Galipettes Huppées et Fastes Saillis : Endroits pour Faire l’Amour Façon Luxe

Les possibilités d’étreintes loin du lit et de la maison sont nombreuses car le monde est vaste et il ne suffit que de deux êtres pour faire une bonne galipette. Mais si vous en avez assez de vos câlins à l’arrière de votre vieille voiture qui grince, ou dans le jardin étriqué de votre grand-mère plein de coques piquantes de marrons ou encore que vous ne pouvez plus supporter vos étreintes dans l’hygiène douteuse des toilettes d’un avion low cost, alors ces quelques conseils sont faits pour vous, aspirant milliardaire qui avez le goût du luxe, du confort et des belles choses mais pas toujours le compte en banque nécessaire.

Les endroits insolites et luxueux pour faire l'amour

Avant de mettre en pratique ces recommandations risquées pour faire l’amour dans des parcs plutôt que dans des jardins, dans des limousines plutôt que des 2 chevaux ou à bord d’un yacht plutôt que sur une plage envahie par les algues vertes, nous vous suggérons fortement de maitriser l’art du « quickie » afin de minimiser vos chances de tester le plaisir solitaire en prison…

L’amour dans un château

Qui n’a jamais rêvé de marcher dans les pas des rois et reines de France, de vivre ces incroyables destins politiques, économiques et coquins ? Pour ce faire, quatre solutions s’offrent à vous :

Vous êtes riche

Vous louez une suite dans une résidence secondaire d’un Duc célèbre quelque part en France et vous profitez du lit à Baldaquin la conscience tranquille.

Vous êtes intrépide

Comme le château de Versailles n’est pas à louer, même riche, vous n’avez d’autres solutions que de suivre une visite guidée et de vous éclipser discrètement derrière un rideau dans le bureau de Louis XIV. Faites vite et bien, ne cherchez pas l’extase sexuelle, seulement la postérité au sein de votre couple.

Vous êtes courageux, mais pas téméraire

La plupart des châteaux sont dotés de gigantesques parcs et forêts dans lesquels il est facile de s’isoler… L’occasion de pratiquer un peu de galipettes en pleine nature, mais une nature foulée par les plus grand et à l’architecture classée au patrimoine !

Vous n’êtes ni courageux ni téméraire, mais déterminé

C’est une promesse que vous vous êtes faites à vous même, la partie de jambes en l’air dans le château de Talleyrand où séjourna Napoléon n’est pas une option, c’est un vœu. Cela dit, vous avez promis le fond mais pas la forme, vous pourrez donc vous dirigez vers les toilettes du château à une heure creuse pour plus de tranquillité…

L’amour dans un avion, mais pas en éco

Parmi les différentes options d’étreintes possibles dans un avion, vous avez opté pour celle qui consiste à attendre que tout le monde dorme pour vous blottir l’un contre l’autre sous une couverture qui dissimule l’inmontrable… Mais cette fois-ci, vous voulez de la place : 2 possibilités s’offrent à vous.

Vous êtes riche

Vous vous payez un voyage en classe affaire et faites l’amour discrètement à votre place sous un amas de couvertures en cachemire quand tout le monde dort, sachant qu’on dort beaucoup mieux en classe affaire…

Vous n’êtes pas riche, mais vous êtes franchement motivé

Au moment où tout le monde est appelé à entrer dans l’avion, vous attendez la dernière minute, et lorsque vous traversez la classe affaire à moitié vide, vous vous y installez avec tout l’aplomb imaginable afin d’avoir l’air naturel… Puis procédez comme prévu au milieu du voyage.

En revanche, inutile de vous rabattre sur les toilettes de la classe affaire : elles n’ont rien à envier à celles de la classe économique…

L’amour dans un bureau, mais de ministre

Vous avez toujours rêvé de mettre les pieds, mais également de le prendre, dans un bureau plein de dorures où les décisions les plus importantes sont prises chaque jour ? Vous trouvez que les châteaux, c’est de la vieillerie, ce qui vous intéresse, c’est le pouvoir d’aujourd’hui ? 3 possibilités s’offrent à vous.

