Les Accessoires Maison Pour du BDSM Improvisé !

Même si les accessoires conçus spécialement pour régaler vos envies de sexe BDSM sont nombreux et ne demandent qu’à vous combler, il est vrai que parfois, on a plus envie de se servir de ce qui nous tombe sous la main. Une sensation de liberté, le bonheur de la spontanéité, l’impression de transgresser, une touche d’authenticité à la galipette improvisée…

Mais avant de vous emparer de n’importe quel objet de votre maison dans un élan érotique inconsidéré, veuillez d’abord prendre en compte les quelques recommandations ci-dessous pour que votre plaisir ne dérape pas… L’idée reste de faire de son chez soi un donjon BDSM improvisé, pas une salle des tortures.

Du côté de la salle de bain

Le sexe sous la douche existe depuis l’invention de la douche et c’est un plaisir subtil que l’on salue, mais on peut aller encore plus loin pour faire de la salle de bain un lieu bien plus pervers…

Attrapez la ceinture en coton de votre peignoir et faites-en un bandeau aveuglant pour une douche encore plus mystérieuse… Ou attachez-lui les mains à un tuyau quelconque ou à la tringle du rideau de douche (si elle est solide) pour en faire le jouet soumis à vos caprices.

Une fois le ou la partenaire bandé(e) et attaché(e), utilisez tous les accessoires pour cheveux comme véritable trousse à outil BDSM : la brosse et son poil dru contre la peau d’un côté, ou lisse et dure de l’autre pour une fessée appuyée… Les caresses douloureuses au peigne, les barrettes comme pince-téton (à essayer d’abord ailleurs pour s’assurer qu’elles ne sont pas trop puissantes)…

Si des envies de sexe oral s’immiscent en vous, un bain de bouche mentholé ajoutera une touche de fraicheur… Sinon, appliquez-en un peu directement sur les zones érogènes sensibles du corps avant de passer un coup de sèche-cheveux pour encore plus de sensations !

Et si vous êtes d’humeur indulgente ce jour-là, usez des crèmes et autres laits hydratants pour masser le corps de la victime attachée…

L’errance en cuisine

La cuisine est une véritable caverne d’Ali Baba pour qui sait chercher là où il faut. Même si le rouleau à pâtisserie est le premier objet qui vient à l’esprit, modérez vos ardeurs car l’objet peut être douloureux… En revanche, vous pouvez fouetter votre moitié avec toutes sortes de cuillères en bois, spatules…

L’avantage résidant principalement dans la grande variété des matériaux proposés depuis le métal en passant par le plastique ou le bois. Si vous avez peur que l’objet soit trop dur et trop douloureux, enroulez-le dans un torchon qui adoucira les coups !

La cuisine vous permettra également une session bondage intéressante avec le film plastique entourant le corps façon momie… mais sans trop serrer pour laisser la peau respirer et pour éviter que la pression ne bloque la circulation sanguine. Et si vous n’aimez pas le gaspillage, un tablier fera aussi bien l’affaire avec ses ceintures et sa métamorphose possible en camisole de force. Gardez des ciseaux près de vous en cas de besoin, si l’un de vos nœuds avait été trop enthousiaste.

La nourriture et les glaçons vous permettront quant à eux des possibilités de jeux infinies, avec des chaud-froid intenses, des tartines sensuels, des lèches sublimes… Et vous pourrez-même vous fabriquer un dildo en glaçon (à l’avance) en remplissant un préservatif d’eau avant de le mettre au congélateur !

Quelques règles de base

La créativité coquine, c’est très bien. Mais il faut savoir mettre des limites à ses explorations pour ne pas jouer avec sa sécurité.

Si votre fidèle sex-toy a été conçu pour votre bien-être et dans le souci de votre santé intime, ce n’est pas le cas des objets du quotidien à usages divers. Plastiques et autres matériaux que l’on trouve partout dans notre maison ne sont pas faits pour explorer votre intimité. Outre la douceur approximative, les produits chimiques présents pourraient perturber votre équilibre interne.

Les bougies sont l’exemple parfait de l’objet du quotidien qui est à exclure pour une utilisation sexuelle. La cire fondue est bien trop chaude, il ne faut user que de bougies de massage ou autres types de bougies prévues à cet effet.

Par ailleurs, si nous vous avons suggéré l’utilisation de ceintures de peignoir ou de tablier de cuisine comme liens pour vous attacher, ne vous lancez pas dans le triple nœud impossible à défaire et choisissez vos matériaux. Par exemple, s’il peut être tentant d’utiliser un collant ou une cravate, leurs nœuds peuvent s’avérer extrêmement difficiles à défaire. Utilisez ces objets plutôt comme bandeaux !

Improvisation vs préparation

La maison est le terrain sexuel par excellence. Et c’est toujours un défi amusant que de s’en aller copuler gaiement dans toutes les pièces ou de s’essayer à quelques sessions BDSM chaque fois que ça s’y prête… Mais si vous n’aimez pas l’improvisation dans le domaine et que vous êtes un perfectionniste de l’érotisme, toujours en quête des meilleurs matériaux pour ses expériences intimes, nous ne pouvons que vous conseiller de munir chaque pièce de votre maison de la crème de la crème des accessoires BDSM !

Aller Plus Loin dans L’Univers BDSM :

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.