7 Endroits Où Ces Hommes Auraient Dû Éviter de Glisser Leur Pénis

On a tous entendu parler d’accidents de sexe surréalistes qui font froid dans le dos, depuis la séance de masturbation qui tourne mal jusqu’au rapport un peu trop violent qui se conclue par une fracture ou un déchirement impressionnant…

Il ne faut pas pour autant devenir phobique du sexe à craindre qu’un malheur s’abatte sur votre intimité en pleine action… Car si dans toute activité physique, le risque zéro n’existe pas, il faut tout de même avouer que certains ne mettent pas toutes les chances de leur côté. Voici 7 exemples de situations peu banales où des pénis ont vécu l’enfer…

1) La bouteille en plastique

En février 2017 en Angleterre, un homme a dû appeler les urgences car son pénis était coincé dans le goulot d’une bouteille en plastique… Les pompiers sont venus à la rescousse de cet homme qui disait s’être inspiré de « 50 Nuances de Grey » pour pimenter sa vie sexuelle. On cherche encore le passage où Christian montre à Anastasia comment recycler les bouteilles vides… On pense surtout que ce Britannique a poussé le bouchon (de bouteille) un peu trop loin !

2) La prostituée

En Chine, un vieil homme est mort en plein coït avec une prostituée. Une fin plutôt heureuse pour ce monsieur mais pas du tout pour la jeune femme… En effet, celle-ci a dû être emmenée à l’hôpital avec l’homme toujours sur elle, car le pénis était resté coincé dans l’intimité de la dame. Une expérience plus que traumatisante qui risque de la hanter toute sa vie…

3) Un tube d’acier

Retour en Angleterre avec la mésaventure de cet homme qui, en 2010, a appelé les secours car incapable de retirer son sexe du tuyau en acier où il l’avait entreposé. Emmené aux urgences, les médecins ne parvenaient pas à l’en décoincer, son pénis refusant de se dégonfler. Il a fallu 7 pompiers et une meuleuse pour lui rendre sa liberté. C’est lui, le vrai Iron Man !

4) Un pot de sauce tomate

En 2008 en Australie, la police a poursuivi sur 20 kilomètres un homme qui refusait de stopper sa voiture malgré les injonctions des forces de l’ordre… En voulant l’arrêter, ils ont d’abord cru que l’homme était armé, car il faisait de curieux mouvement avec son bras vers son pantalon. Mais ils ont rapidement découvert que l’individu était juste en train de « faire l’amour » à un pot de sauce pour pâtes… Une aventure érotique potagère qui lui a coûté 600 dollars d’amende.

5) Une alliance

C’est certes romantique que de mettre son alliance autour de son sexe, mais c’est aussi très risqué… Ce Sud-africain de 28 ans en a fait la douloureuse expérience en 2016. Un ami lui avait vanté les délices érotiques d’une telle pratique. Au lieu de devenir rose de bonheur, son sexe a viré au bleu étouffement. Les médecins sont parvenus à sauver son sexe et une partie de son honneur. On imagine que l’homme a dû depuis changer d’habitude érotique et d’ami.

6) Un banc public

Brassens avait choqué en son temps avec sa chanson célébrant les amants qui se « bécotent sur les bancs publics », il était sans doute loin de se douter qu’on pouvait faire mieux que ça. C’est à Hong-Kong en 2008 qu’un homme est resté coincé plusieurs heures, le sexe bloqué dans l’orifice d’un banc public. Après avoir découpé le mobilier urbain, les médecins sont parvenus à débloquer cet amoureux des bancs.

7) Un grille-pain

En 2013, un homme a appelé les pompiers pour venir le sauver d’une embarrassante situation. Son sexe était coincé dans son grille-pain. Les pompiers londoniens ont dévoilé cette histoire pour avertir la population des risques à tenter de forniquer avec n’importe quoi… Concernant l’aventure sexuelle de cet homme avec son grille-pain, on peut dire qu’il a eu chaud.

La grotte interdite

Même si les femmes sont plus gâtées dans le domaine, les hommes ont de nombreux sex-toys qui leur sont proposés sur le marché pour mettre un peu de piment à leurs explorations érotiques. Les objets du quotidien n’ont pas vocation à combler nos intimités fragiles. Et mieux vaut s’abstenir d’aller planter son pénis n’importe où si on ne veut pas subir un retour de bâton !

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.