Pourquoi Vous ne Ferez pas l’Amour ce Soir (et Comment y Remédier)

On a tous des passages à vide, des moments où on préfère se vautrer devant la télévision ou surfer sur son smartphone plutôt que de s’envoyer en l’air dans une fête orgasmique. C’est normal, c’est la vie, c’est bien.

Mais quand jour après jour, on continue de laisser le sexe au second plan, dans un train-train sans sensualité qui s’éternise, les conséquences peuvent être plus critiques… Pour le couple, la santé, le bonheur, l’équilibre de vie… Et comme pour réussir à combattre son ennemi, il faut le connaître, nous avons décidé de vous livrer les 8 raisons les plus fréquentes à ce manque d’entrain sexuel avec nos conseils pour les surmonter.

Le stress

La galipette demande une certaine disponibilité de l’esprit pour que le plaisir et le désir puissent s’exprimer à foison. Le stress est un tueur de libido célèbre, peut-être le plus fréquent dans nos quotidiens modernes compliqués.

Faites des exercices de respiration et de méditation. Même 5 minutes, rien que pour vous, assis en tailleur à chasser les images angoissantes de votre esprit. En répétant ces parenthèses relaxantes, vous gérerez mieux votre stress et serez plus disponibles au sexe. Et à son tour, il vous aidera à lutter contre le stress ! Un cercle vertueux semé d’orgasmes.

Le manque d’exercice

A ne pas bouger son corps régulièrement, on finit par s’empâter. Outre les problèmes de poids ou musculaires que l’oisiveté entraîne, le manque d’exercice rend la reprise coquine plus difficile, et on finit par trouver que même la galipette est fatigante… Ne rien faire donne envie de ne rien faire.

Une lacune d’autant plus dommage qu’à l’inverse, le sport est bénéfique pour votre libido ! Pendant que vous vous fatiguez à la tâche, votre corps libère des endorphines, une hormone qui donne un coup de pousse au désir !

Trop de distractions extérieures

Quand vient le moment de calme où le couple se retrouve, la liste est longue des choses qu’ils peuvent faire, autre que la galipette… Regarder une série, surfer sur les réseaux sociaux, zapper sur la télé, lire…

Il faut lutter contre les distractions extérieures passives qui ne demandent aucun effort (ce qui les rend diablement attirantes) et se rappeler que le partenaire est aussi un être sexué avec lequel on peut trouver des joies érotiques certaines. Plutôt que d’être seuls chacun de votre côté, ne faites plus qu’un en face à fesse !

Les enfants

L’arrivée d’enfants dans le couple secoue inévitablement le cocon amoureux. Finie, la partie de jambe en l’air improvisée dans la cuisine au milieu de l’après-midi…

Il ne faut pas pour autant vivre sans cesse avec la peur que votre progéniture vous entende ou vous surprenne. Prenez quelques précautions, mais si vos enfants découvrent par hasard que ça groove dans la chambre parentale, ce n’est pas si grave !

Par ailleurs, si l’ambiance « maison familiale » vous coupe l’envie sensuelle, faites de votre chambre un espace réservé ou nul playmobil n’a le droit de cité. Et n’hésitez pas à vous octroyer des soirées qui se terminent à l’hôtel ! Rien de tel que le changement pour pimenter sa vie érotique

Le désordre

Un lieu de vie où règne le désordre n’est pas propice à l’ébat sexuel. Il ne donne pas envie de rester, alors encore moins de s’y vautrer dans le stupre. Nous avons besoin d’un minimum de propreté pour que nos stimuli sexuels se mettent en branle…

Pas besoin d’avoir un appartement façon magazine d’intérieur, mais faites le ménage régulièrement pour garder une ambiance propice. Et vous pouvez même inclure cette corvée domestique à vos jeux coquins en jouant les femmes de chambre entreprenantes ou les valets qui manient bien le plumeau

L’envie d’une sexualité utopique

Les films porno, les magazines féminins, les livres érotiques et les films hollywoodiens ont tous tendance à nous montrer une certaine face de la galipette qui a ceci en commun : la perfection.

Dans la réalité, les galipettes se suivent et ne se ressemblent pas. Certains jours, l’union charnelle sera spectaculaire quand d’autres, l’entrain sera moindre. Il ne faut pas pour autant en ressentir de la déception et renoncer au sexe ! En revanche, si la médiocrité de l’union se répète parlez-en entre vous pour corriger le tir…

Les disputes

La tension dans le couple est évidemment le dernier allume-feu qui soit. Il faut communiquer, exprimer vos frustrations… En gardant pour vous les rancœurs, vous accumulez les ressentiments et glissez vers un terrain très dangereux où le manque de sexe n’est plus qu’un souci très secondaire…

Et même si ce genre de discussion n’est pas facile et qu’elle peut présenter des risques de disputes désagréables, avec un peu de chance, vous pourrez goûter aux joies toutes particulières de la réconciliation sur l’oreiller !

Le train-train

La routine, c’est un peu de tout ce que nous avons évoqué plus haut. C’est quand on se contente de pas grand chose parce que la vie file, avec ses tracas. Les enfants, les disputes, le désordre, le manque d’exercice… tant de choses qu’il faudrait faire et qu’on ne fait pas. Alors la bête à deux dos, ça se met rapidement tout en bas de la liste.

Pour tuer le train-train, il faut surprendre. Emmenez votre moitié en diner surprise, achetez des accessoires intimes en cachette, préparez une soirée romantique… Tout ce qui sort de l’ordinaire vous aidera à briser la routine et à renouer avec une vie sensuelle digne de ce nom.

Chacun sa route

Avoir une vie sexuelle épanouie est essentielle pour le bien-être du couple, mais celle-ci peut prendre différentes formes. D’autant que tous les couples n’ont pas les mêmes besoins. Certains se fanent à moins de trois galipettes par semaine quand d’autres ont une intimité partagée flamboyante en s’étreignant follement une fois par mois. Mais c’est parce qu’ils s’accordent entre chaque session des caresses sensuelles, des parenthèses coquines qui font que la braise peut redevenir flamme en soufflant à peine dessus…

Laisser un commentaire

À propos Ema

Passionnée de mode, de design, d’art et de littérature, adepte d’un hédonisme non égocentrée : Le Plaisir est un art qui s’apprend et se partage.