire maintenant parfaitement détendu, offrez-lui une parenthèse de douceur en effleurant son corps au moyen de votre intimité…

Happy ending

Le massage sensuel ne cache pas ses ambitions de glissade vers des plaisirs plus intenses et l’objectif majeur de cette transition relaxante reste un dérapage contrôlé pour des galipettes de haut vol.

L’important est donc de savoir doser ses ardeurs et ne pas avoir pour objectif cette fin heureuse, mais uniquement la relaxation afin de ne pas bâcler cet instant privilégié. A la seconde où vos mains ne se contenteront plus d’effleurer les zones intimes mais s’y consacreront plus volontiers, vous aurez atteint le point de non retour et le massage disparaîtra sous vos galipettes. Une bifurcation certes alléchante, mais plus vous serez patients et plus les étreintes qui suivront seront exceptionnelles : l’extase vient à point à qui sait attendre !

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.