Pendant l’Effort, le Réconfort : l’Orgasme en Pleine Activité Physique

L’équipe du Docteur Debby Herbenick du Centre de la Promotion pour la Santé Sexuelle de l’Université d’Indiana aux Etats-Unis s’est posée la question suivante : les femmes éprouvent-elles une forme de plaisir sexuel en faisant du sport ?

Avoir un orgasme spontané pendant le sport

Une question qui valait la peine d’être posée puisque les réponses ont apporté quelques conclusions qui devraient mettre les plus réticentes sur les chemins de le la compétition et du sport de haut niveau !

L’étude

370 femmes âgées de 18 à 63 ans ont participé à cette étude en répondant à des questions proposées en ligne. Il leur était demandé s’il leur arrivait d’éprouver des « orgasmes provoqués en faisant de l’exercice » ou d’au moins « ressentir un plaisir sexuel en faisant de l’exercice ». Ces femmes devaient ensuite préciser dans quels types de sports ces « accidents de plaisir » s’étaient produits.

Le résultat risque de vous donner envie de vous inscrire dans le centre de fitness le plus proche : 40% des interrogées ont déjà vécu au moins 10 fois l’expérience de l’orgasme ou du plaisir sexuel en pleine activité sportive !

A quel sport faut-il se mettre ?

La randonnée 

Ell a permis à 9,5 % de ces femmes d’avoir un orgasme ! Si vous craignez la déception après de longues heures de marche sans parvenir à cette apothéose au grand air, emmenez votre moitié avec vous… Une jolie clairière tapissée de mousse fraîche vous offrira un instant de détente sensuelle bucolique à coup sûr !

La course à pied

Ell a offert l’extase céleste à 13,2 % des interrogées. Courir après le plaisir est une réalité ! Vous pouvez par ailleurs partir devant et promettre à votre partenaire quelques délicieuses caresses s’il vous rattrape…

Le Yoga

Il a fait monter au septième ciel près de 20% des femmes, ce qui prouve que l’association sport et relaxation est une opération gagnante pour trouver les chemins du plaisir… L’étude ne précise pas cependant l’éventuelle incidence du pouvoir de séduction et d’attisement des fantasmes en fonction du professeur de yoga en charge de la séance…

Soulever des poids

Il aurait mené 26,5 % des femmes à l’orgasme, une apparition sous un tout nouveau jour pour ce sport un brin fastidieux ! Si vous n’êtes pas franchement tentée, vous pouvez vous tourner vers les poids aux intentions plus directement sexuelles que sont les Boules de Geisha : une musculation du périnée pour des plaisirs solitaires et à partager plus tard !

Travailler ses abdominaux

C’est le grand gagnant avec 51,4 % de femmes qui ont franchi le mur du plaisir ultime en s’y adonnant ! Un ventre plat pour des plaisirs qui ne le sont pas…

Ces extases dans l’effort seraient dues à deux facteurs : Il y a d’abord la contraction du vagin pendant l’exercice en même temps que les autres muscles plus directement mis à contribution. Ensuite, l’autre élément est la libération d’endorphine et de dopamine dans le corps provoquée par l’activité sportive, or ces hormones de plaisirs participent également au plaisir sexuel !

Sport et sexualité

Le sport est quoiqu’il arrive excellent pour la sexualité car il permet de garder son corps en forme en le relaxant, en le tonifiant et en entraînant son endurance… De quoi se préparer à des galipettes de haut niveau !

Le Docteur Herbenick souligne par ailleurs que cette étude prouve que l’orgasme est possible au-delà de la relation sexuelle ou de la stimulation directe… Vous pourrez ainsi partir à la conquête de l’extase par la voie sportive, à condition de garder à l’esprit que même sans exploser de jubilation au milieu de la salle de fitness, le sport sera toujours bon pour votre sexualité : L’importance n’est pas de gagner, mais de participer !

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.