La Galipette sur Meuble ou l’Art du Plaisir à Tomber de sa Chaise

Anciens, designs, vintages, récupérés ou bons marchés, nous vivons tous entourés de nos fidèles meubles pour le plaisir de nos yeux, de l’intérieur cosy ou tout simplement pour leur aspect purement fonctionnel. Mais derrière ce modeste mobilier aux allures sages et silencieuses se cache des possibilités d’extases érotiques insoupçonnables…

Sexe sur le canapé

On a certes l’habitude de s’ébattre dans le meuble le plus indispensable de notre chez soi, le lit, mais si celui-ci offre bien des possibilités coquines, il n’a pas le monopole du support extatique et en faisant preuve d’un peu d’imagination voluptueuse, on peut trouver au reste de son sage intérieur bien des terrains de jeux… Voici donc quelques conseils qui ne vous feront plus jamais regarder une commode Louis XV de la même manière !

1) Le potentiel érotique de la chaise

Il existe évidemment plusieurs sortes de chaises et il faudra préalablement tester la robustesse avant de vous aventurer vers des galipettes acrobatiques, mais la chaise a l’avantage de se prêter plutôt bien à l’exercice coquin : il suffit que monsieur s’assoie normalement et que madame chevauche monsieur… Cette position permet en outre à madame de prendre le contrôle et de stimuler parfaitement son point G. C’est le meuble idéal pour une galipette improvisée au milieu d’un repas ou d’une discussion qui dérape.

Le petit plus de la chaise : le scénario coquin

En ajoutant une paire de menottes et vos talents de comédien, vous pourrez utiliser la chaise pour vos scénarios érotiques à base de policier vicieux et de gardée à vue qui aime être délicieusement torturée… Vous pourrez également attacher votre partenaire à la chaise pour un effeuillage bouillant !

Les variantes

Ces conseils fonctionnent également avec les déclinaisons de la chaise comme le fauteuil. Avec une chaise à bascule, vous profiterez en plus de l’ondulation régulière… Méfiez-vous en revanche du tabouret trop instable et évitez également les chaises et fauteuils aux accoudoirs encombrants.

2) Les possibilités coquines du canapé

Variante diurne du lit, le canapé est un lieu de repos, de prélassement et de convivialité. C’est un meuble dont le confort peut engendrer quelques départs de désirs fulgurants. En tant que version plus large et plus confortable de la chaise, le canapé vous offrira la possibilité d’une galipette façon madame chevauchant monsieur ou toute autre position allongées classique, de la levrette jusqu’au missionnaire, le moelleux en plus.

Le petit plus du canapé : le sexe oral et confortable

Profitez du confort tout particulier du canapé : l’un des partenaires pourra s’y vautrer agréablement en proposant son intimité, jambes doucement écartées, prête à de délicieuses caresses buccales par le second partenaire qui n’aura qu’à s’agenouiller !

Les variantes

Le futon pour des plaisirs aux allures japonaises vous placera à mi-chemin entre le lit et le canapé. Méfiez-vous en revanche des canapés aux designs contemporains esthétiquement très propres, mais qui sont souvent plus durs et donc moins adaptés. Plus le canapé sera vieux et usé, plus il sera comfortable !

3) Les voluptés de la machine à laver

Est-il nécessaire de rappeler les richesses érotiques du lave-linge ? Ce gigantesque fournisseur de vibrations est certes moins précis qu’un vibreur spécial point G, mais il a l’avantage de bien cacher son jeu, et il est vrai aussi, de laver le linge… Si madame s’assoit sur le bord de la machine et que monsieur se tient debout devant elle pour une pénétration optimale, il n’y aura plus qu’à attendre le mode essorage et la trépidation spectaculaire de la machine pour que les deux aventuriers érotiques soient propulsés au septième ciel…

Le petit plus de la machine à laver : le plaisir solitaire

Avec ses vibrations vertigineuses, elle saura également combler celles et ceux qui partent à l’assaut du plaisir en solitaire… Assis sur la machine ou en position semi allongé dessus, vous aurez là de quoi pimenter vos escapades en solo en goûtant à de nouvelles sensations vibrantes.

Les variantes

Inutile de tenter l’expérience sur votre lave-vaisselle, vous ne ressentirez rien de particulier. Tout est dans l’essorage.

4) Les dérives du bar

Qui n’a jamais rêvé de faire valser toutes les bouteilles et les verres alignés sur le bar pour y allonger sa moitié et se lancer dans une galipette en hauteur ? Si vous êtes les heureux propriétaires d’une cuisine américaine ou si vous disposez d’un bar aisément privatisable, n’hésitez surtout pas à goûter à ce fantasme cinématographique récurrent ! Un peu à l’étroit sur cette hauteur légèrement dangereuse, la situation sera idéale pour un quicky détonnant ou pour un succulent cunnilingus, madame allongée sur le bar et monsieur n’ayant qu’à goûter à ce cocktail romantique…

Le petit plus du bar : des hauts plaisirs

Meuble associé à la débauche et aux sombres plaisirs alcoolisés, il pourra servir de base à quelques jeux coquins autour de la nourriture et de la boisson… L’un des partenaires pourra par exemple s’allonger nu sur le dos sur le bar tandis que l’autre profitera de la hauteur idéale pour recouvrir ce corps vulnérable de différents mets à déguster avec la bouche ou à l’aide d’un petit vibreur externe qui fera office de cuillère !

