Les Aliments Aphrodisiaques qui Cachent Bien leur Jeu

Ce n’est pas un hasard si toute soirée romantique réussie commence par un bon repas. Sexe et nourriture partageant cette même quête d’extase sensorielle, il était donc logique qu’ils s’allient. On pourrait dire: « L’appétit sexuel vient en mangeant ».

Le chocolat est un aphrodisiaque réputé

Potions d’amour et autres philtres magiques ont ainsi été concoctés dans les marmites de toutes les civilisations. Même si  l’efficacité de ces éveilleurs de sens n’a jamais été scientifiquement prouvée, on peut difficilement ignorer plusieurs siècles de conseils et affirmations sur le sujet. Et une sexualité épanouie étant le secret d’une santé de fer, on aurait tort de se priver des astuces de nos ancêtres.

Quelques  plantes…  grimpantes !

Pas un seul continent qui ne revendique quelques tiges et feuilles à vous faire grimper au plafond !  Mais comme tout le monde n’a pas la chance de pouvoir faire pousser du calamus dans sa jardinière, un roseau réputé aphrodisiaque en Asie, concentrons- nous sur des plantes plus modestes et que l’on trouvera sur nos marchés. Ces trois plantes se retrouvant dans la composition des Herbes de Provence, vous saurez dorénavant comment faire évoluer un innocent barbecue…

La sarriette

Appelée également ‘’poivrette’’ en Suisse, ou ‘’herbe de l’amour’’ par les connaisseurs, est indiscutablement la reine des plantes aphrodisiaques. Sa réputation à réveiller des morts en fait une valeur sûre. Elle fut même jadis bannie des jardins des monastères ! Elle contient notamment des phénols,  aux effets tonifiants et stimulants et qui devraient vous assurer une nuit agitée.

Le thym

C’est lui aussi un tonifiant qui revigorera vos ardeurs mais il a également des effets apaisants. Voilà un subtil mélange de sérénité et de vigueur qui vous permettra une voracité contrôlé pour des ébats vifs et doux !

Le romarin

Il contient quant à lui de la safranine qui favorise  la sécrétion d’hormones sexuelles. Son parfum agréable était également utilisé par les Romains pour créer des ambiances romantiques…

Quelques épices qui enflamment

Le piment

Il ne met pas le feu qu’à la bouche. C’est un excitant naturel qui vous mettra dans de bonnes dispositions générales. Il favorise aussi la sécrétion d’endorphine, cette hormone qui offre sensation de bien-être et plaisir. La vitamine C qu’il contient vous donnera alors toute l’énergie nécessaire pour profiter de la suite.

La moutarde

Elle ne monterait pas seulement au nez, mais aussi aux glandes sexuelles qu’elle stimule. Interdite au moyen-âge dans les monastères, comme la sarriette, elle aurait un effet excitant qui faisait dire à Pline l’Ancien qu’elle pouvait faire d’une femme froide, une épouse idéale…

Le safran

Il agit directement sur l’utérus, offrant lubrification et puissance aux muscles concernés. Il est aussi un tonifiant et est recommandé pour apaiser les règles douloureuses. Mais attention, à trop forte dose, il a des effets soporifiques !

Le gingembre

Il n’est pas seulement le célèbre allié des hommes. En améliorant la circulation sanguine, il provoquerait des bouffées de chaleur agréables chez les femmes, notamment dans le bassin…

La cannelle

Elle faisait partie des ingrédients du philtre d’amour de ‘’Tristan et Yseult’’. Elle est un stimulant et favorise, tout comme le gingembre, la circulation sanguine. Elle aurait également des effets directs sur la sensibilisation des zones érogènes.

Quelques aliments à passer à la casserole

La truffe

Elle a une solide réputation d’aphrodisiaque. En tout cas chez les porcins… Elle produit en effet une substance chimique proche des hormones mâles du cochon. Elle attire ainsi la truie dans le but de se faire dévorer et que ses pores se propagent aux alentours. En outre, sa rareté, son prix et son fumet unique lui confèrent aussi ce statut d’émoustillant.

Les huitres

Elles, et les fruits de mer en général, contiennent de l’iode qui stimule l’appétit sexuel. L’huitre contient du zinc, élément essentiel dans la production de la testostérone chez les hommes. Elle est depuis longtemps un symbole de sexualité. Ce n’est pas un hasard si Venus, déesse de la beauté, est souvent représentée dans un coquillage…

L’asperge

Elle est riche en stéroïde et  favorise ainsi la production de testostérone. Il n’est cependant pas impossible que sa forme suggestive ait participé activement à sa réputation…

La patate douce

Elle contient des hormones proches des hormones sexuelles humaines mâles et elles réveilleraient ainsi le désir chez les femmes. Elle est aussi composée d’alcaloïde, substance aux effets hallucinogènes… De quoi embellir la situation !

Le chocolat

Il stimule la production d’endorphine, toujours cette hormone du plaisir. Elle tient aussi sa réputation à ses près de 300 composants réputés capables de booster la libido et le plaisir ! Une formule concentrée que Casanova utilisait avant d’entamer chacune de ses nuits…

Et bien d’autres encore !

On pourrait parler du céleri, de la carotte et des artichauts, du caviar et des œufs de caille, de la vanille, des clous de girofle, du curry ou de l’ail et des oignons (sans abuser de ces deux derniers dont l’impact odorant pourrait inverser le processus aphrodisiaque)… Chacun de ces aliments revendiquant sa supériorité émoustillante !

Mais si les preuves scientifiques de ces mérites sont globalement absentes, l’’histoire, la forme, l’aspect de certaines de ces nourritures influencent les croyances. La truffe et le caviar symbolisent la richesse, la réussite, le pouvoir… L’asperge et la carotte ont une forme suggestive… Le piment et la moutarde représentent la force, la résistance à la douleur, la virilité… Chaque aliment est donc doté aussi du pouvoir qu’on lui donne.

Idée de menu probablement proscrit dans les monastères du moyen-âge

Voyons pour terminer une suggestion gourmande pour une nuit  blanche inoubliable !

  • Commencez par une petite coupe de Champagne dans laquelle vous aurez glissé une fraise juteuse. Un peu d’alcool a des effets désinhibants et émoustillants, dans des proportions évidemment raisonnables. La fraise quant à elle, ajoute couleur et sensualité.
  • Entamez ensuite votre repas innocemment avec un velouté d’asperge à l’huile de truffe. Votre homme fera ainsi le plein de testostérone…
  • Poursuivez avec des noix de Saint-Jacques au gingembre accompagnées d’une timbale de patate douce. Un véritable cocktail de stimulant pour ouvrir pleinement votre appétit sexuel.
  • Enfin, un moelleux au chocolat, à la cannelle et au gingembre devrait terminer de parfaire votre désir et de pousser votre excitation à un point de non retour !

Entre plaisirs de la table et de ceux qui les suivent, je vous laisse profiter de ce repas en vous souhaitant donc :

Bons Appétits !

En Savoir Plus sur les Aphrodisiaques :

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.