4 Positions Sexuelles pour une Saint-Valentin Fusionnelle !

On l’appelle la fête des amoureux pour ne pas choquer les pudibonds, mais la Saint-Valentin, pour la plupart des couples, c’est aussi et surtout l’occasion d’aller cascader la vertu en prenant le temps de bien faire.

Bien sûr, il ne faudra pas oublier de mettre les formes en s’offrant quelques cadeaux d’abord, ou en se régalant d’un festin adapté… Mais toutes ces promesses romantiques ne sont qu’une forme de préliminaire avant que de passer aux choses sérieuses. Alors pour vous aiguiller en ce soir du 14 février, voici 4 positions pour elle, pour lui, pour vous et pour le plaisir…

La position romantique : le missionnaire amoureux

C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures. Si le missionnaire est la plus connue des positions, ce n’est pas parce qu’elle demande peu d’imagination, c’est qu’elle a des atouts indéniables.

Le missionnaire amoureux, c’est un missionnaire adepte du slow sex. La pénétration est aussi lente que douce et les va-et-vient vont au rythme de la vaguelette s’échouant à peine sur une plage en été… On plonge son regard dans celui du ou de la partenaire, on se caresse langoureusement. Monsieur glisse ses doigts dans la chevelure de madame qui promène ses mains sur les fesses et le dos de monsieur en retour.

Côté ambiance, peu d’éclairage, une bougie parfumée, de la musique classique et le chauffage à fond. Et si vous voulez accentuer encore davantage l’union de vos deux corps, un masseur pour couple aux vibrations subtiles et partagées sera l’outil parfait.

La position intense : Le bateau ivre en pleine tempête

Le bateau ivre est une autre position relativement classique qui a un mérite particulièrement délectable : elle permet une pénétration dans les profondeurs les plus abyssales. Elle a un autre point fort, c’est qu’elle est parfaitement confortable. Madame est allongée sur le dos et monsieur tranquillement à genoux. Tant que vous êtes sur un support tendre, tapis de pétales de roses ou matelas, c’est un régal.

Le bateau ivre en pleine tempête quant à lui, consiste à laisser tomber toute considération douce pour laisser place à la folie bourrine. Monsieur va profond et tape fort en même temps, les coups sont nets, durs, il y a parfois des pauses, lorsque monsieur est totalement enfoui dans madame, puis il reprend de plus belle. Les corps doivent transpirer, madame doit étouffer à chaque nouvel assaut. On est agressif, on s’emboite dans des grognements animaux plutôt que dans des complaintes douces…

Côté ambiance, on laisse un décor brut. Rien ne doit paraître travaillé ou calculé, il faut que l’on sente l’improvisation, la galipette féroce improvisée sur le moment. Madame a peut-être même encore sa culotte accrochée à une cheville. Et si vous voulez ajouter de la vibration, monsieur peut garder un vibreur externe près de lui pour donner un coup de boost du côté du clitoris tandis que son pénis est tout entier dans madame…

La position pour Elle : Le 68 renversant

Nous connaissons tous le 69, cette position qui répand de la joie chez les deux sexes à la fois, mais connaissiez-vous le 68 ? Sur le plan positionnement, c’est similaire, mais un léger retournement fait que seul l’un des deux partenaires gâte et un seul est gâté. En l’occurrence ici, c’est monsieur qui régale.

Pourquoi un 68 plutôt qu’un 69 ? Pour pouvoir se donner à fond dans le plaisir ! Celui qu’on donne ou qu’on reçoit. Car c’est un reproche souvent fait au 69 : on ne peut pas donner de la langue aussi bien quand on a soi-même le sexe qui frétille. Et dans cette position, Monsieur peut véritablement prendre en bouche le sexe de madame, en allant au fond des choses ou au contraire en restant à l’entrée en titillant. Il peut également décider d’écarter les cuisses de madame ou au contraire de les serrer davantage en fonction de sa fougue…

Et pour madame, ce n’est certes pas la position la plus intuitive, mais la cambrure permet de pousser son bassin vers monsieur en fonction de son désir, et comme elle est soutenue par les jambes masculines au niveau du dos et par ses bras du côté des cuisses, ce n’est pas si difficile à exécuter !

Côté ambiance, une pièce chaude, un peu d’humidité… Elle est parfaite juste après une douche à deux, quand on s’est caressés mutuellement sous le jet chaud et que l’on s’est jetés sur le lit sans même avoir pris le temps de se sécher. Et si vous voulez faire vibrer tout ça, monsieur est en bonne posture pour utiliser un masseur vaginal profond entre deux coups de langue…

La position pour Lui : La virilité vénérée

La fellation fonctionne à tous les coups ! Il y a très peu d’hommes qui n’y sont pas sensibles. Et dans cette position particulière, c’est très agréable. Il n’est pas debout et n’a donc pas besoin de se concentrer sur son équilibre, mais il conserve de la hauteur par rapport à la demoiselle. Cela lui confère un sentiment de puissance et de domination…

Madame de son côté est dans le confort aussi et peut même utiliser une de ses mains pour aller se caresser dans le même temps ou aller tâter du côté des plaisirs anaux de monsieur

Côté ambiance, pénombre et douce musique permettront de conserver une pointe de romantisme dans cette position qui donne l’avantage à Monsieur. En ce qui concerne les plaisirs vibrants, ce peut-être l’occasion pour monsieur de goûter au vrombissement anal en douceur… Ou si madame veut profiter aussi, un petit vibreur externe à glisser sur le clitoris pendant sa mise en bouche.

14 février mais 4 positions

La Saint-Valentin est une occasion unique de consacrer un moment à son couple, dans ce monde où le temps est une denrée précieuse. En vous lançant dans l’aventure de nouvelles positions qui brisent la routine, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour une fête des amoureux réussis. Pour prendre du plaisir, n’y allez pas par 4 chemins, mais par ces 4 positions !

Plus d’Idées: