BLOG / Pour le Plaisir / Le Saviez-vous? / Top 7 des Accidents de Masturbation Qui Auraient Pu Finir Bien Plus Mal

Top 7 des Accidents de Masturbation Qui Auraient Pu Finir Bien Plus Mal

Il ne faut évidemment jamais se réjouir du malheur des autres et particulièrement concernant les accidents sexuels qui sont parmi les plus cruels puisqu’ils combinent à la fois la douleur de la blessure physique et celle de l’affrontement du regard médical… Il ne s’agit donc pas de nous gausser devant des sexes blessés gémissant mais plutôt de nous rappeler que nos intimités sont fragiles et qu’elles demandent un peu d’attention si on ne veut qu’il leur arrive malheur.

Danger de la masturbation !

Voici donc 7 histoires de plaisirs solitaires devenus calvaires solitaires en l’espace de quelques secondes et qu’il ne faut donc surtout pas reproduire chez soi…

1) Le spaghetti dans l’urètre

Lorsque l’on recommande les nourritures aphrodisiaques ou les jeux avec aliments pour pimenter la vie sexuelle, on pense plutôt à du chocolat liquide sur le corps ou à une fraise qui roule dans le creux du dos… Mais ce jeune homme de 20 ans a décidé d’expérimenter une autre voie en introduisant un spaghetti cru dans son urètre afin de varier de la masturbation classique trop sage à son goût. Cette histoire de pâte s’est déroulé en 1986 en Italie (forcément) et s’est terminée, vous vous en doutez, par un petit passage sur une table d’opération lorsque la nouille s’est brisée dans le canal en question.

Les variantes : L’urètre est un petit tunnel duquel toute sorte d’objets sont régulièrement retirés comme par exemple : une fourchette, du fil électrique, une aiguille à tricoter ou un tournevis…

Sexe et Nourriture

2) Le dildo et la scie sauteuse

Un couple d’Américains de l’état du Maryland trouvait vraisemblablement que le dildo de madame manquait de vibrations… Du coup, ce couple a eu une idée prouvant un certain sens de la créativité dénuée cependant de réalisme : enfoncer dans l’objet une scie sauteuse afin de lui donner un peu de mouvement… Le problème étant que le principe même de la scie, c’est de scier. La lame a donc traversé le fragile dildo alors que madame commençait à peine à s’amuser… Si vous trouvez votre accessoire trop immobile, ne tentez aucune exploration de type Mac Gyver qui vous enverra sur la table d’opération, mais achetez-vous plutôt un puissant vibreur prévu à cet effet et qui ne demande qu’à vous combler !

Les variantes : L’univers du bricolage est rempli d’objets vrombissants qui ont donné d’autres mauvaises idées d’exploration comme l’attachement du pénis à une courroie d’entrainement industriel ou encore le dildo sur perceuse…

SmartWands

3) La fracture du pénis en solitaire

Un journal américain consacré aux blessures et traumatismes en tout genre (The Journal of Trauma and Acute Care Surgery) a révélé que près de 60% des fractures du pénis avaient lieu lors de sessions de plaisir en solitaire. Les principales causes seraient la trop grande pression de la main autour du sexe ainsi que le changement brusque et soudain de l’angle en plein mouvement… Ce qu’on appelle fracture est en fait la déchirure du corps caverneux, cette zone qui se gorge de sang dans le pénis et qui crée ainsi l’érection. Ce douloureux faux pas se soigne par ailleurs très bien si l’on se rend à l’hôpital sans trop traîner.

