L’Orgasme par la Pensée Coquine : Quand le Corps Rencontre l’Esprit

Au cas où certains en auraient douté, la science vient de le prouver par le biais de cette étude belge : le corps n’est pas à détacher de l’esprit en matière de plaisir ! Et l’on parle ici du plaisir extatique, celui qui fait décoller plus loin que les autres, qui fait tourner les tête et que l’on connaît sous le doux nom de : orgasme.

Penser fort à l'orgasme

En partant du constat que cet orgasme est le sujet principal lors des consultations de sexologues par les femmes, Pascal de Sutter, auteur de cette étude et professeur au département de sexologie de l’Université de Louvain en Belgique, a décidé de se pencher de près sur ce point culminant de plaisir afin d’en apprendre un peu plus sur les subtilités des chemins qu’il emprunte.

Voyons donc comment ce professeur est arrivé à la conclusion que l’orgasme féminin prenait sa source dans les méandres de l’esprit…

Principe de l’étude

Pascal de Sutter s’est penché sur le plaisir de 251 femmes âgées de 18 à 67 ans et ayant une vie sexuelle active allant de 2 à 90 rapports par mois…

Sur ces 251 femmes, 176 se considéraient comme capables d’atteindre l’orgasme régulièrement et 75 se disaient « anorgasmiques », c’est-à-dire ne parvenant quasiment jamais jusqu’à l’orgasme.

Toutes ces femmes ont répondu à une liste de questions sur leurs émotions, leurs pensées ou leur comportement en lien avec leur tentative d’ascension du septième ciel, que ce soit lors de leurs quêtes solitaires ou en duo…

Je pense donc je jouis

A la lecture de ces différentes réponses, Pascal de Sutter a ainsi pu noter plusieurs constantes. Par exemple, les femmes qui disent atteindre l’orgasme régulièrement se concentrent plus sur les sensations de leur corps que celles qui se disent anorgasmiques. Mais ce qui a surpris l’auteur de l’étude est surtout l’importance primordiale de la pensée érotique pour atteindre ce sommet de plaisir. En effet, les femmes atteignant l’orgasme régulièrement ont déclaré laisser divaguer leur cerveau vers des pensées érotiques lorsqu’elles sont en pleine galipette avec leur partenaire. En revanche, celles qui ont plus de difficultés à rencontrer le point d’orgue extatique ne laissent leur pensées coquines divaguer que lors de leurs explorations en solitaire !

La systématisation de cette tendance inciterait donc à dire que la pensée est plus que suffisante pour atteindre l’orgasme, elle est nécessaire.

Par ailleurs, les complexes liés au poids ou au physique sembleraient également être un frein à la montée de plaisir, ce qui, là encore, montre le lien direct avec l’importance de la disponibilité de l’esprit au plaisir…

Cette découverte de l’importance de l’imaginaire érotique dans l’atteinte de l’orgasme va pouvoir permettre d’aider certaines femmes dans leurs difficultés à trouver le plaisir.

Développer son imaginaire érotique

Si vous souhaitez renforcer votre imaginaire érotique et vos fantasmes pour augmenter vos chances d’extases sublimes, quelques techniques vous permettront de stimuler votre esprit créatif et coquin :

Les scénarios érotiques

Endossez des rôles d’infirmières et de patients, de prisonnier et de geôlier, donnez-vous rendez-vous dans un bar et jouez la rencontre entre inconnus… Vous stimulerez ainsi vos imaginaires coquins en couple !

Utilisez des accessoires

Bandeau aveuglant pour exacerber vos sens et forcer votre esprit à imaginer ce qu’il ne voit pas, ou vibreur externe à utiliser en couple pour laisser s’évader votre esprit sous le contrôle de votre partenaire… Les accessoires brisent la routine et incitent à faire travailler l’imagination pour varier les galipettes.

Le SONA 2 Cruise de LELO

Les gages coquins

Tout au long de vos journées, lancez-vous des défis coquins sous différents prétextes : à la suite d’un jeu, en échange de tâches ménagères… Et tentez de toujours innover pour que vos défis soient différents : prendre son repas entièrement nu ou manger sur le corps nu du partenaire, exiger une caresse buccale sur la partie du corps de votre choix…

Le sexe  dans des endroits insolites

Pour les plus téméraires, Partez vous envoyer en l’air en pleine nature, dans une voiture, à bord d’un avion, dans une ruelle sombre, une plage déserte… Toutes ces aventures érotiques et le plaisir de l’interdit stimuleront vos fantasmes !

La variation intérieure

Si vous êtes plutôt frileux à l’idée de vous aventurer sexuellement dans le vaste monde, revisitez les pièces de votre maison : profitez des joies de la salle de bain pour des plaisirs aquatiques ou jouez avec la nourriture dans votre cuisine… Tout changement dans les habitudes stimulera là encore votre imagination.

La lecture

Plongez-vous dans la littérature érotique : de « 50 Nuances » en passant par le Marquis de Sade, il y en aura pour tous les goûts ! La lecture est excellente pour faire travailler l’imagination et vous trouverez dans ces ouvrages de quoi vous donner un peu d’inspiration coquine…

Penser au plaisir

Le corps fait donc cœur avec l’esprit et c’est la richesse de vos fantasmes et de votre vie intérieure qui fera l’intensité de vos extases en duo… Même si l’orgasme ne représente aucunement un aboutissement incontournable à des ébats qualifiés de réussis, il reste néanmoins un indicateur de satisfaction indéniable et c’est toujours en visant haut que l’on va loin !

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.