L’Andromaque ou l’Art de Chevaucher son Mâle au Galop Vers l’Extase

Même si le nom ne vous évoque rien d’autre qu’une vague pièce de théâtre étudiée au collège (et c’est déjà pas mal !), vous connaissez certainement la position de l’Andromaque puisqu’elle est une des plus emblématiques du Kamasutra. Facile à réaliser, peu fatigante et offrant les rennes à Madame, elle a en outre la réputation d’être une excellente pourvoyeuse d’orgasmes…

position de l'andromaque

Mais pour parvenir à sublimer cette position qui consiste en Madame assise chevauchant Monsieur allongé, il existe des astuces aussi simples que payantes. Si vous suivez les quelques conseils que nous nous apprêtons à partager avec vous, il y a de grandes chances que l’Andromaque devienne bientôt votre chevauchée préférée…

Une question d’angle

Les mathématiques ont parfois du bon. Soit monsieur étendu à 180° et madame vient à califourchon pour une ouverture angulaire à 90°, de combien de degrés madame doit-elle incliner son corps pour que l’orgasme vienne ? Et bien probablement environ 45°, pour une pénétration optimale. C’est-à-dire que le plaisir aura plus de chances de se pointer si madame se penche légèrement en avant vers monsieur, de façon à ce que son bassin soit parfaitement positionné.

Une histoire de mouvement

Dans cette position particulière où Madame chevauche Monsieur, il n’est pas vraiment question d’un mouvement de va-et-vient classique mais plutôt d’un mouvement ondulatoire de type « twerk ». Une fois le pénis délicieusement emprisonné dans l’intimité de madame, cette dernière remue son bassin d’avant en arrière de façon à stimuler son point G tout en frottant son clitoris… Si vous préférez le mode « pilonnage », il suffit alors que madame s’incline plus avant vers monsieur qui pourra alors maintenir madame contre lui, tout en levant et baissant son bassin à la vitesse désirée.

Un invité surprise

Plus on est de fous, plus on jouit. Tandis que Madame se tient verticalement sur monsieur qui contemple, un petit sextoy externe vibrant pourra stimuler délicieusement le clitoris. Un combo gagnant pénétration profonde, mouvement ondulatoire et vibration clitoridienne qui devrait mener Madame tout droit vers le septième ciel.

Vitesses et profondeurs variées

Puisque madame dirige les opérations dans l’Andromaque, elle peut varier aussi les plaisirs et titiller monsieur qui, pour une fois, ne mène pas la cadence ! Ainsi, elle peut engloutir complètement le pénis de Monsieur ou au contraire ne glisser qu’un maigre bout dans son intimité pour tourner autour de son gland et le rendre fou, tout en profitant de la stimulation sur le clitoris !

La main à la pâte

Si votre vibro préféré n’est pas immédiatement accessible alors que vous êtes en pleine chevauchée fantastique, n’hésitez pas à faire appel à vos mains expertes. Celles de madame comme celles de monsieur. L’idée est de pouvoir caresser le clitoris pendant que vous vous déhanchez sensuellement. Monsieur pourra également profiter du buste offert de madame en caressant d’autres zones érogènes comme les seins, les cuisses ou les fesses…

Poignets d’amour

L’Andromaque est une position qui se prête parfaitement au bondage ! Vous pouvez ainsi menotter monsieur aux barreaux du lit de façon à ce que l’ascendance de madame soit absolument totale… Ou à l’inverse, madame pourra avoir les mains attachés dans le dos, monsieur prenant ainsi les choses en main : en tenant madame par la taille, il fera avancer et reculer son bassin pour créer le mouvement !

L’Andromaque inversée

La position de l'Andromaque Inversée

Ce que l’on peut dans un sens, on le peut dans l’autre. Ca fonctionne en tout cas avec l’Andromaque : madame peut chevaucher monsieur, mais en lui tournant le dos ! Outre le fait que cela vous permettra de diversifier vos plaisirs, cette variante offre par ailleurs de nombreux avantages : si madame est timide, elle peut enfin laisser aller son plaisir en grimaçant autant qu’elle veut sans être vue, monsieur de son côté peut admirer le dos de madame et se saisir de sa poitrine par derrière… Il profite également de ses fesses et pourra glisser sa main entre les cuisses de madame pour une visite impromptue.

Avec monsieur assis

Pour un renforcement intime, monsieur peut s’asseoir également, adossé à la tête de lit par exemple. Les deux amants se font ainsi face pour une pénétration profonde similaire, mais avec une pointe de complicité érotique supplémentaire, les deux corps collés, les visages proches, les yeux dans les yeux…

À cheval sur le plaisir

L’Andromaque est une délicieuse position qui réjouira particulièrement les amatrices de plaisirs profonds… Elle permet par ailleurs à Monsieur de se la couler un peu douce, allongé, à observer sa belle prendre du plaisir, le buste exhibé. Et grâce au mouvement d’avant en arrière qui remplace celui du va-et-vient, elle est également une position parfaite pour éviter que Monsieur ne voie son extase partir trop vite. L’Andromaque, c’est la position idéale pour que votre plaisir prenne racine…

Voir toutes Nos Idées de Positions Sexuelles

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.