Sport et Sexualité : Les Avantages de l’Un sur les Performances de l’Autre

De même qu’une vie sexuelle régulière et épanouie est excellente si l’on veut rester en bonne forme physique, une bonne forme physique est absolument bénéfique pour une vie sexuelle épanouie. Un cercle vertueux où  le plaisir règne et où jamais le bonheur ne s’essouffle à condition de se plier à quelques efforts physiques, quelques entraînements transpirants pour devenir un sportif de haut niveau à tous les niveaux.

Faire du sport pour améliorer sa séxualité

Outre le fait qu’un corps sain et musclé est plus avenant qu’une masse molle et fatiguée, le sport régulier permet également de renforcer la confiance en soi, alliée majeure d’une libido à couper le souffle.

Alors pour sculpter votre corps en fonction des besoins charnels et l’entraîner vers les voies de la galipette olympique, voici quelques conseils sportifs pour une sexualité de podium.

Les effets positifs immédiats qui suivent une séance de sport

Les hormones

Sport et sexualité ont quelques hormones de plaisir mais aussi de désir en commun, et qui sont susceptibles de vous donner envie d’un réconfort après l’effort… Ainsi, l’endorphine, hormone de plaisir associée au bonheur, est sécrétée par le corps au moment de l’orgasme ou d’un effort physique prolongé. La testostérone, hormone active dans la manifestation du désir, est également sécrétée pendant un effort physique ou en regardant des images coquines ou textes érotiques, c’est-à-dire dans l’ascension de l’envie.

Le coup de chaud

L’effort sportif augmente la chaleur corporelle. La chaleur corporelle donne des envies d’ébats…

La preuve scientifique

Une étude menée sur plusieurs femmes par une université au Texas a ainsi révélé que celles qui avaient fait 20 minutes de courses à pied étaient sexuellement plus excitées que celles qui étaient restées oisives.

Ce qu’il faut travailler pour du meilleur sexe

Ses organes sexuels

Ou plutôt, le plancher pelvien de ces dames, comme celui de ces messieurs. Un plancher pelvien en béton, c’est de meilleur érections et une plus longue tenue pour lui et un vagin plus serré et donc plus sensible au plaisir, pour elle. Pour muscler cette zone essentielle, il faudra pratiquer des Exercices de Kegel, une routine d’entrainement à suivre aussi bien par les hommes que par les femmes, ces dernières pouvant entraîner leur périnée en s’aidant de Boules de Kegel, genre d’haltères pour le vagin spécialement  adaptées.

Son endurance et son cardio

Rien ne sert d’avoir un périnée capable de pulvériser une pile de briques si vous êtes à bout de souffle et de force après 2 minutes d’effort par ailleurs… Course à pieds, danse, natation, vélo ou séances de plié déplié… tout effort continue et d’intensité progressive au fil des jours vous permettra d’améliorer votre endurance ! Même si la durée idéale d’un rapport serait comprise entre 7 et 13 minutes, il s’agit de ne pas chômer durant ce laps de temps !

Sa souplesse

Étirements, torsions, rotations, danse ou gymnastique… Si vous avez le goût de l’exploration de la galipette acrobatique, travailler votre souplesse vous permettra de vous ébattre avec bonheur en mode  « petit pont », « pilon » ou « grand écart »…

Position sexuelle le Petit Pont

Sa relaxation

Bien respirer et savoir se détendre permet de mieux écouter son corps et donc de profiter de son plaisir, mais également de renforcer sa libido en rendant plus réceptif au désir l’esprit vidé des tracas quotidiens et autres stress post-réunion annuelle des budgets…  Le yoga, sous toutes ses formes, sera parfait pour apprendre la quiétude !

Son mental

Tout sportif de haut niveau vous le dira, avec le meilleur entrainement du monde, si l’on n’est pas psychologiquement paré, les performances seront moindres. Dans le domaine de l’étreinte, c’est un atout puissant pour ces dames qui seront plus disponibles à l’orgasme mais également pour ces messieurs qui pourront mieux gérer le moment choisi pour déclencher leur coït final. On améliore son mental par des exercices de relaxations, mais aussi en faisant le point sur ses atouts et ses faiblesses dans le sport pratiqué, en se convainquant pendant l’effort que l’on est invulnérable, ou en ayant recours à un outil très prisé : la sophrologie, genre de thérapie psychologique adapté au sportif. Le sexe tantrique prône également une forme de sexualité où esprit et corps sont étroitement liés.

Certaines zones du corps en fonction des positions

Que vous soyez dans le prélassement du confort de votre lit ou dans la précipitation d’un lieu étroit, certaines positons vous demanderont une base musculaire un peu conséquente. Ainsi, lors d’un « dos au mur » bien exécuté dans l’exiguïté de toilettes d’avion ou d’un placard quelconque, Monsieur a tout intérêt à posséder un bassin capable de soulever Madame. Dans le cas du « cadenas », c’est madame qui devra posséder des bras d’acier pour maintenir son propre corps en tension. A vous d’adapter votre séance de musculation en fonction de vos préférences acrobatiques !

Entre sport et sexualité : le massage

A l’intérieur de ce cercle vertueux qui fait du sport un serviteur de votre sexualité tout comme vos galipettes sont une base sportive, le massage est le point de rencontre parfait entre ces deux activités. Il permet en effet de relaxer ses muscles et son corps après une séance de sport intensive et il représente en même temps une base de sensualité efficace pour un dérapage contrôlé vers des câlins langoureux…

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.