Les Préliminaires ou l’Art du Plaisir Mirifique Avant l’Extase Merveilleuse

Tels les athlètes s’échauffant avant une compétition ou l’orchestre accordant ses violons avant d’entamer sa symphonie, le couple a besoin d’un temps de préparation avant de se lancer à corps perdus et plus profondément dans le sujet de l’étreinte…

Faire des préliminaires exceptionnels

Les préliminaires sont en effet une étape absolument primordiale dans une relation sexuelle, et s’en passer est une grave erreur stratégique puisque la réussite de l’ébat en lui-même dépend presque toujours du cœur qu’on a mis à l’ouvrage juste avant.

Pourquoi est-ce aussi essentiel ?

Du point de vue purement physiologique

Surtout pour les femmes. Parce que si Monsieur atteint des niveaux d’excitation sexuelle sensationnelle à la simple vue de quelque dentelle qui orne Madame, celle-ci aura besoin d’un peu plus qu’une épaule d’homme dénudée pour s’embraser d’un coup. Les demoiselles sont plus réceptives aux mots doux, massages, baisers… mais également aux caresses orientées vers la zone spécialement convoitée à cette occasion. Les femmes ont en effet besoin de ce tendre rituel pour préparer leur corps à la suite des évènements car l’excitation entrainera les sécrétions vaginales qui offriront aux deux partenaires les extases attendues et des orgasmes plus facilement atteints.

D’un point de vue plus relationnel

Les préliminaires  sont essentiels pour le ciment du couple en ce qu’ils sont un moment de partage et de complicité entre les deux partenaires. Ecoute, attentions, confiance sont particulièrement mis en avant durant les préliminaires et ils entretiennent ainsi les sentiments d’amour et de tendresse.

D’un point de vue contextuel

Les préliminaires sont également très importants car ils sont une transition entre nos soucis du quotidien et nos agréables galipettes. Ils sont cette période qui nous permet de quitter notre quotidien avant de nous abandonner au plaisir.

Les préliminaires par étape

Si les préliminaires peuvent être commencés au restaurant, poursuivis dans le taxi et conclus à la seconde où vous mettez un pied chez vous du moment que la montée sauvage de désir à eu lieu, voici tout de même quelques conseils pour gravir les étapes de l’excitation dans le schéma traditionnel et classique de la maison.

Pour le bonheur de Madame

Encore habillée

Entamez caresses et gestes tendres alors que votre partenaire est encore habillée, sur la nuque, les joues, les bras, toute partie non couverte par un habit. Allez-y progressivement, jusqu’à lui donner envie de se dévêtir pour que d’autres zones profitent du même traitement.

Tour de chauffe

Aidez ensuite la dame à enlever un à un ses atours en poursuivant caresses et tendres baisers sur les zones érogènes dénudées progressivement. Apprenez à reconnaître les recoins de son corps qui lui font particulièrement du bien : pli du coude, intérieur des cuisses, bassin… A chacune son plaisir particulier !

Corps nu à corps nu

Lorsque la demoiselle est finalement complètement nue, transformez vos caresses en un massage sensuel et relaxant durant lequel vos mains se feront de plus en plus baladeuses autour des seins, des cuisses, du bassin… Jouez avec les ambiances, tamisez les lumières et utilisez des bougies de massage pour montrer que vous maitrisez l’instant.

Vif du sujet

Dès que vous sentirez son corps se cambrer sous le plaisir et réclamer davantage, utilisez la douce chaleur de votre langue sur les zones plus sensibles comme les mamelons avant d’aller irradier de plaisir la zone sexuelle en vous en approchant de façon progressive pour lui offrir finalement un cunnilingus de premier ordre… Poursuivez votre propagation de plaisir buccal jusqu’à ce qu’elle vous supplie de passer aux choses plus sérieuses !

Pour le plaisir de Monsieur

Même si les hommes voient leur excitation grimper en flèche pour beaucoup moins grâce notamment à une forte excitation visuelle, il n’en reste pas moins vrai que ces messieurs aussi apprécient la montée en puissance !

Plaisir des yeux

Puisqu’il aime regarder, commencez par jouer avec votre propre corps sous ses yeux affamés… Effeuillage sensuel, positions quasi obscènes, avec interdiction pour lui de toucher ! Prenez bien le temps de lui faire tourner la tête !

Sans les mains

Une fois que vous voilà en sous-vêtement et qu’il commence déjà à bouillonner, allongez votre homme dans le lit et, sans lever l’interdiction de vous toucher, déshabillez-le à votre tour en frôlant quelques fois votre corps contre le sien…

Plaisirs progressifs

Intéressez-vous ensuite à ses zones érogènes secondaires en y déposant de furtifs baisers ou en y glissant délicatement votre langue : torse, nuque, lobe de l’oreille, aine, cuisse… Tout comme nous le lui avons conseillé pour votre plaisir, apprenez à écouter son corps pour découvrir ses points sensibles.

Corps nu à corps nu

Otez ensuite votre lingerie et poursuivez vos caresses sur tout le corps de votre partenaire à l’aide de vos seins et de votre sexe. Rapprochez-vous chaque fois un peu plus de son sexe en vous contentant d’effleurement. Faites monter encore un peu plus son désir.