Le Crac pendant le CracCrac

Les variantes : Parmi les témoignages médicaux de fractures du sexe en solitaire, on trouve la chute dans la douche l’engin en érection, l’auto-érotisme en voiture avec coup de frein brusque ou encore l’utilisation un peu violente d’un shaker glissé sur le sexe tapant durement au fond de l’objet…

Le plaisir a la force du poignet

4) L’abus d’onanisme

Messieurs, à passer vos journées à abuser de la secousse énergique de votre attribut viril comme 50 Cent, vous aurez peut-être bientôt un bras de bodybuilder, mais sachez que vous pouvez finir par fragiliser votre précieux jouet et vivre la très douloureuses expérience de cet homme de 29 ans : Après deux jours passés à vomir et à endurer des poussées de fièvre, il a finalement été voir un médecin qui lui a alors diagnostiqué une gangrène de Fournier, c’est-à-dire une infection du scrotum. Celle-ci s’était déclarée à cause de ses masturbations répétées qui avaient entrainé de petites lésions internes dans le pénis, le rendant vulnérable aux bactéries…

50centmasturbation

Les variantes : L’abus de masturbation aurait rendu plusieurs personnes sourdes, mais aucune étude scientifique sérieuse n’a permis de véritablement vérifier ce fait…

Mythes et masturbation

5) Le goulot de bouteille et le sexe

Un homme de 27 ans a voulu profiter des plaisirs de la constriction pénienne qui consiste à serrer la base du pénis pour plus de plaisir… Mais plutôt que d’utiliser un anneau conçu expressément pour ces messieurs, le jeune homme a préféré glisser son sexe dans le goulot d’une bouteille en plastique. Le sexe bientôt trop à l’étroit s’est mis à gonfler, toute sortie devenant alors compliquée.

Les variantes : La plus célèbre reste celle de l’aspirateur, grand classique qui attire bien des hommes… le principe est simple : l’aventurier solitaire glisse son sexe dans le tuyau de la machine avant de la mettre en route. Le problème étant que les technologies progressent et la puissance avec…

Tor 2

6) Le béton coulé dans le rectum

L’imagination érotique n’a pas de limite, ce qui peut s’avérer très bien quand il s’agit de pimenter en douceur ses jeux sexuels, mais qui demande parfois un peu de discernement. C’est ainsi qu’un jeune homme de 20 ans, avec l’aide de son compagnon, a décidé de faire couler du béton dans son rectum, probablement pour se fabriquer un dildo sur mesure une fois la pâte séchée. Les choses ne se sont pas déroulées aussi simplement et le pauvre homme a fini à l’hôpital lorsque la douleur s’est finalement révélée trop intense.

Les variantes : Les gens vont parfois très loin dans l’exploration anale et un néo-zélandais a ainsi récemment inséré une anguille dans cette zone intime. Un homme d’Église anglais avait également défrayé la chronique il y a quelques temps en étant « tombé nu sur une patate qui s’était ainsi introduite par erreur dans ses fesses »…

Faites vos jeux

7) Le marteau, la vieille dame et le bus

Ce titre pourrait faire penser à une gentille fable de la Fontaine, mais la morale comme l’histoire sont un peu moins sage… A Chicago, une dame âgée de 77 ans s’est présentée à l’hôpital après avoir pris le bus depuis chez elle pour demander à ce qu’un médecin lui retire le marteau coincé dans son vagin. Preuve qu’il n’y a pas d’âge pour explorer les plaisirs coquins !

Les variantes : Le vagin, comma l’anus est également doté d’un riche historique d’explorations incongrues… L’une d’entre elle est particulièrement étonnante : en 2012, des médecins ont dû retirer une limace du sexe d’une dame ! Le petit animal bien au chaud ne voulait plus sortir.

Sexualité des Seniors

Explorer mais pas trop

Dans la précipitation fougueuse de l’excitation, nous ne faisons pas toujours preuve d’un discernement exceptionnel mais c’est aussi dans l’instinct insensé que l’on puise notre plaisir coquin. Cependant, la plupart des accidents mentionnés ici sont largement évitables en se fiant aux quelques neurones qui ne sont pas mobilisés par le désir érotique. Et si vous souhaitez faire sortir vos plaisirs de l’ordinaire, le plus simple reste encore de vous munir d’accessoires prévus à cet effet qui permettront à votre imagination de vagabonder sans mettre en danger votre intimité !

Choisir pour le plaisir

Tout sur la Masturbation Masculine et Féminine:

Laisser un commentaire

A propos d' Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.

Voir Aussi

5 Questions Sexuelles les Plus Posées Sur Google et les Réponses d’Experts

Ce n’est pas un scoop : Google est sans doute le premier sexologue du monde. C’est …