Vous êtes influent. Très influent

Vous faites part de ce vieux fantasme à votre pote ministre et lui promettez de soutenir son action en public s’il veut bien s’absenter un après-midi en vous laissant les clés de son bureau…

Vous avez l’âme d’un agent secret

Vous attendez les journées du patrimoine durant lesquelles les bureaux des ministres sont ouverts au public et vous procédez comme pour la visite du château de Versailles : vous vous cachez derrière un rideau. Il faut tout de même savoir que le risque est bien plus important puisque l’on pourra vous considérer comme un dangereux espion même si vous affirmez n’être qu’un scabreux trublion.

Vous n’êtes pas regardant sur le partenaire

Vous avez toujours rêvé de choses coquines dans un bureau de ministre, mais peu importe finalement avec qui ? Séduisez directement le ou la ministre du bureau de votre choix et faites-lui part après quelques jours de relations de votre envie de visiter son bureau…

L’amour dans une voiture, mais de luxe

Vous ne possédez malheureusement pas de Rolls Royce et la galipette contorsionnée sur une banquette en tissu qui gratte à l’arrière de la vieille trois portes de votre oncle commence à vous lasser fortement et vous rêvez d’un peu plus de confort, rien n’est plus naturel. 3 possibilités s’offrent à vous.

Vous n’êtes pas riche mais prêt à investir un peu

Louez une limousine pour quelque heures ne vous reviendra pas si cher et vous pourrez en outre faire l’amour tranquillement tandis que vous roulez, puisque vous n’aurez pas à tenir le volant et que le chauffeur sera caché derrière un petit mur de discrétion. Il y a de grandes chances que ce dernier se doute cependant de ce que vous faites, mais si vous avez le goût de l’exhibitionnisme, ce ne sera que du bonus !

Vous avez un ami voiturier dans un grand restaurant et il a des dettes de jeux

On peut dire que vous êtes un sacré chanceux d’avoir un tel ami ! Vous lui proposez donc quelques billets en échange de l’accès au parking du restaurant et vous vous vautrez dans le stupre et la voiture de votre choix…

Peu de choses vous effraient

Vous vous promenez avec votre partenaire dans un quartier riche où les belles voitures pleuvent et vous partez à la recherche de celle que le propriétaire à oublier de verrouiller. La suite, vous la connaissez : vous devez maitrisez le « quickie ».

L’amour dans un hôtel, mais de luxe

Les galipettes dans une chambre d’hôtel sont en elles-mêmes d’un genre privilégié puisqu’elles allient le confort et l’ambiance de vacances pour un cocktail détente et plaisir assuré. Il est cependant certain qu’une nuit dans une chambre grise d’un bord d’autoroute n’a pas la même saveur que celle passée dans une suite royale d’un hôtel célèbre et somptueux où dormirent les plus grandes personnalités… Si vous souhaitez pratiquer ces étreintes de nanti, 2 possibilités s’offrent à vous.

Vous êtes riche ou votre partenaire l’est

Vous devriez pouvoir vous débrouiller tout seul pour réserver une chambre d’hôtel…

Vous n’êtes pas riche mais vous avez une connexion internet

Il existe de nombreux sites qui proposent des nuits dans des hôtels de luxe à des prix avantageux en offres de dernière minute ou dans le cadre de promotions spéciales en dehors des périodes de fortes demandes. A vous de rester vigilent et de ne pas laisser passer l’occasion d’une nuit salace dans un palace !

Avec de l’imagination…

Si vous n’êtes ni riche ni très attiré par ces combines risquées pour parvenir à des ébats luxueux, peignez le mur de votre salon en vert, ébattez-vous devant ce mur avec votre moitié en prenant soin de filmer vos performances et choisissez ensuite le décor de votre choix à mettre à la place du fond vert au moment du montage… C’est bien connu, les voyages les plus beaux sont ceux que l’on imagine, et cela vous offrira l’occasion d’inventer quelques scénarios qui feront travailler cet imaginaire tout en renforçant votre complicité érotique.

Pour ceux qui veulent à tout prix passer outre les dangers pour parvenir à du coquin qui brille, renseignez-vous concernant les conséquences : on ne vous laissera pas partager votre cellule avec votre partenaire en prison !

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.