Vif (modéré) du sujet

Après avoir tourné autour, occupez-vous finalement de son attribut viril en le saisissant avec douceur et en utilisant votre langue pour caresser sa base. Faites des gestes lents et doux, à la fois pour titiller son excitation et aussi pour ne pas faire monter son plaisir trop rapidement ! Lorsque vous sentez qu’il est à point, passez aux choses plus sérieuses ou réclamez votre part de plaisir…

L’importance du contexte

Pour que vos préliminaires propulsent votre moitié vers les sommets du plaisir, mieux vaut miser un peu sur quelques éléments propices à faciliter l’extase :

L’ambiance

Une lumière tamisée dans une chambre propre et jolie mettra le corps en meilleure disposition qu’un taudis éclairé au néon où jonchent des draps sales.

L’hygiène intime

Il n’y a pas que la chambre qui doit être propre ! Les sens étant les premiers stimulateurs de notre excitation, un corps propre et qui sent bon rendra les préliminaires plus efficaces. Vous pouvez d’ailleurs entamer cet instant privilégié sous une douche chaude et coquine

L’haleine

Les échanges buccaux seront beaucoup plus érotiques avec une haleine fraîche et doucereuse que son contraire nauséabond…

L’épilation

Au-delà des préférences de Monsieur vis-à-vis du poil, c’est surtout pour ne pas gâcher le plaisir à cause d’un bête complexe de toison trop foisonnante.

La lingerie

Que ce soit du côté masculin ou féminin, cette dernière couche avant la nudité peut également avoir son importance, autant au niveau hygiénique qu’esthétique, un boxer « Tom et Jerry » pouvant freiner une ardeur bien partie.

Pour pimenter un peu

Si vous êtes plutôt à la recherche de préliminaires qui sortent de l’ordinaire, vous pouvez également varier les plaisirs :

Élaborez des scénarios coquins

L’infirmière et le malade, le patron et la secrétaire, la prof et l’étudiant… Développez des histoires à dormir à deux et endossez des rôles pour rajouter de l’excitation à vos préliminaires…

Partagez vos fantasmes

Vous rêvez de galipettes en voiture ? Vous avez envie de tester l’amour en pleine nature ? Partagez certains de vos fantasmes avec votre moitié : le simple fait de les matérialiser avec des mots et de les imaginer fera monter l’excitation !

Initiez-vous aux plaisirs du BDSM soft

Laissez-vous tenter par les plaisirs du bondage, du fouet et des douces fessées pour pimenter vos préliminaires… La nouveauté participera à l’excitation et vous découvrirez les extases insoupçonnées de cet érotisme piquant.

Jouez avec la nourriture

Fraises juteuses, glaçons, chocolat… Faites glisser la nourriture sur vos corps et dévorez goulument ces différents aliments en laissant vos langues caresser délicieusement cette assiette humaine…

Faites vos jeux

Il existe un grand nombre de jeux de société coquins qui pourront servir de tremplin au plaisir en suggérant gages érotiques et autres douces contraintes… Dés coquins, strip-poker et autres jeux de cartes érotiques comme le Pangolin Voyeur ou le Mistigri revisité, la liste de jeux est longue et les possibilités nombreuses !

Vivez des préliminaires en extérieur

À l’aide d’un masseur pour couples à télécommande, entamez sérieusement la montée du désir dans la rue, au restaurant ou partout où il vous plaira ! Madame porte le vibreur, monsieur la télécommande, et les vibrations se propagent au gré de l’envie de ce dernier pour le plus grand plaisir de madame et sans que personne ne se doute de rien…

LYLA 2 de LELO

Utilisez les pouvoirs érotiques de la salle de bain

Les possibilités coquines de votre maison ne se limitent pas à la chambre et briser la routine géographique sera également efficace pour favoriser la montée du désir : profitez du rapprochement des corps d’une bonne douche chaude ou d’un bain bouillant pour entamer caresses buccales et dérapages en tout genre…

Lisez des livres et regardez des films

Stimuler l’imaginaire coquin participera aussi à faire monter l’excitation, alors pour vous aider un peu, entamez des lectures d’histoires érotiques ou visionnez quelques films à galipettes avant de vous-même imiter les contorsions et les caresses des héros…

Utilisez des accessoires

Pour que madame croule sous le plaisir, utilisez un petit vibreur externe pour électriser son clitoris ou un masseur spécial point G pour que ce plaisir subtil explose… Et pour varier les sensations de monsieur, laissez-vous tenter par un masseur spécial prostate ! Ajoutez des vibrations à vos préliminaires pour des extases inégalées…

L’importance des « postliminaires »

Si les préliminaires sont essentiels pour des galipettes spectaculaires et pour la complicité du couple, il ne faut pas négliger non plus ce que l’on pourrait appeler les « postliminaires », c’est-à-dire la période qui suit l’ébat et durant laquelle l’homme et la femme réagissent souvent très différemment. Pour des raisons d’hormones agréables sécrétées à l’occasion, Monsieur aura tendance à plonger dans les bras de Morphée, tandis que Madame aura envie de tendresse et d’attention.

Pour ne pas frustrer le sommeil de l’un ni l’appel de l’autre, il est donc important de poursuivre les caresses et gestes tendres après la conclusion coïtale. Ces préliminaires du sommeil rendront l’assoupissement plus doux et les plaisirs se poursuivront dans des rêves étourdissants…

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.