Le Sexe Senior ou Comment s’Ébattre Quand On A Trois Fois Vingt Ans

Beaucoup voient une contradiction dans l’association « senior » et « sexualité », un peu comme si la vision de deux corps fatigués par les ans en pleine galipette ne paraissait pas réaliste. Il existe un vrai tabou autour de l’ébat soixantenaire et au-delà qui, non content d’alimenter une croyance erronée, nuit directement à cette sexualité des plus âgés qui finissent pas être influencés par cette idée qu’il y a un temps pour tout.

S'éclater au lit après 60 ans

Et bien non, dès lors que l’on a atteint l’âge de ses premiers émois érotiques et que notre corps adolescent commence à vibrer sous le feu coquin, il n’y a rien d’autre que la mort ou la maladie grave qui pourra freiner l’humain dans sa capacité de plaisir érotique. Et si vous avez le sentiment que votre machine coquine est fatiguée, il lui suffit simplement d’une ou deux mises au point et non d’un départ la casse !

Alors pour vous aider à retrouver ou entretenir une sexualité épanouie alors que vous avez franchi la barrière soixantenaire, voici quelques conseils !

Poursuivre une vie sexuelle active

Pour ne pas décliner, il ne faut pas s’arrêter… C’est l’idée que défend le sexologue Gérard Leleu quand il explique que la baisse d’efficacité des organes sexuels après 50 ans est plus généralement la conséquence du manque d’utilisation régulière de ces derniers que de l’âge directement. Alors à moins d’un souci de santé particulier, rien ne devrait se mettre en travers de vos capacités. Il est donc impératif d’avoir une vie sexuelle régulière pour que celle-ci soit satisfaisante et que vos organes sexuels gardent la forme. C’est un cercle vertueux qui se transforme en cercle vicieux si vous cessez durablement vos aventures érotiques !

Notre conseil

Si la perspective de 3 galipettes par semaine vous épuise déjà, programmez des moments coquins à passer ensemble, même sans aller jusqu’à l’acte complet. Échangez quelques caresses lorsque vous vous mettez au lit, ou prenez douches et bains ensembles pour inciter au dérapage… Pour un attribut viril au garde à vous quand on le lui demande ou une intimité féminine suffisamment lubrifiée quand c’est nécessaire, ne les laissez pas dormir trop longtemps !

Préserver sa santé

Un corps en bonne santé est plus réceptif au plaisir et surtout au désir, alors pour une sexualité régulière et épanouie : prenez soin de vous !

Surveillez votre alimentation, en privilégiant légumes, fruits et viande blanche et en évitant les plats trop gras! Pour varier vos menus et mettre un peu de piment rose à vos plats, cuisinez aphrodisiaque ! En plus d’une alimentation équilibrée, le sport reste le meilleur rempart contre le déclin physique. Une étude vient ainsi de révéler que les femmes ménopausées voyaient le risque d’arythmie cardiaque baissé en pratiquant un sport régulier ! Et pour être en forme de la tête au pied, y compris au niveau de l’intimité, que vous soyez un homme ou une femme, faites des exercices de kegel ! Ces derniers assurent une bonne musculature du périnée pour prévenir l’incontinence, les prolapsus, mais également pour plus de sensations pour elle et de vigueur pour lui !

Notre conseil

Prenez soin de votre santé à deux ! Organisez des sorties sportives façon courses à pieds, vélo ou marche et partez à l’aventure tout en faisant du bien à votre corps. Et qui sait, peut-être que dans un recoin de forêt ou au détour d’une ruelle déserte, une envie de vérifier que vous gardez la forme sexuelle viendra vous titiller soudainement !

Adapter ses galipettes

Si vos aptitudes au plaisir sont toujours présentes, les façons d’y parvenir ne sont plus aussi immédiates qu’à vos vingt ans. Il faut donc adapter vos ébats en fonction.

Commencez par de longs préliminaires pour laisser le temps à vos sexes respectifs de trouver verticalité et lubrification. Le plus important est de prendre son temps et de ne se mettre aucune pression. Il ne faut pas oublier que la part psychologique dans ce domaine est très importante et que l’esprit apaisé est plus réceptif au plaisir. Ne cherchez pas la performance tout prix, elle est déjà inutile à la vingtaine, elle ne vous aidera pas plus à soixante ans. L’important n’est pas de multiplier les positions acrobatiques et de vous ébattre trois fois de suite, mais de prendre et donner du plaisir. Profitez de votre expérience et de la connaissance de vos corps !

Notre conseil

Utilisez des accessoires coquins pour varier vos préliminaires et renforcer l’excitation… Bandeau aveuglant pour éveiller les sens, masseur corporel pour des massages sensuels ou boules de Geisha pour muscler votre périnée entre les galipettes et pour quelques caresses pendant les galipettes !

SmartWands

Entretenez la libido

Pour préserver l’envie, la meilleure solution est de renouveler vos aventures érotiques. Pour cela, plusieurs possibilités : inventer des scénarios érotiques de type rencontre fortuite dans un bar, faire des jeux de société coquins avec gages érotiques à la clé comme le strip poker ou le pangolin voyeur, partir à la conquête du monde en s’ébattant en pleine nature ou dans votre voitureFaites vivre vos fantasmes ! Plus votre imaginaire coquin sera convoqué, plus votre libido sera active.

Notre conseil

Si vous ne savez pas par où commencer ou que vous n’osez pas exprimer vos envies, proposez à votre moitié d’écrire chacun trois types de jeux coquins sur des papiers puis piochez-en un de chacun. Discutez ensuite ensemble de comment les mettre en place pour dédramatiser et vous lancer dans cette douce aventure !

Ne pas être influencé par les croyances populaires

Comme nous le disions en introduction, l’image de la sexualité des seniors est souvent écornée et à force de ne leur prêter aucune vie érotique, on peut finir par convaincre. Ne vous laissez pas influencer par cette fausse rumeur ! Il faut simplement vivre avec son corps en acceptant de ne plus être les Venus et Apollon d’antan, sans aucun complexe. Vous n’avez peut-être plus la peau ferme et le corps vigoureux, mais vous avez l’expérience, la connaissance et… l’avancée scientifique !

Contrairement aux précédentes générations, vous avez les progrès de la science pour vous ! Si vous sentez que vos intimités ont besoin d’un coup de pouce pour être opérationnelles, parlez-en à votre médecin qui vous proposera diverses solutions !

Notre conseil

N’hésitez pas à vous plonger dans l’évasion en solitaire pour constater par vous-même que le plaisir est toujours prêt à venir vous envahir, même s’il met un peu plus de temps qu’auparavant ! En plus de voir que l’extase est prête à frapper à tout moment, vos rêveries solitaires participeront à maintenir en forme votre santé sexuelle !

Conclusion

En suivant ces quelques conseils simples, vous verrez que si votre sexualité n’est plus celle de vos 20 ans, elle n’a pas à rougir de ses capacités extatiques, nourries par des années d’expérience et de connaissance de vos désirs… Et si vous avez besoin d’un petit coup de pouce motivant pour remettre un pied à cet étrier coquin, sachez que de nombreux professionnels, comme le sexologue Pascal de Sutter, rappellent que le sexe est excellent pour rester en bonne forme physique et mentale car il fait appel à nos muscles et notre imaginaire. La sexualité jouerait ainsi un rôle non négligeable dans la prévention de la maladie d’Alzheimer : alors n’oubliez pas de vous ébattre pour ne pas oublier vos ébats !

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.