Sexe en Voiture ou Comment Prendre la Route du Plaisir

Moyen de transport prisé par les amants en quête de changement ou de tranquillité, la voiture est un terrain de jeux érotiques qu’on ne présente plus et sur lequel plus de deux Français sur trois se seraient déjà amusés…

Faire l'amour en voiture

Endroit confiné, fermé où la promiscuité aide au rapprochement des corps, la voiture représente également un lieu certes public mais qui offre un certain abri du regard extérieur, puisqu’on peut décider où la garer. Une façon de choisir et doser son goût du risque.

Pour profiter des joies de la galipette automobile avec extase et sérénité, voici quelques conseils pour garder le cap du plaisir sans terminer à la casse !

Pourquoi s’ébattre dans une voiture ?

Des plaisirs nomades

Si vous et votre partenaire n’habitez pas sous le même toit et que des obstacles de type colocataire ou allergie aux poils de chat vous empêchent de profiter pleinement de corps à corps torrides chez l’un ou chez l’autre, la voiture est un lieu neutre et mobile pratique pour accueillir vos étreintes !

Une routine facilement brisée

Une fois que vous aurez mis à rude épreuve la totalité des meubles et tapis de votre maison et que vous serez à la recherche d’un nouveau terrain où vous ébattre follement, la voiture s’avèrera la meilleure des transitions entre le chez-soi rassurant et la douce folie du lieu public.

La claustrophilie

Enfermés à deux dans un lieu étroit et tiède, les pensées coquines peuvent facilement vous monter à la tête et ailleurs… Comme on ne voit que les hauts des corps à travers les vitres, de douces caresses sous la ceinture peuvent combler l’ennui de l’embouteillage…

L’ivresse de l’interdit

Comme toute galipette en lieu public, votre voiture même garée dans un endroit discret ne vous mettra pas complètement à l’abri de la patrouille de police ou du badaud qui passait par là… Vous goûterez ainsi à ce petit vertige de la barrière franchie et à l’excitation de pouvoir être vus qui viendront pimenter vos douces étreintes.

 La pulsion

A moins d’être au volant d’une décapotable, le début d’abri qu’offre la voiture permet de se laisser aller à une envie soudaine et explosive. Que vous rouliez tranquillement à travers la campagne ou que vous erriez dans une grande ville aux parkings souterrains, il y a toujours la possibilité de se garer discrètement et de répondre à l’appel pressant et lubrique de la nature !

Le scénario coquin

La voiture est un cadre idéal pour quelques jeux de rôle coquins de type « l’autostoppeur et la conductrice entreprenante », ou encore pour rejouer le fameux « coup de la panne » qui pousse à combler l’ennui…

Positions en fonction de la zone de la voiture

La voiture est certes un lieu étriqué, mais avec un peu d’imagination et de pratique, on peut en exploiter toutes les ressources et adapter positions et plaisirs en fonction de la partie de voiture choisie. Par ailleurs, pour prolonger l’excitation et contrebalancer les quelques inconforts de la galipette en voiture, vous pouvez en profiter pour goûter aux plaisirs d’un vibreur pour couples à porter pendant les rapports et que Madame pourra commencer à étrenner seule sur le chemin si c’est monsieur qui tient le volant…

Sur le siège avant

Bien que ce ne soit pas la zone la plus confortable, elle est celle d’où, généralement, tout commence… Même si cela vous titille fortement, attendez que la voiture soit à l’arrêt !

  • Les mains baladeuses : Chacun sur son siège, le bras droit du conducteur croise le gauche du passager et chaque partenaire s’en va caresser langoureusement sous la ceinture du voisin pour de doux et tranquilles préliminaires
  • Le croque-moelleux : Monsieur est assis, madame s’assoit sur monsieur en lui faisant face. C’est la position par excellence pour des ébats dans la voiture et elle présente par ailleurs l’avantage pour madame d’être pleinement consacrée aux plaisirs clitoridiens

Le Croque Moelleux sur le siège avant

Sur la banquette arrière

Si l’on se sent à l’étroit sur le siège avant de la petite 3 portes, la banquette arrière offre un terrain de jeu un peu plus large.

