C’est la Journée Internationale du Baiser : 10 Faits Étonnants sur Cette Pratique Érotique

Chaque année depuis 2006, on célèbre partout dans le monde la Journée Internationale du Baiser ! L’occasion de rappeler à tous les amoureux que ce petit geste d’affection gratuit et facile à mettre en place est un excellent moyen de garder le contact… à la fois érotique et sentimental ! Même si cette année, avec le covid-19, il faut se garder d’embrasser à tout va, la tendre moitié avec qui on a passé tout le confinement ne nous contaminera pas davantage…

journée du baiser

Alors n’oubliez pas d’embrasser tendrement votre moitié en ce jour spécial qui sera sur toutes les lèvres… Et pour vous en mettre plein les yeux sur le bouche à bouche, on vous a sélectionné 10 anecdotes étonnantes sur le baiser !

1) Embrasser c’est tromper ?

Une étude menée par le site de rencontre adultère « Gleeden » a révélé que pour 76% des françaises, embrasser c’est tromper ! Pour 39% d’entre elles, ce serait même une cause légitime de rupture… Il faut parfois savoir garder sa langue dans sa poche !

2) La science du baiser

Même si on ne l’étudie pas à l’école, c’est une science tout à fait sérieuse qui porte le nom de philamatologie ! Elle consiste à étudier l’histoire du baiser, ses origines, ses causes, ses variantes culturelles, ses utilités, etc.

3) Bouche dégoût

Si la science du baiser est la philamatologie, la peur du baiser est la philematophobie! On ne parle pas ici de la peur d’aller embrasser celle ou celui qui fait battre notre cœur par peur de se prendre un rateau. Il s’agit d’une véritable peur qui s’explique facilement par l’intimité du geste : dégoût, peur d’attraper une maladie… Par les temps qui courent, la philematophobie devrait gagner quelques adeptes !

4) L’effort sportif du baiser

Une bonne galoche, c’est du boulot ! Cela met à contribution une trentaine de muscles du visage et peut faire perdre jusqu’à 20 calories si vous y mettez un peu de cœur. Comme tous les meilleurs plaisirs, pour réussir son baiser, il faut donc en baver…

5) Le contenu d’un baiser

D’après le site américain « kissingday » consacré à cette journée Internationale du baiser, au milieu d’un goulu bisou à deux langues, on trouve des choses intéressantes : 9mg d’eau, 71mg de matière grasse, 45mg de sel, 18mg de matière organique, 7mg de protéine et 280 types de bactéries différentes…

6) Le Baiser Big Brother

Même si les scientifiques sont divisés sur la question, il semblerait que la raison pour laquelle l’humain userait de la galoche au départ d’un rapport amoureux serait strictement biologique. Les amants échangent ainsi des informations par exemple sur les anticorps que possède l’autre… une façon de vérifier si un accouplement ferait un bébé solide !

7) « Le Baiser » de Rodin

Cette œuvre a été célèbre quasiment dès sa sortie de l’atelier. Elle est un hymne au romantisme et à l’érotisme, mais elle cache en réalité une histoire bien plus sombre… Elle représente en effet un épisode de la Divine Comédie de Dante, lorsque Francesca de Ramini embrasse son amant et que les deux amoureux sont découverts par le mari… Celui-ci les assassine sur le champ et leurs âmes partent errer pour toujours en enfer !

baiser de rodin

8) Le record du monde

A ce jour, le record du monde du plus long baiser est détenu par un couple de Thaïlandais qui se sont embrassés pendant 58 heures, 35 minutes et 28 secondes. Ils ont dû avoir le temps de faire une analyse biologique mutuelle assez poussée…

9) Une vie de baiser

Deux tiers des personnes dans le monde penchent la tête vers la droite lorsqu’ils embrassent. D’après les scientifiques qui ont noté ce phénomène, cela aurait un rapport avec notre positionnement dans le ventre de notre mère… Par ailleurs, nous passons en moyenne deux semaines à nous embrasser dans une vie !

10) Un baiser unique

Tout comme nos empreintes digitales, le dessin de nos lèvres est unique ! Il viendra peut-être un jour où la police exploitera l’identification de criminels par recherche d’empreinte labiale… en attendant, cette particularité apporte une touche particulière à nos baisers fougueux : chacun d’entre eux est absolument unique au monde !

Baise-moi

N’oubliez pas d’embrasser votre partenaire souvent et pas seulement en ce 6 juillet : le baiser renforce les liens du couple et il rend heureux ! En effet, les lèvres qui s’entrechoquent enclenchent la sécrétion d’endorphine et d’ocytocine dans le corps, des hormones de plaisir à consommer sans modération… Alors ne faites pas la fine bouche, embrassez-vous !

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.