Idées de Masturbations Originales : Petit Manuel de Plaisir Manuel

Vous avez la main taciturne, le poignet mélancolique et vous sentez que vos escapades en solitaires d’antan n’ont plus le même effet réjouissant sur votre corps dorénavant blasé par cet auto-érotisme devenu trop répétitif ?

Se masturber différemment

C’est donc que vous avez besoin de varier vos techniques de masturbation afin de renouer avec la quête extatique en solitaire et retrouver ce teint rose qui vous allait si bien. Voilà donc pour vous quelques idées qui devraient vous permettre d’enrichir les exploits érotiques de vos traversées en solitaire…

Varier la manière

L’arsenal vibratoire

Rien de très original à s’adonner à l’autoérotisme avec un vibreur, mais en fonction de l’attirail possédé, les dames en particulier pourront facilement varier leurs plaisirs !

Si l’on a souvent en tête le petit vibreur clitoridien classique, le masseur vaginal indémodable ou le « rabbit » au double plaisir, il existe d’autres vibreurs offrant des formes de plaisir qui sortent de l’ordinaire comme le masseur corporel pour masser toutes les parties de votre corps avant d’errer du côté intime, ou les Boules de Geisha à porter tout en vacant à ses activités quotidiennes… Vous pourrez également vous laisser tenter par un simulateur de sexe oral pour changer du plaisir digital !

Et du côté de ces messieurs, on a de quoi faire aussi ! Il existe de merveilleux masturbateurs vibrants qui permettent de goûter à des plaisirs solitaires sublimes ! En effet, le pénis est dans sa prison dorée, à jouir des va-et-vient autant que de la douceur du silicone vibrant… Et les plus aventureux pourront également se munir d’un vibreur prostatique performant pour voir du pays d’une façon unique en parallèle des délicieux caresses péniennes.

Le coup de main

Homme ou femme, la main est souvent au cœur de l’exploration en solitaire, alors pour varier les plaisirs quand on n’a pas d’accessoire à proximité, il suffit de changer ses habitudes manuelles !

La main gauche quand on est droitier et vice versa vous obligera à modifier votre angle d’attaque pour des caresses aux sensations nouvelles !

Les deux mains à la fois vous offriront également de nouvelles perspectives de caresses ainsi que la sensation que vous n’êtes pas si seule(e) ! Pour ces messieurs, vous pouvez soit glisser votre attribut entre vos deux mains à plat qui ne se touchent pas, ou choisir au contraire de l’enserrer avec vos doigts qui se croisent. Pour ces dames, titillez votre clitoris avec vos deux index pour goûter à de nouvelles sensations.

Vous pouvez aussi changer la position de votre main, n’utiliser que certains doigts, modifier l’angle de votre poignet ou adopter une toute nouvelle posture de bras susceptible de briser vos habitudes pour profiter d’une extase moins rapide à venir.

L’accessoire qui tombe bien

Lorsque vous voilà pris d’une envie soudaine de septième ciel, utilisez les objets autour de vous et faites travailler votre imagination coquine : les dames pourront placer un oreiller entre leurs cuisses et serrer les jambes le plus fort possible, ces messieurs pourront plier l’oreiller en deux et glisser leur attribut au niveau de la pliure… Comme nous allons le voir plus bas, évitez néanmoins les insertions hasardeuses dans votre intimité, pratiquez le frottement plutôt que l’aspiration…

Vous pouvez également confier votre plaisir à un gant adapté ! Que ce soit un gant de pharmacie en latex, une manique pour la cuisine, un gant à vaisselle, un gant en laine ou un gant en cuir… Il y a tellement de possibilités de textures que vous trouverez celle qui vous convient à coup sûr !

La nourriture

Puisque vous voilà seul(e) avec votre plaisir, la nourriture ne servira pas ici à être léchée sur votre corps par un ou une partenaire gourmand(e), mais à varier vos sensations. Tous ceux qui ont vu le film American Pie savent que la tarte au pomme plié en deux est un atout érotique pour ces messieurs… Pour les mâles, il s’agit en effet de varier les textures sur le pénis en se servant de la cuisine et de son imagination : huile d’olive, farine, crème fraîche… tout est bon pour changer les sensations !

Du côté des dames, il sera plutôt question de jouer avec les températures en glissant un glaçon entre ses lèvres par exemple… Ou au contraire, en répandant un peu d’un liquide chaud de type eau ou crème sur votre clitoris !

