Pourquoi Certains en Pincent pour les Pinces à Seins ?

Les pinces à seins appelées également pince-tétons ou pince à mamelons fascinent autant qu’elles épouvantent. Certains sont émoustillés à leur simple évocation quand d’autres sont traversées par des frissons d’effroi. Elles ont en tout cas une place de choix dans l’univers impitoyable et délectable des plaisirs BDSM Et c’est pourquoi nous avons décidé de vous en causer un peu, afin d’enrichir votre savoir coquin et de dédramatiser une pratique coquine dont les adeptes ne sont rien d’autre que des personnes en quête de plaisir comme vous et nous.

C’est quoi des pinces à seins ?

Il s’agit d’un accessoire sexuel qui pince les tétons de façon à bloquer la circulation sanguine. Les tétons étant une zone érogène sensible pour les femmes comme pour les hommes, le fait de les pincer procure un mélange de plaisir et de douleur. On trouve ces accessoires sous différentes formes, avec tout une gamme de designs variés   allant du papillon au trèfle en passant par la forme de crocodile… On trouve également certaines pinces avec pression ajustable en fonction de votre degré de résistance à la douleur. Si l’aventure vous intéresse, le mieux est encore d’en discuter avec un vendeur dans un love store. Il pourra vous guider, évoquer avec vous les différentes intensités et vous donner des conseils pour débuter.

Comment utiliser les pinces à seins pendant la galipette ?

Certains aiment se couvrir le corps de pinces dans le cadre de scénarios coquins élaborés, mais pour d’autres, les pinces à seins sont un accessoire associé simplement aux joies des étreintes fougueuses et pénétrantes. L’intérêt coquin est que le porteur des pinces prête plus attention aux sensations sur ses seins pendant la galipette. De plus, on trouve parfois une chaine qui relie les deux pinces à seins, et dans une position comme la levrette, cette chaine tire les seins vers les bas, ajoutant un poids supplémentaire et une sensation nouvelle. Durant les préliminaires, ces pinces peuvent être un atout coquin original : on est plus sensible au toucher et les jeux de température notamment prennent une nouvelle dimension. Un petit glaçon sur la peau du porteur des pinces le fera chavirer !

Peut-on utiliser n’importe quoi comme pince à sein ?

Même si nous prônons l’inventivité et la recherche de plaisir aventureuse, quand il est question de la fabrication maison d’accessoires de plaisir, nous sommes plus réticents. Les tétons sont sensibles et fragiles, et vous devriez éviter d’aller y placer tout ce qui vous tombe sous la main. Les pinces-à-linge ou les pince-documents sont par exemple bien trop puissantes et vous blesseront avant de vous avoir donné une sensation intéressante. Par ailleurs, pour éviter toute blessure des nerfs, il ne faut pas laisser la pince plus de 20 minutes sur le sein. Et testez toujours la pince sur d’autres parties du corps avant de la mettre sur les tétons, afin d’avoir une idée de ce qui vous attend : les doigts, le lobe de l’oreille, les orteils, l’intérieur des cuisses…

Conclusion

Même si à première vue l’aventure sexuelle avec pinces à seins peut paraître un jeu coquin qui n’est pas adapté à tous, comme dans beaucoup de pratiques intimes, on peut adapter le niveau. Si les sensations des seins pincés vous intriguent, vous pouvez commencer par les pincer doucement avec les doigts, en augmentant petit à petit la pression… Et vous verrez alors au fil des tentatives si vous êtes prêt(e) à passer à l’étape supérieure en vous munissant de pinces à seins sensuelles pour d’insensées sensations !

Aller Plus Loin dans L’Univers BDSM :

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.