Nea 2

Les variantes

La table en général vous donnera de l’espace et un peu de hauteur, mais il faudra être bien certain de la solidité avant de la prendre d’assaut. La table basse sera assez peu pratique et ne permettra pas de ressentir la sensation de hauteur, en revanche, elle pourra servir de support pour des jeux buccaux !

5) Les joies estivales du hamac

Cette version ludique du lit aux allures de balançoire n’est peut-être pas l’accessoire le plus essentiel à toute propriété, mais si vous hésitiez à en faire l’acquisition, ses aptitudes au plaisir devraient vous convaincre. Concernant les positions, vous pourrez, tout comme avec un lit, opter pour la version assise de l’un et du chevauchement de l’autre ou vous mouvoir érotiquement dans quelques positions allongées simples, puisque ça bouge un peu… Emmitouflés dans ce tissu volant, vous profiterez à la fois de la galipette en extérieur et des plaisirs mouvants de vos corps se balançant au rythme de vos va-et-vient.

Le petit plus du hamac : le plaisir de l’apesanteur

En vous ébattant à quelques centimètres du sol, vous aurez des sensations de galipettes volantes uniques ! Et si vous préférez vous prélassez en solitaire pour ne pas avoir à partager ce carré de tissu flottant, allongez-vous confortablement et utilisez un vibreur à télécommande pour du plaisir sans rien n’avoir besoin de lever, pas même le petit doigt !

Lyla 2

Les variantes

La balançoire recréera le mouvement de balancier et sera susceptible de vous offrir de doux instants de plaisir, mais elle vous obligera à une certaine forme d’exhibition et de surcroît en un lieu plutôt propice à voir arriver quelques enfants…

6) Les douceurs cachées du placard

Pas l’endroit idéal pour les claustrophobes, en revanche les amoureux du quicky vertical pourront profiter de son aura de lieu caché et interdit pour des instants voluptueux à l’abri des regards… Si vous avez envie de jouer les couples adultérins qui se cachent pour vivre leurs plaisirs, le placard et son obscurité étroite vous plongera immédiatement dans l’ambiance. En position face à face façon dos au mur ou dans une levrette verticale, vous explorerez le plaisir le nez dans les chemises, les jupes et les pantalons…

Le petit plus du placard : partout et tout le temps

Vous pourrez profiter de la galipette dans un placard même ailleurs que chez vous ! En soirée ou au bureau, vous pourrez profiter de ce plaisir rapide et intense en toute circonstance !

Les variantes

Si vous possédez une armoire massive suffisamment solide pour supporter vos deux poids en mouvement, la sensation d’enfermement sera encore plus présente. Vous pouvez aussi opter pour l’option dressing qui vous apportera plus de place.

7) Les plaisirs assumés du meuble spécialement conçu

Si vous aimez le plaisir sur mesure, c’est peut-être du côté des meubles spécial sexe qu’il vous faudra regarder. En effet, il existe des mobiliers élaborés spécifiquement pour accueillir les couples en quête de plaisirs ailleurs que dans le lit ! Ils offrent ainsi différents angles, permettent de varier les positions et de réussir les plus acrobatiques d’entre elles sans difficulté !

Le petit plus des meubles spécialisés : la spécialisation…

Avec un meuble entièrement dédié à votre plaisir, vous devriez vous forger quelques beaux souvenirs concupiscents… La simple démarche d’acheter pareil mobilier et de passer devant chaque fois que vous arpentez votre maison vous mettra déjà dans une humeur propice à la galipette !

Les variantes

Si vous voulez mêlez l’utile à l’agréable, vous pouvez faire l’acquisition de matériel de fitness de type gros ballon de gym ou station de musculation. Comme les meubles pour sexe, ils épousent les formes du corps et vous donneront en plus l’occasion de prendre soin de votre physique !

Sauver les meubles

Si vous êtes à la recherche de nouveaux petits virages qui donnent un coup de fouet à votre libido, se tourner vers son mobilier intérieur pour lui donner un nouveau rôle actif et coquin s’avèrera une bonne façon de renouveler vos aventures érotiques. Trouver du potentiel voluptueux à chacun des meubles de votre foyer sera par ailleurs un moyen de remettre le sujet coquin sur la table de manière ludique et de redonner à vos ébats fougueux d’antan une place de choix pour qu’ils ne soient plus ce vieux souvenir agréable mais lointain qu’on ne considère plus vraiment, parce qu’il se contente dorénavant de faire partie des meubles !

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.