Les positions

Maintenant que vous connaissez sur le bout des doigts la position sur le dos, sexe vers le ciel, contorsionnez-vous un peu et variez vos postures : placez-vous ventre face au matelas, le haut de la tête contre votre oreiller de manière à pouvoir courber votre dos et former un arc qui permettra à votre main d’atteindre facilement votre sexe…

Ventre ou dos au mur, apprenez aussi à grimper au rideau en étant debout et tentez de garder l’équilibre quand vient l’orgasme…

Enduit de lubrifiant

Dans votre lit ou au fond de votre baignoire pour éviter de tremper vos draps, enduisez votre corps d’hydratant intime afin de vous offrir quelques caresses d’une douceur particulièrement délectable. Avec une texture nouvelle sur le corps, la sensation des caresses ne ressemblera pas à ce que vous avez l’habitude de ressentir et c’est toute votre peau qui frémira d’un bonheur nouveau…

L’autre masturbation

Si les femmes pourront profiter de la quête solitaire pour tenter l’aventure anale et goûter ainsi à un plaisir d’un nouveau genre en douceur, cette expérience s’avèrera particulièrement délectable pour les hommes… En allant stimuler délicatement leur prostate située à environ 7 cm après l’entrée de l’anus, en exploration digitale ou à l’aide d’un vibreur adapté, ceux-là vont pouvoir expérimenter un orgasme réputé spectaculaire et unique ! Un pas délicat à franchir pour de nombreux hommes, mais qui, selon les témoignages en vaudrait vraiment la peine…

Varier le lieu

Pendant un spectacle

Si la galipette dans un cinéma ou durant une pièce de théâtre est particulièrement délicate, la masturbation s’y avère bien moins risquée ! Devant un film ennuyeux ou un spectacle qui s’éternise, à condition de ne pas avoir de voisins immédiats qui pourraient (à juste titre) s’outrer, laissez balader votre main et caressez au rythme de la musique ou des intonations de voix, galvanisé(e) par la peur de vous faire surprendre

En avion

Voilà un lieu qui fait souvent fantasmer les couples et dans lequel, là encore, il n’est pas évident d’aller s’ébattre discrètement… En revanche, vous pourrez faire partie du Mile High Club version solitaire en vous offrant un petit instant de détente depuis votre siège à condition que ce soit un long courrier de nuit et que vos voisins immédiats dorment…

Dans l’eau

Il y a bien sûr sous la douche ou dans le bain, mais pour que votre exploration en solitaire sorte de l’ordinaire, profitez d’un lac, de la mer, d’une rivière… En vous éloignant du bord bondé ou en profitant d’une heure creuse, partez faire la planche coquine, le corps léger et le regard tourné vers le ciel…

Dans la nature

Au détour d’une promenade, alors que les bruits de la forêt vous apaisent et que la douce solitude vous fait pencher l’esprit du côté du rose, asseyez-vous confortablement au pied d’un arbre sur un tapis de feuilles tendres et laissez parler les désirs de votre corps en laissant vos cris percer le silence de la forêt.

Dans une pièce avec vue

Si vous êtes plutôt du genre casanier, profitez des plaisirs exhibitionnistes sans prendre de risque… Attendez la tombée du jour avant de vous mettre nu(e) dans une pièce sans lumière où l’on peut d’habitude vous voir passer… Ainsi plongé(e) dans le noir, vous verrez sans être vu et pourrez ainsi vous caresser devant des témoins qui ignorent l’être !

Techniques de masturbations beaucoup trop originales

Certaines et certains optent pour des méthode d’exploration de leurs plaisirs à travers des chemins qui sortent dangereusement de l’ordinaire et qu’il vaut vraiment mieux laisser de côté…

Les fruits et les légumes

Parfaits pour de bonnes salades ou pour faire des tartes, oubliez-les en revanche pour une utilisation érotique. Concombre, banane, maïs et autre aubergine sont plus que risqués en utilisation coquine, ces derniers pouvant se briser au plus mauvais moment sans compter qu’ils apporteront avec eux un lot conséquent de bactéries variées dans votre intimité…

L’aspirateur

Mauvaise habitude plutôt masculine cette fois, la technique qui consiste à glisser son attribut dans un tuyau d’aspirateur avant d’allumer celui-ci est également une idée à absolument oublier pour ne pas atterrir aux urgences un peu honteux, la queue entre les jambes…

Les transports en commun

Si une petite gâterie discrète octroyée dans un lieu public où vous prenez toutes les précautions nécessaires pourra s’avérer une aventure coquine palpitante, l’exhibition volontaire aux yeux de tous est en revanche sévèrement punie par la loi… Oubliez donc le métro, le bus ou le tramway aux heures de pointe sous votre grand imperméable !

La main rose

Il n’y a donc pas besoin d’être deux pour pimenter ses joies érotiques et le plaisir solitaire peut être exploré à travers de nombreuses voies pour éviter la lassitude, même si une exploration à quatre mains représente indéniablement une source de plaisirs haut de gamme car en la matière, un coup de pouce permet à coup sûr d’atteindre l’extase haut la main

Tout sur la Masturbation Masculine et Féminine:

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.