LELO HEX Devient le Premier Préservatif à Voyager Dans L’Espace !

Qui n’a pas rêvé de s’envoyer en l’air très haut ? Vraiment très haut ? Il y a certes l’avion et ses plaisirs particuliers, qui offre des extases uniques et permet d’intégrer le très fermé « Mile High Club »… Mais il faut toujours visé plus loin, plus haut ! Car si bientôt, on pouvait faire l’amour dans l’espace ? Qu’on profitait des joies de l’apesanteur pour s’ébattre dans des positions uniques et à des rythmes encore jamais expérimentés ? Et tout cela en ayant la terre au loin dans notre ligne de mire…

Nul doute que ce plaisir de la galipette dans l’espace sera bientôt une possibilité concrète, mais en attendant que nous devenions des cosmonautes coquins, le préservatif LELO HEX s’est embarqué dans une aventure spatiale pour vous faire vivre cette expérience par procuration !

LELO HEX et Lovin Fun

C’est en s’acoquinant avec l’émission de radio Lovin Fun sur Fun Radio que LELO Hex s’est retrouvé dans ce périple incroyable… Dissimulé sous un logo de l’émission, notre cher préservatif a d’abord voyagé jusqu’en Finlande avant de se préparer au décollage.

Il a ensuite été placé dans une montgolfière miniature et sans autre passager qu’une caméra et lui-même pour immortaliser cette envolée vers des cieux sans nuage… Mais de belles images valent mieux qu’un long discours !

LELO HEX : le choix du futur

Avec sa structure unique composée de 350 hexagones, le préservatif LELO HEX représente la protection de demain ! A la fois résistant, parfaitement adapté à toutes les morphologies et se faisant oublier pendant l’amour pour des sensations parfaites, HEX est sans aucun doute la nouvelle génération de préservatif… Il n’y a donc rien d’étonnant à ce qu’il soit le premier à mettre un pied dans l’espace !

Le sexe dans l’espace

La question du sexe dans l’espace est par ailleurs revenue récemment sur le tapis terrestre ! En effet, le professeur Kris Lehnhardt de l’Université George Washington a évoqué ce problème épineux : si on veut un jour coloniser d’autres planètes, il faudra bien qu’on s’intéresse à la galipette dans l’espace. Car si on réalise alors qu’on ne peut pas se reproduire hors de notre belle planète terre, ce n’est pas la peine de se lancer dans la conquête spatiale ! Ou alors seulement après avoir trouvé une solution…

Le professeur s’inquiète en effet du peu d’intérêt que les chercheurs portent sur la question sexuelle. On étudie les effets des radiations du soleil, on cherche à garder le corps en bonne forme physique en apesanteur, mais il n’y a encore rien sur le sexe !

Préservatif en orbite

On ne sait donc pour l’instant à peu près rien sur les moyens de pratiquer la galipette dans l’espace ni sur les effets du sexe sur le corps dans pareil milieu non naturel… Et comme le sujet ne semble pas encore à l’étude, il y a de grandes chances pour que LELO HEX reste l’unique préservatif en orbite encore longtemps… Il aura ainsi mis un pied dans l’espace en attendant que d’autres aillent prendre le leur !

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.