BLOG / Pour le Plaisir / Conseils Coquins / 5 Façons de se Donner du Plaisir en Solo Auxquelles Vous n’auriez Jamais Pensé !

5 Façons de se Donner du Plaisir en Solo Auxquelles Vous n’auriez Jamais Pensé !

L’art de l’amour avec soi-même a besoin de se renouveler au risque de voir la lassitude espacer les sessions de plaisir solitaire. Un bien triste abandon, d’autant que la masturbation est excellente pour la santé ! Nous recevons régulièrement des emails de nos plus fervents utilisateurs en quête de nouvelles idées pour aborder le plaisir via de nouveaux chemins…

Il existe de nombreuses façons de se masturber et même si certaines d’entre elles sont plus courantes, il reste toujours des pistes auxquelles on ne pense pas. Des façons de faire qui sortent des rails et qui peuvent vous entraîner vers des sommets de plaisir via l’ascension d’un autre versant…

1) Passer l’oral

Si vous êtes complètement accroc au sexe oral mais que vous préférez vous en occuper vous-même, vous n’avez que deux solutions : utiliser un sex-toy prévu pour, ou vous inscrire à un cours de yoga !

On estime qu’un peu moins de 1% des hommes sont capables de pratiquer « l’autofellation » grâce à une grande souplesse associée à une longueur de pénis suffisante. En revanche, aucun chiffre n’est évoqué concernant la pratique d’un éventuel auto cunnilingus…

Et cet exploit semble hanter l’esprit de l’humanité depuis longtemps : dans l’Egypte ancienne, il est déjà fait référence à l’autofellation puisque le dieu Ra a créé les dieux Shu et Tefnut en se faisant une fellation à lui-même avant de cracher sa semence sur le sol. Qui a dit que le yoga était ennuyeux ?

2) À bicyclette

On n’y pense jamais, mais le vélo et le droit des femmes sont étroitement liés ! A la fin du 19ème siècle aux États-Unis, la bicyclette devient très populaire chez les dames en même temps que des mouvements féministes prennent leur essor. Elles apprécient la liberté de mouvement que ce nouveau véhicule leur offre et le fait qu’elles ne sont pas dépendantes de la bonne volonté des hommes pour les conduire où elles le désirent. Cette tendance mettra d’ailleurs fin à la mode des habits inconfortables et mal pratiques comme les corsets, car incompatibles avec la pratique du vélo !

En 1896, une féministe américaine, Suzan Anthony, déclare dans une interview que le vélo «  a fait plus pour l’émancipation des femmes que n’importe quoi d’autre dans le monde ».

Il y avait évidemment de nombreux opposants à ce nouveau comportement pas très féminin, et pas seulement à cause du changement vestimentaire… On avait peur que les femmes soient excitées par la selle du vélo se frottant langoureusement contre leur entrejambe !

D’où le design particulier des vélos de femmes empêchant les vibrations dans la selle ! Alors mesdames, pour du plaisir solitaire, vous pouvez tenter une promenade en vélo sur un sol délictueusement chaotique ou, pour un résultat plus sûr, enfourcher à la place un accessoire du type LELO Smart Wand™ Large, parfait pour réveiller le clitoris sans se fatiguer à pédaler…

3) Un petit coup de frais

Avec un préservatif et le carton d’un rouleau de papier toilettes, on peut faire des choses incroyables, comme un sex-toy maison rafraichissant !

Découpez le rouleau dans le sens de la longueur et ajustez son diamètre selon votre envie… puis glissez un préservatif sur ce joli bout de carton. Remplissez ensuite le préservatif d’eau et mettez-le dans votre congélateur. Une fois que l’eau s’est transformée en un solide glaçon, retirez le carton et fermez le préservatif comme s’il s’agissait d’un ballon.

Faites ensuite couler de l’eau chaude sur votre sex-toy artisanal avant de l’utiliser : cela élimine le givre sur la surface et crée une fine couche d’eau à l’intérieur du préservatif pour éviter que votre intimité ne soit directement exposée à la glace. Une excellente façon de s’amuser sans se ruiner !

4) Chaud les ballons

Voici une autre façon de jouer les Mac Gyver avec un préservatif, mais cette fois-ci pour ces messieurs ! En effet, avec un préservatif gonflé à bloc et un couvercle de pot de confiture, on peut faire des miracles, et notamment un masturbateur assez impressionnant…

Soufflez abondamment dans le préservatif puis fermez-le comme un ballon. Placez ensuite le couvercle de pot de confiture sur le nœud et enfoncez-le à l’intérieur du préservatif jusqu’à ce qu’il touche le fond… Tournez alors le couvercle sur lui même de façon à ce qu’il tienne en place tout seul. Vous voilà pourvu d’un masturbateur à usage unique pour pas cher et pour votre plus grand plaisir !

Et comme une bonne image vaut mieux parfois qu’une explication écrite, vous pourrez vous tourner vers cette vidéo pour parvenir à vos fins coquines…

5) Stimulation mentale

Se concentrer pour jouir ne consiste pas seulement à fermer les yeux et à s’imaginer des scénarios enivrants, la main baladeuse… En fait, lorsque nous parlons de stimulation mentale, il s’agit de parvenir au plaisir sans aucun contact physique !

Une étude menée en Belgique sur le sujet a ainsi prouvé que l’esprit joue un rôle primordial dans la quête de l’orgasme, le corps n’est qu’un support… En fermant les yeux et en se concentrant à la façon du sexe tantrique, on peut parvenir à jouir sans jamais ne serait-ce que frôler sa zone intime… Il faut du temps, mais une fois qu’on y parvient, c’est le nirvana entre les jambes !

Plusieurs façons de jouir tout seul

Pour parvenir au plaisir en solo par des biais qui varient de la sempiternelle main droite (ou gauche), les seules limites sont celles de votre imagination… Varier les plaisirs permet par ailleurs de vous faire découvrir de nouvelles façons de jouir et d’ainsi mieux connaître votre corps lorsque vous jouerez à plusieurs. Alors soyez créatifs, et jouissez de 1000 façons !

Tout sur la Masturbation Masculine et Féminine:

Laisser un commentaire

A propos d' Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.

Voir Aussi

Le Sexe Quand on la Grippe ou l’Art de Faire Grimper (et Baisser) la Température

On pourrait penser qu’avec une grippe qui cloue au lit, le sexe n’est pas le …