  • Le 69 : L’endroit se prête assez bien à l’échange de délicieuses caresses bucco-génitales car la banquette arrière offre un espace qui ne permet qu’un allongement partiel. En repliant légèrement les jambes, cette position devrait apporter confort et surtout plaisir aux deux amants !
  • L’Andromaque : Monsieur s’allonge sur le dos tandis que Madame le chevauche. Il faudra certes que madame se courbe un peu, mais les plaisirs de cette position stimulatrice du point G devraient faire oublier ce petit inconfort…

L'Andromaque sur la banquette arrière

Sur la banquette arrière ouverte sur le coffre

En abaissant les dossiers de votre banquette arrière et en profitant ainsi de l’espace du coffre, vous obtiendrez des dimensions qui ressemblent déjà plus à celles de votre lit… Toute position strictement horizontale sera alors parfaitement adaptée.

  • Le missionnaire : Position classique mais efficace, elle ne prend pas d’espace en hauteur et offre une bonne stimulation clitoridienne, les yeux dans les yeux…
  • La cuillère : Pour les adeptes des plaisirs ventre contre dos, cette position se prêtera parfaitement au manque d’espace vertical et stimulera agréablement le point G…

La Cuillere Dans le coffre

Sur le capot de la voiture

Mieux vaut être dans un coin très reculé de campagne où nul ne passe jamais… Par ailleurs, si vous avez fait une longue route pour trouver cette petite clairière parfaite, attendez un peu avant d’aller poser vos cuisses tièdes sur le capot bouillant !

  • Le cadenas : Madame est assise sur le capot, faisant face à Monsieur qui reste debout. Madame peut ainsi contrôler l’angle de son bassin et donc son plaisir.
  • L’émeu : Madame garde les pieds au sol mais allonge son ventre sur le capot de la voiture tandis que Monsieur vient se placer derrière elle… Une manière de goûter aux plaisirs de la levrette à l’air libre !

L'Emeu sur le capot de la voiture

Les précautions

Il est important de rappeler les quelques règles à suivre lorsqu’il s’agit de s’ébattre dans un lieu public, de surcroît lorsque ce lieu public est capable d’être lancé à plus de 100 km/h…

La voiture doit être à l’arrêt

Afin d’éviter de mettre votre vie et celles des autres en danger, prenez toujours le temps de vous garer et de couper le contact avant de commencer toute caresse. Certains n’ont pas eu cette patience et en ont payé les frais

Choisissez l’endroit et le moment

En pleine campagne à la lisière d’une forêt reste encore le meilleur emplacement et qui permet des galipettes de jour comme de nuit. Mais tout le monde n’a pas la chance d’avoir un petit bois désert à proximité… Si vous habitez une zone plus peuplée, choisissez un endroit relativement désert mais qui n’éveille pas l’attention. Si vous êtes la seule voiture garée dans ce parking abandonné, une patrouille de police sera tentée de mettre son nez. Garez-vous au milieu d’autres voitures, la nuit, et pas juste en dessous d’un lampadaire. Par ailleurs, les parkings souterrains vous offriront une tranquillité assez sûre !

Faites attention à la casse

Une étude sur le sujet a montré que les galipettes en voiture pouvaient être fatales à certaines parties du véhicule et notamment les rétroviseurs, les sièges ou encore le frein à main…  Calmez vos ardeurs si vous voulez que votre voiture puisse encore vous ramener chez vous !

Choix des habits

Comme pour toute galipette en milieu interdit, oubliez les jeans et autres vêtements moulants impossibles à enlever et favorisez la jupe sans collant chez les dames et les pantalons à la baisse de braguette facile chez ces messieurs.

Rappel de la loi

Il est toujours bon de se rappeler ce que l’on risque à s’ébattre à la vue de tous…

Article 222-32 du Code pénal : « L’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public est puni d’un an d’emprisonnement et de 15.000 euros d’amende ».

Il s’agit cependant d’une peine maximale et il y a peu de chance d’être puni aussi sévèrement, à moins que vous ne vous ne soyez des multirécidivistes ou que vous vous adonniez au câlin automobile à proximité d’une école…

Voiture, sexe et cinéma

L’amour en voiture a été largement exploité au cinéma et si vous recherchez quelques inspirations, il vous suffira d’aller rincer vos yeux interrogateurs et coquins en regardant des films tels que « Titanic » de James Cameron pour l’amour dans une voiture sur un bateau, « Crash » de David Cronenberg pour des galipettes à pleine vitesse (à ne pas reproduire !) ou encore « Fleur de poison » de Katt Shea pour des extases sur capot…

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.