BLOG / Pour le Plaisir / Conseils Malins / Soigner par l’Orgasme ou l’Art de la Médecine Très Douce

Soigner par l’Orgasme ou l’Art de la Médecine Très Douce

On trouvera toujours d’excellentes raisons de ne pas refuser un orgasme délicieux qui plonge dans la béatitude, mais si le plaisir des septièmes cieux n’était pas un argument suffisant à vous faire remuer sous des couettes, sachez que outre le fait même que l’orgasme est bénéfique pour la santé, on lui a découvert ces dernières années des pouvoirs de guérison de certaines maladies…

Soigner par L'orgasme

Alors plutôt que de vous ruiner en médicaments douteux et couteux, pourquoi ne pas essayer l’agréable posologie de 1 à 3 orgasmes par jour en fonction des besoins et de l’envie ? 100% naturel et nécessitant simplement l’assistance d’un partenaire, d’un accessoire de plaisir ou d’une main ferme et solitaire, l’orgasme saura soigner quelques maux et vous en fera oublier d’autres…

Voici donc pour vous la liste de ces petits soucis qui se règleront à la force de votre plaisir !

La migraine

Parmi la longue liste des hormones de plaisir qui coulent dans nos veines lorsque ce point culminant extatique atteint son sommet salvateur, l’endorphine et la sérotonine viennent très à propos puisqu’elles ont le pouvoir d’apaiser les migraines lancinantes qui vous tiennent fermement… Par ailleurs, leur pouvoir analgésique aura un effet bénéfique contre toutes les formes de douleurs !

Le corps face au plaisir

Le hoquet

Pas douloureux, mais franchement handicapant, les hoquets les plus persistants peuvent être stoppés grâce au pouvoir de l’orgasme ! C’est le Docteur Francis M. Fesmire, qui a reçu un « Prix Ig Nobel » (parodie du prix Nobel) pour cette découverte, qui a mis en avant le fait que la stimulation du nerf vague permettait d’aider à faire cesser les hoquets interminables. Or ce nerf est particulièrement stimulé au moment de l’orgasme !

Les crampes liées aux règles

L’association du cocktail d’hormones de plaisir qui viennent inonder le corps au moment de l’orgasme avec les contractions vaginales que celui-ci provoque, offre des instants de répit en cas de crampes menstruelles… Nul besoin de votre partenaire si celui-ci ou vous-même n’êtes pas à l’aise avec la sexualité pendant les règles, un petit vibreur point G, puissant et étanche que vous utiliserez dans votre bain bouillant et apaisant fera tout à fait l’affaire !

Gigi 2

Le stress et la dépression

Outre les pouvoirs de l’ocytocine et des endorphines qui sont déjà capables de procurer joie et soulagement, l’orgasme de ces messieurs pourraient avoir une incidence sur le moral de ces dames puisqu’une étude a révélé que la semence masculine détenait ce pouvoir antidépresseur grâce à certains de ses composants. En effet, la mélatonine, la sérotonine et la thyrotropine, toutes trois présentes dans la semence masculine sont réputées pour êtres des antidépresseurs efficaces ! Ainsi, c’est donc l’orgasme masculin qui bénéficie cette fois aux dames !

L’insomnie

L’ocytocine, encore elle, sécrétée au moment de l’orgasme, aide le corps à se détendre et a un effet soporifique qui nous pousse doucement vers le pays des rêves… Si vous n’arrivez pas à dormir, voilà une bonne solution qui ne nécessitera pas de sortir du lit !

Le plancher pelvien faible et l’incontinence

L’orgasme vaginale consiste en une série de contractions de cette zone féminine, ce qui constitue un exercice physique de premier plan ! Comme les exercices de Kegel, les orgasmes permettent ainsi de muscler le plancher pelvien, pour prévenir l’incontinence et avoir… plus d’orgasmes !

Un perinee d'acier pour une sante de fer

L’hystérie

Difficile de passer à côté de la cure de l’hystérie alors même que c’est à la volonté de guérir les femmes hystériques que l’on doit l’invention du vibromasseur ! Si vous vous sentez atteinte d’une rage folle et incontrôlable avec l’envie de tout envoyer promener avec violence, c’est peut-être simplement que vous souffrez d’un petit manque de sexe… C’est ainsi que jusqu’à la fin du XIXème siècle, les médecins et infirmières passaient parfois plus d’une heure à masser le vagin des dames que l’on qualifiait d’hystérique afin de calmer leurs nerfs. On inventa donc des machines pour soulager les crampes aux doigts du corps médical !

Quelques Préventions

Si l’orgasme soigne parfois et guérit de temps en temps, il permet aussi de prévenir un certain nombre de problèmes avant qu’ils n’arrivent ! Ainsi, des orgasmes fréquents aideraient à prévenir le cancer de la prostate pour ces messieurs et du sein pour ces dames, et seraient par ailleurs un bon moyen de stimuler notre système immunitaire, rendant nos corps plus aptes à se défendre contre la grippe et les allergies !

Jouez au docteur

Vous aviez donc une véritable pharmacie entre le jambes sans même le savoir ! Alors dorénavant, plutôt que de remplir les tiroirs de votre table de nuit de boites de paracétamol et autres gélules chimiques, placez-y vos accessoires de plaisir et tenues affriolantes pour des consultations très privées où l’on ne joue au docteur que dans le but d’osculations qui dérapent et de serment d’Hippocrate bafoué !

IDA

Laisser un commentaire

A propos d' Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.

Voir Aussi

« Les Érotiques de l’Histoire » : à la Découvert de Notre Histoire Avec un Grand X

L’école nous a appris que nos ancêtres étaient Gaulois, qu’avant eux couraient dans les champs …